Archive | février, 2013

Retour du Kino Fada Kabaret…

27 Fév

Kino Fada Cabaret 2013« Faire bien avec rien, faire mieux avec peu, mais le faire maintenant ! » Telle est la devise de Kino. Ce mouvement international de vidéastes passionnés crée à Montréal en 1999 est installé à Marseille. En 2012, le premier Kino Fada Kabaret a vu le jour dans la cité phocéenne. Une nouveauté couronnée de succès, avec trente participants qui ont réalisé quarante-cinq films. Le rassemblement d’amateurs et de professionnels du 7ème art revient donc pour une seconde édition programmée dans le cadre du OFF de Marseille Provence 2013.

Munis d’un simple smartphone ou d’une caméra Super 8, les participants ont réalisé un court-métrage sur un thème tiré au sort, dans un temps limité à deux sessions de 48 et 72 heures. Ces films, produits en une semaine, seront ensuite projetés au public. Du 16 au 22 février 2013, les Kinoïtes se sont réunis au Comptoir de la Victorine, transformé en laboratoire de création. Dans ce « lab », les participants ont écrit, effectué leurs montages, réalisé un film, dans un lieu convivial.

Pour visionner les courts-métrages, rendez-vous le jeudi 28 février 2013, à 20h, au cinéma les Variétés. Le prix de la place est fixé à 5 euros ou 4 Gastons (monnaie culturelle de Marseille 2013 OFF).

Oscars 2013 : le palmarès…

25 Fév

La 85e cérémonie des Oscars, s’est déroulée, ce dimanche 24 février 2013, (lundi 25 février 2013, de 2h30 à 6h00, en France) au Dolby Theatre, à Los Angeles. 

L’Odyssée de Pi (11 nominations) est en tête du palmarès, avec 4 Oscars. Suivent Argo (7 nominations) et Les Misérables (8 nominations), qui ont récolté trois statuettes chacun. Lincoln (12 nominations), Django Unchained et Skyfall (5 nominations) ont recueilli deux prix. Happiness Therapy (8 nominations), AmourZero Dark Thirty (5 nominations) et Anna Karénine (4 nominations) n’ont obtenu qu’une statuette.

Meilleur film :
Amour (Margaret Ménégoz, Stefan Arndt, Veit Heiduschka et Michael Katz)
Argo (Grant Heslov, Ben Affleck et George Clooney)
Les Bêtes du sud sauvage (Dan Janvey, Josh Penn et Michael Gottwald)
Django Unchained (Stacey Sher, Reginald Hudlin et Pilar Savone)
Happiness Therapy (Donna Gigliotti, Bruce Cohen et Jonathan Gordon)
Lincoln (Steven Spielberg et Kathleen Kennedy)
Les Misérables (Tim Bevan, Eric Fellner, Debra Hayward et Cameron Mackintosh)
L’Odyssée de Pi (Gil Netter, Ang Lee et David Womark)
Zero Dark Thirty (Mark Boal, Kathryn Bigelow et Megan Ellison)

Meilleur réalisateur :
Michael Haneke (Amour)
Ang Lee (L’Odyssée de Pi)
David O. Russell (Happiness Therapy)
Steven Spielberg (Lincoln)
Benh Zeitlin (Les Bêtes du sud sauvage)

Meilleur acteur :
Bradley Cooper (Happiness Therapy)
Daniel Day-Lewis (Lincoln)
Hugh Jackman (Les Misérables)
Joaquin Phoenix (The Master)
Denzel Washington (Flight)

Meilleure actrice :
Jessica Chastain (Zero Dark Thirty)
Jennifer Lawrence (Happiness Therapy)
Emmanuelle Riva (Amour)
Quvenzhané Wallis (Les Bêtes du sud sauvage)
Naomi Watts (The Impossible)

Meilleur acteur dans un second rôle :
Alan Arkin (Argo)
Robert De Niro (Happiness Therapy)
Philip Seymour Hoffman (The Master)
Tommy Lee Jones (Lincoln)
Christoph Waltz (Django Unchained)

Meilleure actrice dans un second rôle :
Amy Adams (The Master)
Sally Field (Lincoln)
Anne Hathaway (Les Misérables)
Helen Hunt (The Sessions)
Jacki Weaver (Happiness Therapy)

Meilleur scénario original :
Amour (Michael Haneke)
Django Unchained (Quentin Tarantino)
Flight (John Gatins)
Moonrise Kingdom (Roman Coppola et Wes Anderson)
Zero Dark Thirty (Mark Boal)

Meilleur scénario adapté :
Argo (Chris Terrio)
Les Bêtes du sud sauvage (Lucy Alibar et Benh Zeitlin)
Happiness Therapy (David O. Russell)
Lincoln (Tony Kushner)
L’Odyssée de Pi (David Magee)

