Tag Archives: Perpignan

Révolutions arabes : Où en sont-ELLE(s) ?

7 Sep

« Les révolutions arabes ont-elles trahi les femmes ? » Voilà la question qui animait la table ronde organisée cet après-midi par le magazine ELLE. Partenaires du festival international de photojournalisme Visa pour l’image depuis dix ans, les journalistes de ELLE proposent chaque année une réflexion autour d’un reportage sur les femmes, dans la salle Charles Trenet du palais des congrès de Perpignan.

Valérie Toranian, directrice de la rédaction et Caroline Laurent-Simon, grand reporter ont ainsi reçu Amira Yahyaoui, militante des Droits de l’homme et blogueuse tunisienne, Agnès Levallois, spécialiste du Proche-Orient, Shahinaz Abdel Salam, activiste et blogueuse égyptienne, Ibtisam al-Kilani-Chariat, avocate membre de Lawyers for Justice in Libya, et la photojournaliste Catalina Martin-Chico. Devant une assistance essentiellement féminine, toutes ces femmes ont tenté de dresser un état des lieux de la condition des femmes dans ces pays qui ont fait la révolution, en débutant par la Syrie, avec la militante Suhair Atassi, qui lutte contre le régime de Bachar al-Assad.

Dimanche 2 septembre, Fatma Nabil est devenue la première journaliste voilée à présenter le journal télévisé sur une chaîne publique en Égypte. L’arrivée des partis islamistes au pouvoir en Tunisie ou en Égypte et l’instauration de la charia en Lybie soulèvent un débat quant à la future position des femmes dans ces pays.

Nicolas Sarkozy dans les Pyrénées-Orientales…

13 Avr

A la veille de son rassemblement sur la place de la Concorde à Paris, Nicolas Sarkozy sera, samedi 14 avril, dans les Pyrénées-Orientales.

Accompagné du ministre de la défense, Gérard Longuet et des secrétaires d’États, Marc Laffineur et Jeannette Bougrab, le président de la république débutera sa visite en terre catalane à Rivesaltes. A 14h30, il rencontrera des harkis et des rapatriés. L’année du cinquantième anniversaire des accords d’Evian, le chef de l’État visitera, ensuite, le camp Joffre, avant de déposer une gerbe au mémorial.

Le candidat UMP poursuivra son déplacement à la préfecture de Perpignan. A 16h, il discourra et décorera le général François Meyer, des insignes de Grand Officier de la Légion d’Honneur. En 1962, ce militaire, en désobéissant à sa hiérarchie, a organisé le rapatriement en France de harkis, condamnés à mort en Algérie.  

Enfin, le président/candidat clora sa visite en intervenant, aux alentours de 17h30, lors d’une réunion publique, à la halle des sports de Bompas.

Le Front National, accusant Nicolas Sarkozy de « tenter de s’approprier une mémoire qu’il a méprisée pendant cinq ans », a annoncé une contre-manifestation sur le même thème. Le vice-président du FN, Louis Aliot, le conseiller régional du Languedoc-Roussillon, Alain Jamet et Gilbert Collard déposeront à 11h, une gerbe devant le monument aux morts du square Bir-Hakeim de Perpignan.

Retrouvez tous les déplacements des candidats en Languedoc Roussillon.

Législatives 2012 (66) : Vers les investitures UMP…

11 Jan

Le Bureau National des Élections de l’UMP s’est réuni, hier soir, à Paris, autour de son secrétaire général Jean-François Copé. Les cas des 1e, 3e et 4e circonscriptions ont été tranchés, les candidats UMP ont été choisis et ne seront officiellement investis que le 28 janvier, à l’occasion du congrès national de l’UMP. Les députés sortants Daniel Mach, maire de Pollestre et Jacqueline Irles, maire de Villeneuve de la Raho seront les candidats de l’UMP aux élections législatives, respectivement sur la 1e et la 4e circonscription. De même, sur la 3e circonscription, l’investiture UMP ne sera qu’une formalité pour Jean Castex, maire de Prades et secrétaire général adjoint de l’Elysée.

