Tag Archives: Joëlle Ferrand

6e salon du savoir faire pieds-noirs : Les Catalans associés…

23 Août

Le 6e salon du savoir faire pieds-noirs ouvrira vendredi 24 août à Barcarès. Des exposants seront installés jusqu’à dimanche 26 août au Mas de l’Ille, afin de faire découvrir le savoir faire pieds-noirs aux visiteurs. Accueillis en terre catalane depuis six ans, l’USDIFRA (Union Syndicale de Défense des Intérêts des Français Repliés d’Algérie) a décidé d’associer, cette année, le savoir faire catalan, à celui des pieds-noirs.

Pour le cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie et de « l’exode » des pieds-noirs, le côté festif de l’évènement sera associé à une commémoration. Le film La valise et le cercueil de Charly Cassan et Marie Havenel, qui retrace la vie en Algérie, sera projeté vendredi soir. En outre, trois cérémonies sont prévues, deux à Barcarès et une à Perpignan. Pour le reste du programme, il se déroulera autour de la cuisine, avec une sardinade, une macaronade, un couscous ou une paella.

L’an dernier, le salon bénéficiait de la médiatisation dû à la présence de Marine Le Pen, alors candidate à l’élection présidentielle, et côtoyait les bureaux de votes du premier – et unique – tour de l’élection municipale partielle. Cette année, la manifestation aura pour marraine l’ancien maire de la station balnéaire Joëlle Ferrand.

Publicités

Les premiers voeux d’Alain Ferrand…

29 Jan

Alain Ferrand a présenté hier soir ses voeux à la population barcarèsienne. De nombreux élus locaux étaient au présents parmi lesquels : Toussainte Calabrèse (PS), conseillère générale du canton Perpignan IX ; le sénateur maire du Soler, François Calvet (UMP) ; Joseph Puig, maire de Claira et conseiller général du canton de Saint Laurent de la Salanque ; le député-maire de Saint Laurent de la Salanque, Fernand Siré (UMP) et Jean-Paul Alduy, président de la communauté d’agglomération Perpignan-Méditérrannée, qui étaient tous cinq assis sur l’estrade lors du discours de Monsieur le maire. 

Tout au long de son intervention, Alain Ferrand a rendu hommage au travail fourni par son épouse, Joëlle Ferrand, qui lui a succédé puis l’a précédé à la mairie de 1999 à 2011. «  Tu resteras pour nous, notre coach » lui a lancé le premier magistrat de la ville avant de remercier Jean-Paul Alduy pour l’aide financière apportée par la communauté d’agglomération pour la réalisation de la piste cyclable. Alain Ferrand a ensuite abordé ses projets : un appel d’offre pour la réouverture d’un casino au Lydia et l’extension du port. 

En abordant le vote du budget qui s’était tenu la veille, le maire a longuement fustiger les élus d’opposition de la liste Le citoyen Barcarèsien, qui étaient absents lors du vote. 

Alain Ferrand élu maire…

3 Sep

Le maire et une partie de son équipe

La première réunion du nouveau conseil municipal élu le week-end dernier s’est déroulée ce matin à l’hôtel de ville. Les 27 étaient présents pour élire le maire et ses adjoints. Alain Ferrand retrouve aujourd’hui le siège sur lequel son épouse l’avait suppléé, il y a douze ans. Contrairement à ce qu’il avait été annoncé dimanche soir, il n’y aura pas de recours.

Ont également été élus adjoints avec 20 voix, au scrutin de liste :

Marie Roses : 1e adjoint (Finances / Affaires financières / Personnel municipal)
Frédéric Aloy : 2e adjoint (Urbanisme / Aménagement du territoire) 
Micheline Martinez : 3e adjoint (Commerce)
Robert Alcaraz : 4e adjoint (Environnement)
Françoise Peltier : 5e adjoint (Associations / Animation)
Georges Badie : 6e adjoint (Sécurité / Police municipale et portuaire) 
Marie-Hélène Charles : 7e adjoint (Ecole / Cantine / Jeunesse)
André Galaup : 8e adjoint (Travaux de proximité)

Tous les adjoints pourront signer à la place du maire en son absence.

Dans l’esprit de la liste « Continuons ensemble », il n’y pas de grands changements dans l’équipe municipale. Les quatre anciens adjoints de Joëlle Ferrand deviennent ceux de son époux. Pour compléter les huit sièges, quatre anciens conseillers délégués sont promus.

La majorité reste toutefois faible, puisqu’il y a sept élus de l’opposition, tous présent pour ce premier conseil. En 2008, Joëlle Ferrand était reconduite dans ses fonctions par 23 voix et sans opposition, les trois élus de la liste de René Aubert étant démissionnaires et Jean-Louis Jimenez, absent.

PMCA (Perpignan-Méditerranée Communauté d’Agglomération)…
Alain Ferrand est élu vice président de la communauté d’agglo. Pierre Sala, ancien ancien conseiller délégué à l’aménagement urbains, aux travaux de proximité et aux espaces verts est le deuxième vice-président. 
Loïc Tomissi, Marie Roses, Jean-Marie Pacifico, Jean-Louis Merignac-Ferrie, Colette Leroy et Francine Martins sont élus conseillers titulaires pour représenter le Barcarès à la communauté des communes.