Meilleurs décors :
Anna Karénine (Sarah Greenwood et Katie Spencer)
Le Hobbit : Un voyage inattendu (Dan Hennah, Ra Vincent et Simon Bright)
Lincoln (Rick Carter et Jim Erickson)
Les Misérables (Eve Stewart et Anna Lynch-Robinson)
L’Odyssée de Pi (David Gropman et Anna Pinnock)

Meilleurs costumes :
Anna Karénine (Jacqueline Durran)
Blanche-Neige (Eiko Ishioka)
Blanche-Neige et le Chasseur (Colleen Atwood)
Lincoln (Joanna Johnston)
Les Misérables (Paco Delgado)

Meilleurs maquillages et coiffures :
Hitchcock (Peter Montagna, Martin Samuel et Howard Berger)
Le Hobbit : Un voyage inattendu (Peter Swords King, Tami Lane et Rick Findlater)
Les Misérables (Lisa Westcott et Julie Dartnell)

Meilleure photographie :
Anna Karénine (Seamus McGarvey)
Django Unchained (Robert Richardson)
Lincoln (Janusz Kaminski)
L’Odyssée de Pi (Claudio Miranda)
Skyfall (Roger Deakins)

Meilleur montage :
Argo (William Goldenberg)
Lincoln (Michael Kahn)
L’Odyssée de Pi (Tim Squyres)
Happiness Therapy (Jay Cassidy et Crispin Struthers)
Zero Dark Thirty (Dylan Tichenor et William Goldenberg)

Meilleur montage de son :
Argo (Erik Aadahl et Ethan Van der Ryn)
Django Unchained (Wylie Stateman)
L’Odyssée de Pi (Eugene Gearty et Philip Stockton)
Skyfall (Per Hallberg et Karen Baker Landers)
Zero Dark Thirty (Paul N.J. Ottosson)

Meilleur mixage de son :
Argo (John Reitz, Gregg Rudloff et Jose Antonio Garcia)
Lincoln (Andy Nelson, Gary Rydstrom et Ronald Judkins)
Les Misérables (Andy Nelson, Mark Paterson et Simon Hayes)
L’Odyssée de Pi (Ron Bartlett, D.M. Hemphill et Drew Kunin)
Skyfall (Scott Millan, Greg P. Russell et Stuart Wilson)

Meilleurs effets visuels :
The Avengers (Janek Sirrs, Jeff White, Guy Williams et Dan Sudick)
Blanche-Neige et le Chasseur (Cedric Nicolas-Troyan, Philip Brennan, Neil Corbould et Michael Dawson)
Le Hobbit : Un voyage inattendu (Joe Letteri, Eric Saindon, David Clayton et R. Christopher White)
L’Odyssée de Pi (Bill Westenhofer, Guillaume Rocheron et Erik-Jan De Boer)
Prometheus (Richard Stammers, Charley Henley, Trevor Wood et Paul Butterworth)

Meilleure chanson originale :
« Before My Time », de J. Ralph (Chasing Ice)
« Everybody Needs A Best Friend », de Seth MacFarlane et Walter Murphy (Ted)
« Pi’s Lullaby », de Bombay Jayashri et Mychael Dannaans (L’Odyssée de Pi)
« Skyfall », d’Adele et Paul Epworthans (Skyfall)
« Suddenly », d’Herbert Kretzmer, Alain Boublil et Claude-Michel Schönbergans (Les Misérables)

Meilleure musique de film :
Anna Karénine (Dario Marianelli)
Argo (Alexandre Desplat)
L’Odyssée de Pi (Mychael Danna)
Lincoln (John Williams)
Skyfall (Thomas Newman)

Meilleur film en langue étrangère :
Amour
Kon-Tiki
No
Rebelle
Royal Affair

Meilleur film d’animation :
L’Étrange Pouvoir de Norman
Frankenweenie
Les Mondes de Ralph
Les Pirates ! Bons à rien, mauvais en tout
Rebelle

Meilleur film documentaire :
5 Broken Cameras
Israel Confidential
How to Survive a Plague
The Invisible War
Sugar Man 

Meilleur court-métrage de fiction :
Asad
Buzkashi Boys
Curfew
Dood van een Schaduw
Henry

Meilleur court-métrage d’animation :
Adam and Dog
Fresh Guacamole
Head over Heels
Paperman
The Longest Daycare

Meilleur court-métrage documentaire :
Inocente
Kings Point
Mondays at Racine
Open Heart
Redemption