Les Pyrénées-Orientales

En revanche, le cas de la 2e circonscription reste en suspens. Les cinq candidats à l’investiture UMP n’ont pas été départagés. Ces candidats sont issus de quatre des neuf cantons que compte la 2e circonscription. D’abord, le député sortant, Fernand Siré, maire de Saint-Laurent-de-la-Salanque, représente le canton de Saint-Laurent de la Salanque, bien qu’il n’ait pas le soutien des maires de son canton. Si Fernand Siré siège à l’assemblée nationale depuis 2010, c’est à la suite du décès de la député Arlette Franco, dont il était le suppléant lors des élections de 2007.

Le petit fils de cette dernière, David Bret, conseiller municipal de Canet-en-Roussillon représente, quant à lui, le canton de Canet-en-Roussillon et dispose d’une longue liste de soutiens : Bernard Dupont (UMP), maire de Canet-en-Roussillon, Pierre Roig (UMP), maire de Sainte-Marie-la-Mer, Jean-Claude Torrens (UMP), maire de Saint-Nazaire, Louis Carles (UMP), maire de Torreilles ou José Lloret, maire de Villelongue-de-la-Salanque.

Pour le canton de la Côte Radieuse, il y a deux candidats à l’investiture UMP, deux candidats qui ont en commun d’avoir succédé à Jacques Bouille, ancien maire de Saint Cyprien, décédé en 2009 : Thierry Del Poso, le nouveau maire de la station balnéaire et Mauricette Fabre, conseillère générale du canton de la Côte Radieuse, qui était la suppléante de Jacques Bouille au conseil général et lui a succédé à sa mort.

Enfin, pour le canton Perpignan I, Dominique Schemla. conseiller municipal de Perpignan, est candidat à l’investiture UMP, mais aussi à celle du Parti Radical de Jean-Louis Borloo.

Ces cinq candidats à l’investiture seront départagés lors du congrès national le 28 janvier prochain.

Législatives 2012 (66) : Les premiers candidats déclarés…

9 Jan

L’UMP désignera demain ses candidats pour les élections législatives qui se tiendront les 10 et 17 juin 2012. Dans les Pyrénées-Orientales, le Parti Socialiste, Europe Écologie-Les Verts, le Front de Gauche et le Front National ont déjà dévoilé le nom de leurs candidats.

1e circonscription
Jean Vila, conseiller général de Perpignan III, était déjà candidat du Front de Gauche sur la 1e circonscription lors des élections législatives de 2007. Le maire de Cabestany, battu par Daniel Mach (UMP) au second tour, renouvelle sa candidature à la députation. Face à lui, le même adversaire du Front National : Louis Aliot. Pour contrer le conseiller régional du Languedoc Roussillon et face au score de Jean Vila en 2007, le Parti Socialiste ne présentera pas de candidat sur cette circonscription et soutient Agnès Langevine, investie par Europe Ecologie-Les Verts.

2e circonscription
Toussainte Calabrèse, fraichement élue conseillère générale sur le canton Perpignan IX est la candidate du Parti Socialiste pour la 2e circonscription. Cette clerc de notaire est, en outre, soutenue par Europe Écologie-Les Verts qui ne présentera pas de candidat sur cette circonscription. En 2007, c’était l’ancienne député Renée Soum qui affrontait Arlette Franco (UMP), pour le PS.

Du côté du Front National, Pierre Aloy qui arrivait en troisième position à l’issu du premier tour en 2007 ne sera pas candidat. La conseillère régionale du Languedoc Roussillon, Irina Kortánek a été choisie pour représenter son parti dans la 2e circonscription.

La candidate du Front de Gauche, Françoise Fiter était déjà candidate en 2007, mais pour la 3e circonscription. Cette assistante sociale hospitalière n’avait pas dépassé le premier tour.

3e circonscription 
Ségolène Neuville, conseillère générale du canton Perpignan V, sera la candidate du Parti Socialiste sur la 3e circonscription. Cette médecin succède ainsi à Christian Bourquin, candidat malheureux lors des élections de 2007.

Contre cette femme, trois hommes sont déjà investis : Daniel Borreill, pour le Parti de Gauche, Jean-Marc Panis, pour Europe Écologie-Les Verts et Bruno Lemaire (un homonyme du ministre de l’Agriculture), pour le Front National.

