Tag Archives: Véronique Pastoureau

Un maire avant ce week-end au Barcarès…

29 Août

Alain Ferrand et Marie Roses après l'annonce des résultats

Après l’élection hier au premier tour du scrutin d’Alain Ferrand, le conseil municipal devrait élire son maire et ses adjoints samedi à 11h. La date pourrait changer mais la commune aura un nouveau maire au plus tôt vendredi et au plus tard dimanche. D’ici là, comme en 1995, cette élection devrait faire l’objet d’un recours puisque les candidats malheureux pourraient en déposer un.

Les listes « Continuons ensemble », « Le citoyen Barcarésien » et « Vers un nouveau départ » ont respectivement obtenu 20, 4 et 3 sièges. Le conseil municipal est donc composé d’Alain Ferrand, Marie Roses, Frédéric Aloy, Marie-Hélène Charles, Robert Alcaras, Colette Leroy, Pierre Sala, Micheline Martinez, Jean-Louis Merignac-Ferrie, Colette Detaux, André Galaup, Françoise Peltier, Georges Badie, Marie Duggaud, Loïc Tomissi, Paule Du Mouza, Martial Guerin, Laura Fabiau, Jean-Marie Pacifico, Francine Martins, Jean-Louis Disaro, Sabine Muller, Régis Bedos, Christine Ribière, Véronique Pastoureau, Alain Cyprien et Francine Millot. Le doyen présidera le conseil municipal jusqu’à l’élection du maire.

Publicités

Les résultats des municipales partielles du Barcarès…

28 Août

« Je n’ai pas grand mérite aujourd’hui parce que cette victoire, vous le savez tous, je la dois à Joëlle » clame Alain Ferrand alors qu’il s’apprête à prendre la succession de son épouse. « C’est vrai que cette décision de justice a été dure, mais aujourd’hui, c’est votre justice qui a parlé » avoue avec émotion l’ancienne maire.

Le nouvel élu barcarèsien remercie ceux qui sont présent ce soir : Marie José Amigou et Joseph Puig, qui l’a soutenu durant toute la campagne. Ce dernier félicite les Barcarésiens d’avoir élu un maire « honnête ».

« C’est une victoire sur la délation et la médisance » insiste Alain Ferrand, avant d’ajouter qu’il n’y a pas de clan mais seulement une « famille de barcarésiens ». Avant d’inviter la population à fêter la victoire au Marina, l’élu explique « dans la vie, on ne construit rien en attaquant les gens ».

Les résultats…

4 877 inscrits
3 058 votants soit 62.7% de participation

« Continuons ensemble », Alain Ferrand : 1 547 voix (52.51%)
« Vers un nouveau départ », Véronique Pastoureau : 674 voix (22.88%)
« Le citoyen Barcarésien », Jean-Louis Disaro : 725 voix (24.61%)

bureau de vote n°1 – hôtel de ville
1 053 inscrits
675 votants     soit 64.10% de participation
18 votes blancs ou nuls

« Continuons ensemble », Alain Ferrand : 357 voix (52.89%)
« Vers un nouveau départ », Véronique Pastoureau : 120 voix (17.78%)
« Le citoyen Barcarésien », Jean-Louis Disaro : 180 voix (26.67%)

bureau de vote n°2 – Mas de l’Ille
1 082 inscrits
709 votants     soit 66.14% de participation
28 votes blancs ou nuls

« Continuons ensemble », Alain Ferrand : 337 voix (45.53%)
« Vers un nouveau départ », Véronique Pastoureau : 187 voix (26.37%)
« Le citoyen Barcarésien », Jean-Louis Disaro : 157 voix (22.14%)

bureau de vote n°3 – hôtel de ville
1 415 inscrits
975 votants     soit 68.90% de participation
39 votes blancs ou nuls

« Continuons ensemble », Alain Ferrand : 497 voix (50.97%)
« Vers un nouveau départ », Véronique Pastoureau : 238 voix (24.41%)
« Le citoyen Barcarésien », Jean-Louis Disaro : 201 voix (20.61%)

bureau de vote n°4 – Mas de l’Ille
1 337 inscrits
699 votants     soit 52.28% de participation
27 votes blancs ou nuls