Revivez la 85e cérémonie des Oscars…

Oscars 2013 : une statuette pour Amour…

24 Fév

Oscars 2013La 85e cérémonie des Oscars, s’est déroulée, ce dimanche 24 février 2013, au Dolby Theatre, à Los Angeles. La soirée était présentée par Seth MacFarlane. Après la consécration de The Artist, le film français, Amour, nommé à cinq reprises, n’a remporté que l’Oscar du meilleur film en langue étrangère  

Oscars 2013 : le tapis rouge…

2h30 : Seth MacFarlane fait son entrée sur scène et présente, un à un, les films en compétition pour l’Oscar du meilleur film. Il se moque, au passage, de Jean Dujardin. Le présentateur chante We saw your boobs, puis une deuxième chanson, accompagné des danseurs Channing Tatum et Charlize Theron, une troisième, avec Daniel Radcliffe et Joseph Gordon-Levitt et une quatrième, avec les acteurs précédemment cités.

2h47 : Octavia Spencer vient remettre l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle à… Christoph Waltz, pour Django Unchained.

2h55 : Melissa McCarthy et Paul Rudd remettent l’Oscar du meilleur court-métrage d’animation à… Paperman. Le prix du meilleur film d’animation est attribué à… Rebelle.

3h00 : Reese Witherspoon présente Les Misérables.

3h05 : Robert Downey Jr, Mar Ruffalo, Chris Hemsworth, Chris Evans et Samuel L. Jackson remettent l’Oscar de la meilleure photographie à… Claudio Miranda, pour L’Odyssée de Pi. Les acteurs de Avengers restent sur scène pour l’Oscar des meilleurs effets visuels attribué à… L’Odyssée de Pi.

3h16 : Jennifer Aniston et Channing Tatum remettent l’Oscar des meilleurs costumes à… Jacqueline Durran, pour Anna Karénine.

L’Oscar des meilleurs maquillages et coiffures est attribué à… Lisa Westcott et Julie Dartnell, pour Les Misérables.

3h21 : Halle Berry introduit un hommage à James Bond.

3h25 : Shirley Basset interprète Goldfinger.

3h32 : Kerry Washington et Jamie Foxx remettent l’Oscar du meilleur court-métrage de fiction à… Curfew.

L’Oscar du meilleur court-métrage documentaire est attribué à… Inocente.

3h37 : Liam Neeson présente Argo, Lincoln et Zero Dark Thirty.

3h42 : Ben Affleck remet l’Oscar du meilleur film documentaire à… Sugar Man.

3h49 : Jennifer Garner et Jessica Chastain remettent l’Oscar du meilleur film étranger à… Amour.

3h52 : John Travolta introduit plusieurs tableaux sur des films : , avec Catherine Zeta-Jones chante All that jazz (Chicago). Jennifer Hudson reprend And I am telling you I’m not going (Dreamgirl). Ce passage musical s’achève avec les acteurs du film Les Misérables.

4h10 : Mark Wahlberg et Ted remettent l’Oscar du meilleur mixage de son à… Andy Nelson, Mark Paterson et Simon Hayes, pour Les Misérables. L’Oscar du meilleur montage de son est attribué à… Paul N.J. Ottosson, pour Zero Dark Thirty, ex aequo avec Per Hallberg et Karen Baker Landers, pour Skyfall.

4h19 : Christopher Plummer remet l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle à… Anne Hathaway, pour Les Misérables.

4h31 : Sandra Bullock remet l’Oscar du meilleur montage à… William Goldenberg, pour Argo.

4h34 : Jennifer Lawrence introduit la chanteuse Adèle qui interprète Skykall.

4h43 : Nicole Kidman présente Django UnchainedAmour et Happiness Therapy.

4h48 : Kristen Stewart et Daniel Radcliffe remettent l’Oscar des meilleurs décors à… Rick Carter et Jim Erickson, pour Lincoln.

4h50 : Salma Hayek présente les lauréats des Governors Awards.

4h57 : George Clooney lance l’hommage aux disparus.

5h01 : A l’issue de la séquence commémorative, Barbra Streisand interprète Memory.

5h08 : Richard Gere, Catherine Zeta-Jones, Rene Zellweger et Queen Latifah remettent l’Oscar de la meilleure musique de film à… Mychael Danna, pour L’Odyssée de Pi. Les acteurs de Chicago enchaînent avec l’Oscar de la meilleure chanson originale attribué à… Adele et Paul Epworthans, pour Skyfall.

5h22 : Charlize Theron et Dustin Hoffman remettent l’Oscar du meilleur scénario adapté à… Chris Terrio, pour Argo. L’Oscar du meilleur scénario original est attribué à… Quentin Tarantino, pour Django Unchained.

