Tag Archives: Claira

Le canton de St Laurent vers une triangulaire…

10 Juin

Le canton de Saint Laurent de la Salanque.

Le député sortant arrive en tête du premier tour sur le canton de Saint Laurent de la Salanque. Maire du chef lieu du canton, Fernand Siré y recueille 37.44% des suffrages, devant la candidate PS, Toussainte Calabrèse, 25.75%. De même, Joseph Puig devance largement ses adversaires dans sa commune, en obtenant 35.42% des voix, devant la candidate socialiste. 

Le Front nationale recule dans le canton. Irina Kortanek arrive en deuxième ou troisième position alors que Marine Le Pen arrivait en tête sur chaque commune le 22 avril dernier.

Les résultats sur le canton de Saint Laurent de la Salanque…

En bleu, les candidats ayant obtenu le score nécessaire pour un maintien au second tour.

Le Barcarès
4 726 inscrits
2 824 votants 
30 nuls, soit 2 794 exprimés

12.5 % des inscrits = 591 voix

Fernand Siré (UMP)                 834  (29.85%)
Irina Kortanek (FN)                733  (26.23%)
Toussainte Calabrese (PS)    704  (25.20%)
Joseph Puig (SE)                       309  (11.06%)
Françoise Fiter (FDG)             107  (3.83%)
Marie-Paule Ricard (EELV)    39  (1.39%)
Audrey Castanet (Le Trèfle)   26  (0.93%)
Pascale Clavel (SE)                     17  (0.61%)
Cécile Sorbier (AEI)                   11  (0.93%)
Liberto Plana (LO)                        9  (0.32%)
Annie Rideau (NPA)                    5  (0.18%)
Gérald Brachet (PVB)                 0  (0.00%)

Claira
2 791 inscrits
1 969 votants 
18 nuls, soit 1 951 exprimés

12.5% des inscrits = 349 voix

Joseph Puig (SE)                         691  (35.42%)
Toussainte Calabrese (PS)      432  (22.14%)
Irina Kortanek (FN)                  386  (19.78%)
Fernand Siré (UMP)                  287  (14.71%)
Françoise Fiter (FDG)              103  (5.28%)
Marie-Paule Ricard (EELV)      18  (0.92%)
Cécile Sorbier (AEI)                    11  (0.56%)
Liberto Plana (LO)                          9  (0.46%)
Audrey Castanet (Le Trèfle)       6  (0.31%)
Pascale Clavel (SE)                         4  (0.20%)
Annie Rideau (NPA)                      4  (0.20%)
Gérald Brachet (PVB)                   0  (0.00%)

Saint Hippolyte

1 948 inscrits
1 261 votants
24 nuls, soit 1 237 exprimés

12.5% des inscrits =  244 voix

Toussainte Calabrese (PS)   339  (27.41%)
Irina Kortanek (FN)               323  (26.11%)
Fernand Siré (UMP)               321  (25.95%)
Joseph Puig (SE)                     128  (10.35%)
Françoise Fiter (FDG)             83  (6.71%)
Marie-Paule Ricard (EELV)  16  (1.29%)
Liberto Plana (LO)                      9  (0.73%)
Audrey Castanet (Le Trèfle)   8  (0.65%)
Cécile Sorbier (AEI)                  5  (0.40%)
Annie Rideau (NPA)                 5  (0.40%)
Pascale Clavel (SE)                    0  (0.00%)
Gérald Brachet (PVB)              0  (0.00%)

Saint Laurent de la Salanque
7 470 inscrits
4 898 votants 
87 nuls, soit 4 811 exprimés

12.5% des inscrits = 934 voix

Fernand Siré (UMP)              1 801  (37.44%)
Toussainte Calabrese (PS)  1 239  (25.75%)
Irina Kortanek (FN)              1 087  (22.59%)
Joseph Puig (SE)                        346  (7.19%)
Françoise Fiter (FDG)              201  (4.18%)
Marie-Paule Ricard (EELV)      44  (0.91%)
Audrey Castanet (Le Trèfle)    29  (0.69%)
Pascale Clavel (SE)                       27  (0.58%)
Cécile Sorbier (AEI)                    16  (0.33%)
Annie Rideau (NPA)                    12  (0.25%)
Liberto Plana (LO)                         7  (0.15%)
Gérald Brachet (PVB)                    1  (0.01%)