« Continuons ensemble », Alain Ferrand : 356 voix (50.93%)
« Vers un nouveau départ », Véronique Pastoureau : 129 voix (18.45%)
« Le citoyen Barcarésien », Jean-Louis Disaro : 187 voix (26.75%)

Le 5e salon du savoir faire pied-noir bat son plein…

27 Août

Le 5e salon du savoir-faire pied-noir s’est ouvert hier au Mas de l’Ille. L’U.S.D.I.F.RA. (Union Syndicale de Défense des Intérêts des Français Repliés d’Algérie et d’Outre-mer) a convié tous les candidats à l’élection présidentielle de 2012. Seule Marine Le Pen, présidente du Front National a répondu présente à l’invitation, pour le présent. Le Parti Socialiste convié hier, n’a envoyé aucune délégation tandis que des députés de l’UMP et Débout la république se rendront demain au Mas de l’Ille.

« Le combat est loin d’être terminé »…

« On a été trahi, trompé et volé », considère Gabriel Mène, président de l’U.S.D.I.F.R.A. avant d’ajouter : « je demande que toutes les promesses soient tenues avant les élections ». Le combat de l’association n’est pas terminé pour son président. C’est également ce qu’affirme le vice président du FN : « avec vous aujourd’hui est derrière vous demain, nous continuerons le combat ». « Tous les jours, c’est la marseillaise qu’on siffle et le drapeau du FLN que l’on brandit dans la rue, cette situation ne peut perdurer » estime Louis Aliot.

Lorsque le président de l’U.S.D.I.F.R.A. donne la parole à Marine Le Pen, c’est avec beaucoup d’émotion puisque « son père a été le premier à signer notre livre d’or en 1957 ». Après un rappel des historiques, la candidate annonce « si je suis élue présidente de la république, je résoudrais définitivement tous les problèmes liés aux rapatriés : j’exigerai le respect de vos morts, je bannirai la date du 19 mars 1962 (date de la fin de la guerre d’Algérie) et je ferai voter l’alinéa 2 de l’article 4 de la loi du 23 février 1985, supprimé en 2006 ». Cet article donnait une place aux « événements d’Algérie » dans les livres d’Histoire.

Le dépôt de gerbe…

La journée a débuté par un dépôt de gerbe à la stèle des rapatriés en présence de Marine Le Pen et Louis Aliot, vice-président du FN. Dans la foule intimiste se mêlaient les élus Barcarèsiens et les candidats. Frédéric Aloy, conseiller municipal s’est exprimé en tant que fils de Pierre Aloy, président de l’amicale des pieds-noirs du Barcarès et Michel Carminati, premier adjoint, a interprété Les Africains. De leurs côtés, Alain Ferrand et Véronique Pastoureau ont simplement assisté à l’évènement clos par un lâché de colombes.

Le salon…

Crée en 2007, le salon a pour but de faire connaitre les ressources de la communauté des Français repliés d’Algérie et des rapatriés d’Afrique du Nord. Des fleurs, des livres, des assiettes, des vitraux ou encore des spécialités gastronomiques agrémentaient les différents stands. Après avoir flâné dans les allées du Mas de l’Ille, 300 personnes inscrites à l’avance, ont mangé un couscous royal pour le déjeuner. Mais aujourd’hui, c’est sans contexte la venue de Marine Le Pen qui a déplacé la foule, notamment pour son discours cet après midi.

« Vers un nouveau départ… » ?

6 Août

Candidate en 16e position sur la liste de la maire démissionnaire en 2008 puis suppléante du mari de cette dernière lors des élections cantonales partielles de 2010, Véronique Pastoureau est aujourd’hui à le tête de la liste « Vers un nouveau départ ». Elle propose ainsi une alternative à « l’autocratie du clan Ferrand ».