5h33 : Jane Fonda et Michael Douglas remettent l’Oscar du meilleur réalisateur à… Ang Lee, pour L’Odyssée de Pi.

5h41 : Jean Dujardin remet l’Oscar de la meilleure actrice à… Jennifer Lawrence, pour Happiness Therapy.

5h45 : Meryl Streep remet l’Oscar du meilleur acteur à… Daniel Day-Lewis, pour Lincoln. Il devient le premier acteur de l’Histoire à détenir trois statuettes dans cette catégorie.

5h52 : Jack Nicholson remet, avec Michelle Obama en duplex depuis la Maison Blanche, l’Oscar du meilleur film à… Argo.

Retrouvez le palmarès complet de la 85e cérémonie des Oscarss…

César 2013 : le palmarès…

23 Fév

La 38e cérémonie des César s’est déroulée vendredi 22 février 2013, au théâtre du Châtelet à Paris. La soirée était présentée par Antoine de Caunes et présidée par Jamel Debbouze. Avant les Oscars, dimanche, Amour a triomphé, en raflant cinq récompenses, tout comme The Artist l’an dernier, au retour de Los Angeles. Egalement nommé à dix reprises, le film Les Adieux à la reine remporte trois César « techniques ». De rouille et d’os fait face à l’écrasante victoire d’Amour, avec quatre prix. Les seconds rôles du film Le Prénom ont été sacré pour les rôles qui leur avaient valu d’être nommés lors de la 25e nuit des Molières. L’équipe du film le plus nommé de la soirée, Camille redouble (13 nominations) est, quant à elle, rentrée bredouille.

Meilleur film :
Les Adieux à la reine (Benoît Jacquot)
Amour (Michael Haneke)
Camille redouble (Noémie Lvovsky)
Dans la maison (François Ozon)
De rouille et d’os (Jacques Audiard)
Holy Motors (Léos Carax)
Le Prénom (Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière)

Meilleur réalisateur :
Benoît Jacquot (Les Adieux à la reine)
Michael Haneke (Amour)
Noémie Lvovsky (Camille redouble)
François Ozon (Dans la maison)
Jacques Audiard (De rouille et d’os)
Léos Carax (Holy Motors)
Stéphane Brizé (Quelques heures de printemps)

Meilleur acteur :
Jean-Pierre Bacri (Cherchez Hortense)
Patrick Bruel (Le Prénom)
Denis Lavant (Holy Motors)
Vincent Lindon (Quelques heures de printemps)
Fabrice Luchini (Dans la maison)
Jérémie Renier (Cloclo)
Jean-Louis Trintignant (Amour)

Meilleure actrice :
Marion Cotillard (De rouille et d’os)
Catherine Frot (Les Saveurs du palais)
Noémie Lvovsky (Camille redouble)
Corinne Masiero (Louise Wimmer)
Emmanuelle Riva (Amour)
Léa Seydoux (Les Adieux à la reine)
Hélène Vincent (Quelques heures de printemps)

Meilleur acteur dans un second rôle :
Guillaume de Tonquédec (Le Prénom)
Samir Guesmi (Camille redouble)
Benoît Magimel (Cloclo)
Claude Rich (Cherchez Hortense)
Michel Vuillermoz (Camille redouble)

Meilleure actrice dans un second rôle :
Valérie Benguigui (Le Prénom)
Judith Chemla (Camille redouble)
Isabelle Huppert (Amour)
Yolande Moreau (Camille redouble)
Edith Scob (Holy Motors)

Meilleur espoir masculin :
Félix Moati (Télé gaucho)
Kacey Mottet Klein (L’Enfant d’en haut)
Pierre Niney (Comme des frères)
Matthias Schoenaerts (De rouille et d’os)
Ernst Umhauer (Dans la maison)

Meilleur espoir féminin :
Alice de Lencquesaing (Au galop)
Lola Dewaere (Mince alors !)
Julia Faure (Camille redouble)
India Hair (Camille redouble)
Izïa Higelin (Mauvaise fille)

Meilleur scénario original :
Adieu Berthe (Bruno Podalydès et Denis Podalydès)
Amour (Michael Haneke)
Camille redouble (Noémie Lvovsky, Florence Seyvos, Maud Ameline et Pierre-Olivier Mattei)
Holy Motors (Léos Carax)
Quelques heures de printemps (Florence Vignon et Stéphane Brizé)

Meilleure adaptation :
38 témoins (Lucas Belvaux), adapté du roman Est-ce ainsi que les femmes meurent ? de Didier Decoin
Les Adieux à la reine (Gilles Taurand et Benoît Jacquot), adapté du roman Les Adieux à la reine de Chantal Thomas
Dans la maison (François Ozon), adapté du roman Le Garçon du dernier rang de Juan Mayorga
De rouille et d’os (Jacques Audiard et Thomas Bidegain), adapté du recueil de nouvelles Rust and Bone de Craig Davidson
Le Prénom (Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière), adapté de la pièce Le Prénom de Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière

Meilleurs décors :
Les Adieux à la reine (Katia Wyszkop)
Amour (Jean-Vincent Puzos)
Cloclo (Philippe Chiffre)
Holy Motors (Florian Sanson)
Populaire (Sylvie Olivé)

Meilleurs costumes :
Les Adieux à la reine (Christian Gasc)
Augustine (Pascaline Chavanne)
Camille redouble (Madeline Fontaine)
Cloclo (Mimi Lempicka)
Populaire (Charlotte David)

Meilleure photographie :
Les Adieux à la reine (Romain Winding)
Amour (Darius Khondji)
De rouille et d’os (Stéphane Fontaine)
Holy Motors (Caroline Champetier)
Populaire (Guillaume Schiffman)

Meilleur montage :
Les Adieux à la reine (Luc Barnier)
Amour (Monika Willi)
Camille redouble (Annette Dutertre et Michel Klochendler)
De rouille et d’os (Juliette Welfling)
Holy Motors (Nelly Quettier)

Meilleur son :
Les Adieux à la reine (Brigitte Taillandier, Francis Wargnier et Olivier Goinard)
Amour (Guillaume Sciama, Nadine Muse, Jean-Pierre Laforce)
Cloclo (Antoine Deflandre, Germain Boulay, Eric Tisserand)
De rouille et d’os (Brigitte Taillandier, Pascal Villard et Jean-Paul Hurier)
Holy Motors (Erwan Kerzanet, Josefina Rodriguez, Emmanuel Croset)

Meilleure musique :
Les Adieux à la reine (Bruno Coulais)
Camille redouble (Gaëtan Roussel et Joseph Dahan)
Dans la maison (Philippe Rombi)
De rouille et d’os (Alexandre Desplat)
Populaire (Rob et Emmanuel d’Orlando)

Meilleur premier film :
Augustine (Alice Winocour)
Comme des frères (Hugo Gélin)
Louise Wimmer (Cyril Mennegun)
Populaire (Régis Roinsard)
Rengaine (Rachid Djaïdani)

Meilleur film d’animation :
Edmond était un âne (Franck Dion)
Ernest et Célestine (Benjamin Renner, Vincent Patar et Stéphane Aubier)
Kirikou et les hommes et les femmes (Michel Ocelot)
Oh Willy (Emma de Swaef et Marc Roels)
Zarafa (Rémi Bezançon et Jean-Christophe Lie)

Meilleur film documentaire :
Bovines ou la vraie vie des vaches (Emmanuel Gras)
Duch, le maître des forges de l’enfer (Rithy Panh)
Les Invisibles (Sébastien Lifshitz)
Journal de France (Claudine Nougaret et Raymond Depardon)
Les Nouveaux Chiens de garde (Gilles Balbastre et Yannick Kergoat)

Meilleur film étranger :
Argo (Ben Affleck)
Bullhead (Michaël R. Roskam)
Laurence Anyways (Xavier Dolan)
Oslo, 31 août (Joachim Trier)
La Part des anges (Ken Loach)
Royal Affair (Nikolaj Arcel)
À perdre la raison (Joachim Lafosse)

Meilleur court-métrage :
Ce n’est pas un film de cow-boys (Benjamin Parent)
Ce qu’il restera de nous (Vincent Macaigne)
Le cri du homard (Nicolas Guiot)
Les meutes (Manuel Schapira)
La Vie parisienne (Vincent Dietschy)

Revivez la 38e cérémonie des César…

César 2013 : écrasante victoire d’Amour…

22 Fév

César 2013La 38e cérémonie des César s’est déroulée vendredi 22 février 2013, au théâtre du Châtelet à Paris. La soirée était présentée par Antoine de Caunes et présidée par Jamel Debbouze.

Avant les Oscars, dimanche, Amour a triomphé, en raflant cinq récompenses, tout comme The Artist l’an dernier, au retour de Los Angeles. Egalement nommé à dix reprises, le film Les Adieux à la reine remporte trois César « techniques ». De rouille et d’os fait face à l’écrasante victoire d’Amour, avec quatre prix. Les seconds rôles du film Le Prénom ont été sacré pour les rôles qui leur avaient valu d’être nommés lors de la 25e nuit des Molières. L’équipe du film le plus nommé de la soirée, Camille redouble (13 nominations) est, quant à elle, rentrée bredouille.