Torreilles

2 529 inscrits
1 520 votants, soit
16 nuls, soit 1 504 exprimés

12.5% de inscrits = 318 voix

Fernand Siré (UMP)               457  (30.39%)
Toussainte Calabrese (PS)   433  (28.79%)
Irina Kortanek (FN)               342  (22.74%)
Joseph Puig (SE)                       133  (8.84%)
Françoise Fiter (FDG)              71  (4.72%)
Marie-Paule Ricard (EELV)   28  (1.86%)
Cécile Sorbier (AEI)                 19  (1.26%)
Audrey Castanet (Le Trèfle)  11  (0.73%)
Annie Rideau (NPA)                   6  (0.40%)
Liberto Plana (LO)                       4  (0.27%)
Pascale Clavel (SE)                      0  (0.00%)
Gérald Brachet (PVB)                 0  (0.00%)

Publicités

Joseph Puig : « Je suis atypique dans le monde politique »…

5 Juin

« J’ai un parti c’est vous, parce que si je monte là-bas (Paris), ce sera pour vous défendre » a confié Joseph Puig, lors de sa réunion publique à la salle Pons, à Saint Cyprien. Le candidat aux élections législatives sur la 2e circonscription des Pyrénées-Orientales a rassemblé plus d’une centaine de personnes. Deux adjoints du chef lieu de la Côte Radieuse entouraient le maire de Claira : sa suppléante Nathalie Pineau Rovira et le rugbyman Olivier Olibeau, président des supporters de Joseph Puig.

« Nous ne ferons aucune promesse, nous multiplierons ce que, déjà, nous avons créé » a insisté le candidat Centre droit. S’appuyant sur les réalisations dans sa commune, il a abordé les thèmes qui lui sont chers : l’agriculture et la pêche, la jeunesse, les ainés et l’emploi. Le conseiller général des Pyrénées-Orientales a pour but « d’avoir un pôle majeur régional » et souhaite que le centre commercial en expansion de Claira attire les Biterrois comme les Espagnols de Gérone.

L’emploi est le « principal point commun » entre le candidat et sa suppléante. « Par principe, j’ai démissionné de l’UMP » a avoué Nathalie Pineau Rovira. La première adjointe au maire de Saint Cyprien est revenue en préambule sur les raisons qui l’ont poussé à rejoindre Joseph Puig ainsi que sur les liens qui unissent leurs deux communes. « Autant qu’elle représente la mer, je représente l’intérieur des terres » a constaté le candidat.

Le conseiller général des Pyrénées-Orientales et sa suppléante s’accordent également au sujet du député sortant : elle « ne peux pas cautionner l’investiture de Fernand Siré » tandis que lui considère que « les gens de Saint Laurent sont un peu perturbés », en raison du soutien de « mon brave ami Fernand » à son premier adjoint Alain Got, lors des dernières élections cantonales contre les candidats UMP : Louis Carles, en 2010 et Marie-Josée Amigou, en 2011.

S’il siège à l’Assemblée National, Joseph Puig ne veut pas « devenir un godillot » et a confessé qu’il pourrait voter des lois autant à droite qu’à gauche si elles sont bénéfiques pour le département. « Je suis atypique dans le monde politique, je suis un forcené » se décrit le candidat. En attendant l’échéance électorale, le 10 juin, le Clairanenc et la Cypriannaise poursuivront les réunions publiques le jeudi 7 juin, à Saint Laurent de la Salanque, à 20h30, avant de clore la campagne à la salle des fêtes de Claira, vendredi 8 juin, à 20h30.

Qui són ?