Après ces élections, place à l’apéritif républicain…

Les résultats des municipales partielles du Barcarès…

28 Août

« Je n’ai pas grand mérite aujourd’hui parce que cette victoire, vous le savez tous, je la dois à Joëlle » clame Alain Ferrand alors qu’il s’apprête à prendre la succession de son épouse. « C’est vrai que cette décision de justice a été dure, mais aujourd’hui, c’est votre justice qui a parlé » avoue avec émotion l’ancienne maire.

Le nouvel élu barcarèsien remercie ceux qui sont présent ce soir : Marie José Amigou et Joseph Puig, qui l’a soutenu durant toute la campagne. Ce dernier félicite les Barcarésiens d’avoir élu un maire « honnête ».

« C’est une victoire sur la délation et la médisance » insiste Alain Ferrand, avant d’ajouter qu’il n’y a pas de clan mais seulement une « famille de barcarésiens ». Avant d’inviter la population à fêter la victoire au Marina, l’élu explique « dans la vie, on ne construit rien en attaquant les gens ».

Les résultats…

4 877 inscrits
3 058 votants soit 62.7% de participation

« Continuons ensemble », Alain Ferrand : 1 547 voix (52.51%)
« Vers un nouveau départ », Véronique Pastoureau : 674 voix (22.88%)
« Le citoyen Barcarésien », Jean-Louis Disaro : 725 voix (24.61%)

bureau de vote n°1 – hôtel de ville
1 053 inscrits
675 votants     soit 64.10% de participation
18 votes blancs ou nuls

« Continuons ensemble », Alain Ferrand : 357 voix (52.89%)
« Vers un nouveau départ », Véronique Pastoureau : 120 voix (17.78%)
« Le citoyen Barcarésien », Jean-Louis Disaro : 180 voix (26.67%)

bureau de vote n°2 – Mas de l’Ille
1 082 inscrits
709 votants     soit 66.14% de participation
28 votes blancs ou nuls

« Continuons ensemble », Alain Ferrand : 337 voix (45.53%)
« Vers un nouveau départ », Véronique Pastoureau : 187 voix (26.37%)
« Le citoyen Barcarésien », Jean-Louis Disaro : 157 voix (22.14%)

bureau de vote n°3 – hôtel de ville
1 415 inscrits
975 votants     soit 68.90% de participation
39 votes blancs ou nuls

« Continuons ensemble », Alain Ferrand : 497 voix (50.97%)
« Vers un nouveau départ », Véronique Pastoureau : 238 voix (24.41%)
« Le citoyen Barcarésien », Jean-Louis Disaro : 201 voix (20.61%)

bureau de vote n°4 – Mas de l’Ille
1 337 inscrits
699 votants     soit 52.28% de participation
27 votes blancs ou nuls

« Continuons ensemble », Alain Ferrand : 356 voix (50.93%)
« Vers un nouveau départ », Véronique Pastoureau : 129 voix (18.45%)
« Le citoyen Barcarésien », Jean-Louis Disaro : 187 voix (26.75%)

La mairie en héritage…

22 Août

Le 23 mars 1929, le Barcarès prend son indépendance. Si les six premiers maires de la commune n’ont aucun lien de parenté, le siège se transmettra ensuite de père au fils puis du mari à l’épouse…

D’abord, il y a eu Albert Got, maire du Barcarès pendant 30 ans. Lorsqu’il se retire en 1983, Yvon Blanc lui succède. Alors qu’il briguait un second mandat en 1989, le maire sortant n’ayant pas été réélu dès le premier tour, se retire avant le second. Six ans après son père, Claude Got remporte la mairie contre Alain Ferrand, qui faisait alors ses premiers pas en politique. Néanmoins, le pharmacien n’aura pas la longévité de son père dans le siège de premier magistrat de la ville.

En 1995, changement de cap… Alain Ferrand bat le maire sortant et malgré un recours monte sur le siège d’édile. Devenu inéligible en 1999, une élection est organisée : trois sièges vacants dans le conseil municipal sont à pouvoir pour l’élection du nouveau maire. Joëlle Ferrand appartenant au trio féminin élu, prend la succession de son époux. La première mairesse du Barcarès sera réélue en 2001 et 2008.

Coup de théâtre juin dernier… Madame le maire a démissionné avant d’être condamnée à cinq ans d’inéligibilité. Alain Ferrand remonte sur la scène politique et entre en campagne avec le conseil municipal sortant…

La famille Got garde une longueur d’avance avec 36 ans passés à l’hôtel de ville, le clan Ferrand ne cumule à ce jour que 16 ans, mais ce n’est peut-être pas fini. La réponse dans les urnes dès dimanche…

Retrouvez les résultats du premier tour de l’élection municipale, dimanche soir, sur ce blog…

La fête des pêcheurs à Port-Barcarès…

15 Août

Il fallait être courageux et patient pour attendre le départ des chalutiers qui partaient déposer la gerbe de fleurs en mémoire aux pêcheurs disparus en mer de Port-Barcarès. Sous le soleil, les plus passionnés ont attendu près d’une heure.