4e circonscription
Pierre Aylagas, maire d’Argelès-sur-Mer, est le candidat du Parti Socialiste. Le conseiller général du canton d’Argelès sur Mer avait déjà brigué le siège de député de la 4e circonscription en 2007. Ce retraité de l’Éducation Nationale était cependant candidat sans étiquette lors des dernières élections, Olivier Ferrand ayant été parachuté candidat PS dans cette circonscription. Ce dernier n’avait pas dépassé le premier tour du scrutin, contrairement à Pierre Aylagas qui était le concurrent de Jacqueline Irles (UMP), au second tour. Olivier Ferrand a été, à nouveau, parachuté pour les prochaines élections, dans les Bouches du Rhône.

Pierre Aylagas retrouvera deux adversaires qu’il avait devancé il y a cinq ans : Nicolas Garcia, maire d’Elne et Marie-Thérèse Costa-Fesenbeck, conseillère régionale du Languedoc Roussillon, qui sont respectivement les candidats du Front de Gauche et du Front National. Tout deux s’affrontaient déjà lors des dernières élections, mais n’avait pas dépassé le premier tour. Le premier, rédacteur de Presse, était arrivé en quatrième place au premier tour du scrutin et la seconde, retraitée de la CPAM de Perpignan, en sixième position.

Bruno Rouane, premier adjoint à Saint- Laurent-de-Cerdans, est également candidat sur cette circonscription sous la bannière d’Europe Ecologie Les Verts.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tristane Banon dédicace…

16 Nov

Tristane Banon sera à Perpignan, ce samedi 19 novembre 2011. La romancière est attendue pour une séance de dédicace à 15h, à la FNAC. 

La journaliste publie Le bal des hypocrites (Au Diable Vauvert), dans lequel elle retrace l’« affaire ». Des premières accusations à l’encontre de Dominique Strauss-Kahn au dépôt de sa plainte pour tentative de viol le 4 juillet 2011, ce récit est un nouvel exutoire pour la journaliste après que le parquet de Paris ait classé sans suite sa plainte contre DSK le 13 octobre dernier.

Tristane Banon est également l’auteur d’un essai : Erreurs avouées… (au masculin) (Anne Carrière) et de trois romans largement inspirés de sa propre vie : J’ai oublié de la tuer (Anne Carrière), Trapéziste (Anne Carrière) et Daddy Frénésie (Plon).

Des milliers de concombres à la préfecture…

15 Juin

250 tonnes de légumes ont été déversées, hier après midi, devant la préfecture de Pyrénées Orientales, à Perpignan. Des concombres, des pommes de terre… des légumes invendus à cause de la crise sanitaire qui a frappé l’Allemagne s’amassaient au bord de la Basse. Une vingtaine d’exploitants agricoles se sont soulevés face à l’aide européenne, de 210 millions d’euros, qui doit dédommager leurs pertes et qu’ils estiment « insuffisante » pour toute l’Union Européenne.

Mercredi dernier, les maraîchers des Pyrénées Orientales avaient déjà montré leur mécontentement, en déversant 20 tonnes de concombres devant le concessionnaire automobile allemand : BMW. Hier, c’est aux vues de tous qu’ils ont commencé leur manifestation par une opération escargot entre le Soler et Perpignan. Cependant, si les manifestants ont gêné la population sur la route, ils ont fait le bonheur des promeneurs du quai Sadi Carnot.

Le festival Ida y Vuelta dès demain…

31 Mai

Les 1, 2, 3 et 4 juin prochain se tiendra la 14e édition du festival Ida y Vuelta à la Casa musicale, à Perpignan. 

Demain, en ouverture, aura lieu Block party, un battle dans lequel des équipes s’affronteront pour le titre de champion 2011. 

Les jours suivants, des associations locales tiendront des stands dès 16h avant de laisser leur place à de grandes scènes composées de Sabor de Jovens, La fanfare en pétard et Dub Incorporation (jeudi) ; D’Jam TribuCharles Pasi et Jaqee (vendredi) puis BessAlice Russell et Selah Sue (samedi).