Joseph Puig, exploitant agricole et vigneron
1989-aujourd’hui : maire de Claira
1997-aujourd’hui :président de la communauté de communes Salanque Méditerranée
2011-aujourd’hui : conseiller général du canton de Saint Laurent de la Salanque

Nathalie Pineau Rovira
2009-aujourd’hui : première adjoint au maire de Saint Cyprien

Les candidats de la 2e circonscription…

La 2e circonscription des P.O.

Cécile Sorbier (Alliance Ecologiste Indépendante) et son suppléant Francis Meuley
Françoise Fiter (Front de gauche) et son suppléant Patrick Cases
Audrey Castanet (Le Trèfle) et son suppléant Georges Saurel
Fernand Siré (UMP) et sa suppléante Christine Llorens
Liberto Plana (Lutte Ouvrière) et son suppléant Antoine Meroc
Toussainte Calabrese (PS) et son suppléant Michel Maffre
Irina Kortanek (FN) et son suppléant Julien Leonardelli
Marie-Paule Ricard (EELV) et son suppléant Patrick Cheguillaume
Pascale Clavel (Sans étiquette) et son suppléant Thierry Granie
Annie Rideau (Nouveau Parti Anticapitaliste) et sa suppléante Sandra Ferrer
Gérald Brachet (Parti du vote blanc) et sa suppléante Joëlle Clement
Joseph Puig (Sans étiquette) et sa suppléante Nathalie Pineau-Rovira

Présidentielle : En 2007, quels étaient les résultats du second tour ?

29 Avr

A une semaine du second tour de l’élection présidentielle, retour sur le score de l’UMP et du PS dans les Pyrénées Orientales, en 2007. 

Le 6 mai 2007, 267 988 personnes se sont déplacés dans les urnes des Pyrénées Orientales. 14.87% des inscrits du département avait choisi l’abstention, moins que la moyenne nationale (16.03%). Nicolas Sarkozy était élu président de la république avec 53.06% des suffrages (55.70% dans les P.O.).

Les communes des Pyrénées Orientales.

Les deux candidats étaient ex aequo dans trois communes.

A Casteil (109 inscrits ; 95 votants ; 5 nuls), Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal recueillaient 45 voix chacun.
A Lansac (70 inscrits ; 61 votants; 3 nuls), Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal recueillaient 29 voix chacun.
A Thuès-Entre-Valls (48 inscrits ; 43 votants ; 1 nuls), Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal recueillaient 21 voix chacun.  

Zoom sur le canton de Saint Laurent de la Salanque :

Le Barcarès
4 188 inscrits
3 500 votants
136 nuls, soit 3 364 exprimés

Nicolas Sarkozy  2 141  (63.64%)
Ségolène Royal   1 223  (36.36%)

Claira
2 516 inscrits
2 241 votants
98 nuls, soit 2 143 exprimés

Nicolas Sarkozy   1 239  (57.82%)
Ségolène Royal       904  (42.18%)

Saint Hippolyte
1 705 inscrits
1 480 votants
94 nuls, soit 1 386 exprimés

Nicolas Sarkozy    815  (58.80%)
Ségolène Royal     571  (41.20%)

Saint Laurent de la Salanque
6 716inscrits
5 788votants
244 nuls, soit 5 544 exprimés

Nicolas Sarkozy    3 329  (60.05%)
Ségolène Royal     2 215  (39.95%)

Torreilles
2 097 inscrits
1 855 votants
63 nuls, soit 1 792 exprimés

Nicolas Sarkozy    1 093  (60.99%)
Ségolène Royal         699  (39.01%)

Primaire socialiste : Hollande en tête dans le canton de Saint Laurent…

16 Oct

Dépouillement au Barcarès

François Hollande a gagné la primaire socialiste face à Martine Aubry avec plus de 56% des suffrages. Depuis dimanche dernier, Manuel Valls, Jean Michel Baylet, Ségolène Royal et Arnaud Montebourg, candidats lors du premier tour du scrutin, ont misé sur le rassemblement en appelant successivement à voter pour l’ancien premier secrétaire du PS, au second tour. L’heure est maintenant au rassemblement autour du candidat socialiste à l’élection présidentielle de 2012.