21h : Jamel Debbouze débute son discours d’ouverture au théâtre du Châtelet. Il reprend l’anaphore qu’avait fait François Hollande lors de sa campagne. « Moi président des César, je serai président de tous les nommés (…) Moi président des César, je créerai un nouveau César, celui du désespoir féminin et je l’attribuerai, cette année, à Charlotte Gainsbourg. » Il nomme ensuite son gouvernement, avec notamment, Samy Naceri, Gérard Depardieu.

21h07 : « Je déclare ouverte la dernière cérémonie libre des César. »

21h13 : Antoine de Caunes débarque sur scène sur la musique I’m alive de Céline Dion. Après un retour sur cette année cinématographique, le maître de cérémonie conseille aux nommés de garder en mémoire la citation de Groucho Marx : « Personne n’est jamais tout à fait mécontent devant l’échec d’un ami. »

21h16 : Chaussé de talons aiguilles argenté, Lambert Wilson vient remettre le César du meilleur espoir féminin à… Izia Higelin, pour Mauvaise fille. « La musique toujours et maintenant, j’espère, le cinéma, voilà je vais aller danser toute seule dans un coin. Merci.« 

21h23 : Ludivine Sagnier va remettre le César du meilleur premier film. Avant de donner la liste des nommés, la comédienne cite une réplique de Meryl Streep dans La dame de fer, en guise de conseil aux concurrents. Le prix est attribué à Cyril Mennegun, pour Louise Wimmer.

21h32 : C’est au tour d’Isabelle Carré de décerner le César du meilleur acteur dans un second rôle à… Guillaume de Tonquédec, pour Le Prénom. « Ce César c’est vraiment la cerise sur le gâteau de la prune. Merci.« 

21h38 : Les effets spéciaux de l’arrivée de Manu Payet ratent et l’acteur interpelle Kevin Costner pour trouver une solution. Le César du meilleur film d’animation est attribué à… Ernest et Célestine, de Benjamin Renner, Vincent Patar et Stéphane Aubier.

21h46 : Antoine de Caunes introduit le César de la meilleur adaptation, en comparant l’adaptation cinématographique à l’adoption pour les couples homosexuels. Céline Sallette remet le prix à… Jacques Audiard et Thomas Bidegain (un des auteurs des César), pour De rouille et d’os.

21h52 : Marina Fois remet le César du meilleur espoir masculin à… Matthias Schoenaerts, pour De rouille et d’os.

21h58 : Antoine de Caunes explique comment sont choisis les remettants, avant d’appeler Franck Gastambide pour remettre le César de la meilleure photographie : Les Adieux à la reine (Romain Winding). Le réalisateur de film Les Kaira est rejoint par Jib Pocthier et Medi Sadoun pour le César du meilleur son attribué à… Antoine Deflandre, Germain Boulay, Eric Tisserand, pour Cloclo.

22h10 : Antoine de Caunes s’adresse à Kevin Costner, en anglais et invite la vache « Find us » à monter sur scène et c’est un cheval que le public voit arriver.

22h14 : Olga Kurylenko vient remettre le César du meilleur film étranger à Argo, de Ben Affleck.

22h19 : Antoine de Caunes fait l’éloge d’Omar Sy et un choeur vient chanter la Marseillaise.

22h22 : Emilie Simon et Thomas Dutronc, guitare en main, viennent remettre le César de la meilleure musique originale à… Alexandre Desplat, pour De rouille et d’os. Jacques Audiard vient recevoir le troisième prix de la soirée pour son film, le lauréat étant absent car il concourt, dimanche, aux Oscars pour Argo.

22h26 : Laurent Laffite remet le César du meilleur scénario original à… Michael Haneke, pour Amour. Le réalisateur n’est pas présent au théâtre du Chatelet, la productrice du film Margaret Ménégoz vient chercher le prix en son nom.

22h31 : Comme chaque année, un film rend hommage à ceux qui ont disparu dans l’année. 

22h38 : Virginie Ledoyen et Joey Starr remettent le César de la meilleure actrice dans un second rôle à… Valérie Benguigui, pour Le Prénom. Très émue, la comédienne a remercié l’équipe de la pièce de théâtre puis du film, ses amis, sa famille, mais aussi : « Je voudrais remercier Liza Azuelos qui m’a donné ma chance au cinéma. »

22h44 : Ghislaine Londez remet le César du meilleur film documentaire à… Les Invisibles, de Sébastien Lifshitz.

22h55 : Audrey Lamy, qui avait annoncé une surprise sur Twitter, reprend en français le titre My heart will go on de Céline Dion. Le César du meilleur décor est attribué à… Katia Wyszkop, pour Les Adieux à la reine. Le César du meilleur montage est ensuite attribué à… Juliette Welfling, pour De rouille et d’os.