Les vieilles alliances…

Trois listes ont été déposées hier en préfecture, une liste « sortante » et deux autres pour la contrer. L’agent immobilier de 47 ans siège actuellement au conseil municipal, en désaccord avec la majorité. En tant qu’ancienne proche du couple Ferrand, elle connait l’envers du décor et avoue même lors d’une interview accordée à L’Indépendant « C’est Joëlle qui fait ce qui lui plaît. Avec Alain, c’est plus violent encore. » Malgré cela, elle n’a pas froid aux yeux et entre en campagne.

La rupture…

« Lui (Alain Ferrand) est ringard, moi je suis avant-gardiste » affirme Véronique Pastoureau. Elle a crée le mouvement Force et démocratie et a publié deux bulletins à ce jour. Si pour l’heure son site internet est en construction, elle s’était vivement insurgée contre le rachat du Lydia par la mairie. La candidate a déjà annoncé « Il faudra redresser les finances d’une station endettée. Un audit est incontournable. »

Les rumeurs…

A la suite de la démission de Joëlle Ferrand, de nombreux conseillers municipaux devaient rejoindre l’opposition. Il n’en est rien. Véronique Pastoureau et Jean-Louis Jouvin siégeaient dans le conseil municipal sans être issus des élus de l’opposition, mais ils apparaissaient déjà comme contestataires lors du défilé du 14 juillet dernier.

Jean-Louis Jimenez, candidat en 2008 élu dans l’opposition était souvent vu aux cotés de Véronique Pastoureau ces derniers temps. En outre, il a récemment réagi sur Europe 1 à la candidature de Mathilde Ferrand sur la liste de son père : « La royauté n’est peut-être pas terminée au Barcarès », avant de se retirer de la course.

La liste…

Véronique PASTOUREAU : 47 ans, agent immobilier
Alain CYPRIEN : retraité
Francine MILLOT : retraitée
Daniel PHILIPPOT : 67 ans, retraité
Hélène GUERREIRO : mère au foyer
Jean-Louis JOUVIN : retraité
Montserrat CANAL : agent logistique
Jean-Marc TRIAY : VRP
Josiane MAURICE : retraitée
Samuel CZERNIAK : 37 ans, professeur de piano
Cécile GIRARDEL : mère au foyer
Joël DEHAY : retraité
Sylvie BOURLEAU : agent animalier SPA
Guilherme GUERREIRO : retraité
Nicole MARRINES : conseillère free lance
Éric SORIANO : chef d’entreprise
Micheline VERNASSIERE : retraitée
Thierry OURCET : agent EDF
Delphine METHENIER : 39 ans, accompagnatrice socio-professionnelle
Jean STERGOU : retraité
Claude LOCOCHE : retraitée
Raymond MORO : 60 ans, retraité de la RATP
Rosy BANET : retraitée
Jean Michel LACOSTE : retraité
Sandrine DESAGA : 43 ans, mère au foyer
Clément BREYNE : étudiant
Andrée BONNAVENTURE : 62 ans, retraitée

« Le citoyen barcarésien » à la mairie ?

6 Août

Jean-Louis Disaro, l’instigateur du site Le citoyen barcarésien est candidat aux élections municipales partielles dont le premier tour est prévu pour le 28 août prochain.

D’une association à une élection…

Jusqu’à présent, l’activité politique de l’association Le Citoyen Barcarésien se limite à la critique de l’actuel conseil municipal. Une critique qui côtoie parfois la diffamation.

Inactif sur la toile depuis quelques jours, Jean-Louis Disaro a néanmoins commenté la liste d’Alain Ferrand : « De 1 à 20 les obligés courageux. De la place n°20 à la 27e des bouches trous. Carminati ancien adjoint 27e, à mourir de rire ! » Ensuite, sans la nommer, il se targue : « Notre équipe est neuve, notre équipe est propre ! Elle n’est pas composée de revanchards mais de personnes intègres qui veulent servir et non se servir et tourner le dos une fois pour toute à ce système ! »

Une liste pour voter contre Ferrand…

Dans la continuité du blog, voter pour « Le citoyen barcarésien » est synonyme de voter contre les élus en place. Une raison qui attire certains électeurs, seulement les choses se compliquent avec la présence de la liste de Véronique Pastoureau qui constitue également une échappatoire à « Continuons ensemble ». Le candidat qui prône entre autre la défense des intérêts communs de ses concitoyens devrait prochainement annoncer son programme.