Dans le canton de Saint Laurent de la Salanque, François Hollande arrive largement en tête, avec une participation plus importante qu’à l’occasion du premier tour.

Le Barcarès (1 avenue des Corbières )

4734 inscrits
185 votants, soit 3,91%
1 nuls

François Hollande  118 voix (63,78%)
Martine Aubry       66 voix (35,67%)

Claira – Saint Hippolyte (salle des fêtes de Claira)

4449 inscrits
226 votants, soit 5,08%
3 nuls

François Hollande  140 voix (61,95%)
Martine Aubry       83 voix (36,73%)

Saint Laurent de la Salanque (foyer rural)

7190 inscrits
283 votants, soit 3,94%
6 nuls

François Hollande  172 voix (60,78%)
Martine Aubry      105 voix (37,10%)

Torreilles (salle des fêtes)

2289 inscrits
135 votants, soit 5,90%
2 nuls

François Hollande  102 voix (75,55%)
Martine Aubry       31 voix (22,96%)

Nouveau bureau de vote au Barcarès…

16 Oct

Le bureau de vote Barcarèsien

Depuis 9h ce matin et jusqu’à 19h, se déroule le second tour des primaires citoyennes qui départagera François Hollande et Martine Aubry toujours en lice pour la candidature du Parti Socialiste à l’élection présidentielle de 2012.

Privé de salle communale au Barcarès pour le second tour, la fédération catalane du PS a installé son bureau de vote au 1 avenue des Corbières. En fin de matinée, ce nouveau lieu avait accueilli plus de votants que lors du premier tour, dimanche dernier.

Lire la suite

Primaire socialiste : petite affluence pour le canton de Saint Laurent…

9 Oct

Comme les sondages l’annonçaient, François Hollande arrive en tête des votes de la primaire citoyenne du Parti Socialiste, suivi de Martine Aubry. La présence en troisième position d’Arnaud Montebourg est néanmoins un surprise.

Dans le canton de Saint Laurent de la Salanque, un peu plus de 4% des électeurs se sont déplacés dans les urnes pour ce premier vote «historique» selon l’une des personnes présente au bureau de vote. Du coté des dépouillements, seul celui du Barcarès accueillait quelques curieux, les autres se sont tenus dans une intimité totale.

Lire la suite

Fin de saison pour Claira XIII…

25 Avr

Claira s’est incliné hier au stade Robert de la Myre Mory de Villeneuve sur Lot, battu 34 à 20 par Trentels. La rencontre de huitième de finale du championnat de France de fédérale s’est tenue avant le match qui a vu la disqualification de Carcassonne en élite 1, face à Villeneuve sur Lot, qui continue pour les play offs.

Dès la première minute de jeu, les clairanencs offrent une pénalité aux trentellois qui la transforment (2 à 0). Mais à la quatorzième minute Jean-Antoine Cortes marque un essai (2 à 4) et les Catalans vont mener au score jusqu’à l’essai trentellois à la dix-septième minute (6 à 4). A la vingt sixième minute, William Pailles signe un essai et le transforme (6 à 10), l’espoir renait chez les clairanencs, mais il sera de courte durée puisqu’après une pénalité et un essai, Trentels mène (14 à 10) à la mi-temps .

Dès la reprise du jeu, les trentellois creusent l’écart (21 à 10), jusqu’au carton jaune de William Pailles à la cinquante et unième minute qui n’empêche pas Sylvain Rosillo de marquer deux minutes plus tard (21 à 14). Une pénalité et un drop de Trentels plus tard (24 à 14), Guillaume Thepegnier marque un essai, sur coup de pied de William Pailles (24 à 20), à la soixante et unième minute. Les catalans reviennent dans le jeu mais ils ne marqueront plus et donneront même une pénalité aux trentellois qui ne la transformeront pas. Le parcours de Claira en championnat de France s’est donc achevé par une défaite, 34 à 20 contre Trentels.

Ce sont des clairanencs dépités qui ont rejoint leur bus pour quatre heures de remise en question sur leur jeu et le manque d’assiduité lors des entrainements.

Lire la suite