23h02 : Michel Hazanavicius vient remettre le César d’honneur à Kevin Costner. L’acteur américaine a clos son discours avec quelques mots en français : « Je suis honoré, vous nous avez offert à ma femme Christine et à moi, une soirée fantastique. Merci beaucoup. »

23h14 : François Damiens prend à parti Jamel Debbouze avant de remettre le César du meilleur costume à… Christian Gasc, pour Les Adieux à la reine. Troisième récompense « technique » de la soirée pour le film de Benoît Jacquot. « Ce prix je le dédie à mon ami, à notre ami, à notre amour… A mademoiselle Marie-France Pisier.« 

23h26 : Aïssa Maïga remet le César du meilleur court-métrage à… Nicolas Guiot, pour Le cri du homard.

23h33 : « Ce soir c’est à mon père de cinéma que j’aimerai rendre hommage : Claude Miller« , déclare Charlotte Gainsbourg, avant de remettre le César du meilleur réalisateur à… Michael Haneke, pour Amour. Margaret Ménégoz vient récupérer le second prix du réalisateur. « Il regrette doublement pour vous et pour Charlotte. Je suis sure.« 

23h37 : Omar Sy lit le même texte que celui d’Isabelle Carré au début de la cérémonie, se fait interrompre par Antoine de Caunes et remet le César de la meilleure actrice à… Emmanuelle Riva, pour Amour. L’assistance se lève pour applaudir chaleureusement la comédienne qui a déjà reçu un BAFTA pour ce rôle.

23h47 : Bérénice Bejo remet le César du meilleur acteur à… Jean-Louis Trintignant, pour Amour. Vincent Trintignant vient recevoir la récompense pour son père et le joint par téléphone. Le comédien qui était sur scène à Bruxelles ce soir, effectue ainsi de brefs remerciements.

23h55 : Jamel Debbouze remet le César du meilleur film à… Amour, de Michael Haneke.

00h02 : Ainsi s’achève la 38e cérémonie des César. « Et comme je dis toujours : Gloire aux vainqueurs, honneur aux vaincus », conclut Antoine de Caunes.

Retrouvez le palmarès complet de la 38e cérémonie des César…

Enfoirés 2013 : la date de diffusion dévoilée…

19 Fév

La date de diffusion du spectacle La boîte à musique des enfoirés a enfin été dévoilée. Le show est programmé pour le 15 mars 2013 sur TF1. Un rendez-vous annuel qui obtient toujours de bonnes audiences pour la chaîne et qui a battu un record l’an dernier avec 12,6 millions de téléspectateurs devant Le bal des enfoirés

Quarante et un artistes se sont produits cette année pour une série de sept concerts au Palais Omnisports de Paris Bercy, du mercredi 23 au lundi 28 janvier 2013. Le  DVD et le CD de La boîte à musique des enfoirés, enregistré lors des spectacles des dimanche et lundi, seront en ventre dès le lendemain de sa diffusion à la télévision. En attendant le clip du single Attention au départ est en ligne sur la chaine Youtube des enfoirés.

BAFTA Awards 2013 : le palmarès…

10 Fév

Les 66e British Academy of Film and Television Arts Awards se sont déroulés dimanche 10 février au Royal Opera House, à Londres. Les Misérables (9 nominations) est en tête du palmarès, avec 4 BAFTA Awards. Suit Argo (7 nominations), qui a récolté trois statuettes. Amour (4 nominations), Django Unchained (5 nominations), L’Odyssée de Pi (9 nominations) et Skyfall (8 nominations) ont recueilli deux prix. Lincoln (10 nominations) et Anna Karénine (7 nominations) n’ont obtenu qu’une récompense.

Meilleur film :
Argo
Lincoln
Les Misérables
L’Odyssée de Pi
Zero Dark Thirty

Meilleur film britannique :
Anna Karénine
Indian Palace
Les Misérables
Sept psychopathes
Skyfall

Meilleur réalisateur :
Ben Affleck (Argo)
Kathryn Bigelow (Zero Dark Thirty)
Michael Haneke (Amour)
Ang Lee (L’Odyssée de Pi)
Quentin Tarantino (Django Unchained)

Meilleur acteur :
Ben Affleck (Argo)
Bradley Cooper (Happiness Therapy)
Daniel Day-Lewis (Lincoln)
Hugh Jackman (Les Misérables)
Joaquin Phoenix (The Master)

Meilleure actrice :
Jessica Chastain (Zero Dark Thirty)
Marion Cotillard (De rouille et d’os)
Jennifer Lawrence (Happiness Therapy)
Helen Mirren (Hitchcock)
Emmanuelle Riva (Amour)