Il est l’heure… Voiliers, bateaux à moteur et même jet-ski quittent le port pour être en première ligne lors du dépôt de gerbe en mer.

L’embarcation de la municipalité prend enfin le large sous une multitude d’oiseaux lancés au dessus d’elle.

« Oh p….., c’est Roses » s’exclame Geneviève à l’approche du bateau de la mairie. « Mais il y a Joëlle aussi » la rassure son amie. Quelques pas pas plus loin, Martine s’interroge « Je croyais qu’elle avait été virée, la mairesse. »

En attendant le retour des embarcations, une poignée de novices s’initie à la sardane. Pour garnir la ronde, une tradition est inventée : « si à la fin de sa première sardane, on boit un verre de muscat de Rivesaltes, on vit centenaire. » 

D’autre part, la fanfare Penya mistral tente, en vain, d’animer la fin de matinée, recouvrant le flaviol de la sardane voisine. 

A la suite du dépôt solennel de gerbe en mer, place à l’amusement. Quelques joueurs se balancent des seaux d’eau d’une embarcation à l’autre. Quand un jet-ski s’en mêle, c’est l’éclaboussement garanti. Résultat : ils sont peu, encore secs lors de l’amarrage.

Enfin, l’animation phare de la matinée : l’apéritif servi par Barcanim.

L’après midi est rythmée par les joutes sétoises et le concert de musique catalane.

Aux alentours de 23h, le ciel de Port-Barcarès s’embrase…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

« Vers un nouveau départ… » ?

6 Août

Candidate en 16e position sur la liste de la maire démissionnaire en 2008 puis suppléante du mari de cette dernière lors des élections cantonales partielles de 2010, Véronique Pastoureau est aujourd’hui à le tête de la liste « Vers un nouveau départ ». Elle propose ainsi une alternative à « l’autocratie du clan Ferrand ».

Les vieilles alliances…

Trois listes ont été déposées hier en préfecture, une liste « sortante » et deux autres pour la contrer. L’agent immobilier de 47 ans siège actuellement au conseil municipal, en désaccord avec la majorité. En tant qu’ancienne proche du couple Ferrand, elle connait l’envers du décor et avoue même lors d’une interview accordée à L’Indépendant « C’est Joëlle qui fait ce qui lui plaît. Avec Alain, c’est plus violent encore. » Malgré cela, elle n’a pas froid aux yeux et entre en campagne.

La rupture…

« Lui (Alain Ferrand) est ringard, moi je suis avant-gardiste » affirme Véronique Pastoureau. Elle a crée le mouvement Force et démocratie et a publié deux bulletins à ce jour. Si pour l’heure son site internet est en construction, elle s’était vivement insurgée contre le rachat du Lydia par la mairie. La candidate a déjà annoncé « Il faudra redresser les finances d’une station endettée. Un audit est incontournable. »

Les rumeurs…

A la suite de la démission de Joëlle Ferrand, de nombreux conseillers municipaux devaient rejoindre l’opposition. Il n’en est rien. Véronique Pastoureau et Jean-Louis Jouvin siégeaient dans le conseil municipal sans être issus des élus de l’opposition, mais ils apparaissaient déjà comme contestataires lors du défilé du 14 juillet dernier.

Jean-Louis Jimenez, candidat en 2008 élu dans l’opposition était souvent vu aux cotés de Véronique Pastoureau ces derniers temps. En outre, il a récemment réagi sur Europe 1 à la candidature de Mathilde Ferrand sur la liste de son père : « La royauté n’est peut-être pas terminée au Barcarès », avant de se retirer de la course.

La liste…

Véronique PASTOUREAU : 47 ans, agent immobilier
Alain CYPRIEN : retraité
Francine MILLOT : retraitée
Daniel PHILIPPOT : 67 ans, retraité
Hélène GUERREIRO : mère au foyer
Jean-Louis JOUVIN : retraité
Montserrat CANAL : agent logistique
Jean-Marc TRIAY : VRP
Josiane MAURICE : retraitée
Samuel CZERNIAK : 37 ans, professeur de piano
Cécile GIRARDEL : mère au foyer
Joël DEHAY : retraité
Sylvie BOURLEAU : agent animalier SPA
Guilherme GUERREIRO : retraité
Nicole MARRINES : conseillère free lance
Éric SORIANO : chef d’entreprise
Micheline VERNASSIERE : retraitée
Thierry OURCET : agent EDF
Delphine METHENIER : 39 ans, accompagnatrice socio-professionnelle
Jean STERGOU : retraité
Claude LOCOCHE : retraitée
Raymond MORO : 60 ans, retraité de la RATP
Rosy BANET : retraitée
Jean Michel LACOSTE : retraité
Sandrine DESAGA : 43 ans, mère au foyer
Clément BREYNE : étudiant
Andrée BONNAVENTURE : 62 ans, retraitée