Meilleur acteur dans un second rôle :
Alan Arkin (Argo)
Javier Bardem (Skyfall)
Philip Seymour Hoffman (The Master)
Tommy Lee Jones (Lincoln)
Christoph Waltz (Django Unchained)

Meilleure actrice dans un second rôle :
Amy Adams (The Master)
Judi Dench (Skyfall)
Sally Field (Lincoln)
Anne Hathaway (Les Misérables)
Helen Hunt (The Sessions)

Meilleur scénario original :
Amour (Michael Haneke)
Django Unchained (Quentin Tarantino)
The Master (Paul Thomas Anderson)
Moonrise Kingdom (Wes Anderson et Roman Coppola)
Zero Dark Thirty (Mark Boal)

Meilleur scénario adapté :
Argo (Chris Terrio)
Les Bêtes du sud sauvage (Lucy Alibar et Benh Zeitlin)
Happiness Therapy (David O. Russell)
Lincoln (Tony Kushner)
L’Odyssée de Pi (David Magee)

Meilleurs décors :
Anna Karénine (Sarah Greenwood et Katie Spencer)
Lincoln (Rick Carter et Jim Erickson)
Les Misérables (Eve Stewart et Anna Lynch-Robinson)
L’Odyssée de Pi (David Gropman et Anna Pinnock)
Skyfall (Dennis Gassner et Anna Pinnock)

Meilleurs costumes :
Anna Karénine (Jacqueline Durran)
Blanche-Neige et le Chasseur (Colleen Atwood)
De grandes espérances (Beatrix Aruna Pasztor)
Lincoln (Joanna Johnston)
Les Misérables (Paco Delgado)

Meilleurs maquillages et coiffures :
Anna Karénine (Ivana Primorac)
Hitchcock (Julie Hewett, Martin Samuel et Howard Berger)
Le Hobbit : Un voyage inattendu (Peter Swords King, Richard Taylor et Rick Findlater)
Lincoln (Lois Burwell et Kay Georgiou)
Les Misérables (Lisa Westcott)

Meilleure photographie :
Anna Karénine (Seamus McGarvey)
Lincoln (Janusz Kaminski)
Les Misérables (Danny Cohen)
L’Odyssée de Pi (Claudio Miranda)
Skyfall (Roger Deakins)

Meilleur montage :
Argo (William Goldenberg)
Django Unchained (Fred Raskin)
L’Odyssée de Pi (Tim Squyres)
Skyfall (Stuart Baird)
Zero Dark Thirty (Dylan Tichenor et William Goldenberg)

Meilleurs effets visuels :
The Avengers
The Dark Knight Rises
Le Hobbit : Un voyage inattendu
L’Odyssée de Pi
Prometheus

Meilleur son :
Django Unchained (Mark Ulano, Michael Minkler, Tony Lamberti et Wylie Stateman)
Le Hobbit : Un voyage inattendu (Tony Johnson, Christopher Boyes, Michael Hedges, Michael Semanick, Brent Burge et Chris Ward)
Les Misérables (Simon Hayes, Andy Nelson, Mark Paterson, Jonathan Allen, Lee Walpole et John Warhurst)
L’Odyssée de Pi (Drew Kunin, Eugene Gearty, Philip Stockton, Ron Bartlett et D. M. Hemphill)
Skyfall (Stuart Wilson, Scott Millan, Greg P. Russell, Per Hallberg et Karen Baker Landers)

Meilleure musique de film :
Anna Karénine (Dario Marianelli)
Argo (Alexandre Desplat)
L’Odyssée de Pi (Mychael Danna)
Lincoln (John Williams)
Skyfall (Thomas Newman)

Meilleur film en langue étrangère :
Amour
La Chasse
De rouille et d’os
Headhunters
Intouchables

Meilleur film d’animation :
L’Étrange Pouvoir de Norman
Frankenweenie
Rebelle

Meilleur film documentaire :
The Imposter
Marley
McCullin
Sugar Man
West of Memphis

Meilleur court-métrage :
The Curse
Good Night
Swimmer
Tumult
The Voorman Problem

Meilleur court-métrage d’animation :
Here to Fall
I’m Fine Thanks
The Making of Lingbird

Meilleur nouveau scénariste, réalisateur ou producteur britannique :
James Bobin (Les Muppets, le retour)
Dexter Fletcher (Wild Bill)
Tina Gharavi (I Am Nasrine)
Bart Layton (The Imposter)
David Morris (McCullin)

Orange Rising Star Award :
Elizabeth Olsen
Andrea Riseborough
Suraj Sharma
Juno Temple
Alicia Vikander

Revivez la 66e cérémonie des BAFTA Awards…