Des « afagits » ?

A la lecture des casiers judiciaires de Messieurs le président et le vice président de l’association Le Citoyen Barcarésien, il apparaît que tous deux ne sont pas nés en terre catalane. Yvan Naya est gavach, alors que Jean-Louis Disaro arrive de la région parisienne. Dans les rues du Barcarès, les quelques électeurs de la station balnéaire ne connaissent pas les colistiers de la liste « Le citoyen barcarésien » bien que tous savent qu’il existe un blog du même nom. Pour le moment, le candidat ne s’est pas attardé à présenter sa liste et trouver des informations la concernant s’avère être une tâche ardue…

La liste de Monsieur Disaro vient d’être publié sur son blog ce samedi soir, à 19h09.

La liste…

Jean-Louis DISARO : 60 ans, chef d’entreprise, président de l’association Le Citoyen Barcarésien
Sabine MULLER : employée commerciale, trésorière adjointe de l’association Le Citoyen Barcarésien
Régis BEDOS : retraité de la SNCF
Christine RIBIERE : 41 ans, directrice d’office du tourisme, secrétaire de l’association Le Citoyen Barcarésien
Olivier ALBA : professeur de lettres et d’histoire-géographie
Solène MARRANT : animatrice sport et jeunesse
Jean DAVID : retraité, trésorier de l’association Le Citoyen Barcarésien
Erna CALAUD BENARD : infirmier
Jean-Claude MONDOU : 58 ans, artisan BTP
Michèle MARTIAL : commerçante
Marc BLANC : kinésithérapeute
Isabelle LALAY : commerçante
Raymond LAGRE : directeur régional Pôle Emploi
Annie PILLENIERE : infirmière libérale
Justinien LUGNIER : 20 ans, étudiant en informatique
Danièle SEGURET : 67ans, retraitée
Bernard SAMSON : chef d’entreprise BTP
Sylvie ROMAN : employée d’hôtelerie, secrétaire adjointe de l’association Le Citoyen Barcarésien
Jean-Pierre MARTIN : chef d’entreprise
Agnès KINT : assistante maternelle
Charles ZARCONE : 61 ans, retraité de l’automobile
Sarah LOPEZ : 27 ans, employée de restauration
Gérard DELBOURG : 67 ans, retraité
Thérèse DRAUX : principale de collège
Paul VALDENAIRE : retraité
Marie-Laure VINCENT : aide soignante à domicile
Pierre PABST : 68 ans, retraité

Les listes sont déposées …

6 Août

Les candidats barcarèsiens avaient jusqu’à ce soir 18h pour se faire connaître auprès de la préfecture de Pyrénées-Orientales. C’est chose faite. Ils seront trois à s’affronter dans cette élection municipale partielle le 28 août prochain et le cas échéant, le 4 septembre pour un second tour. Les trois opposants sans étiquettes vont maintenant préparer leur campagne officielle.

Liste « Continuons ensemble », conduite par Alain Ferrand

1) Alain FERRAND 2) Marie ROSES 3) Frédéric ALOY 4) Marie-Hélène CHARLES 5) Robert ALCARAZ 6) Colette LEROY 7) Pierre SALA 8) Micheline MARTINEZ 9) Jean-Louis MERIGNAC-FERRIE 10) Colette DETAUX 11) André GALAUP 12) Françoise PELTIER 13) Georges BADIE 14) Marie DUFFAUD 15) Loïc TOMISSI 16) Paule DU MOUZA 17) Martial GUERIN 18) Laura FABIAU 19) Jean-Marie PACIFICO 20) Francine MARTINS 21) Luc JOFFIN 22) Jeanne THOMAS 23) Fabien DAVID 24) Mathilde FERRAND 25) Jean-Luc SABAYRAC 26) Caroline KIENE 27) Michel CARMINATI

Liste « Le citoyen barcarèsien », conduite par Jean-Louis Disaro

1) Jean-Louis DISARO 2) Sabine MULLER 3) Régis BEDOS 4) Christine RIBIERE 5) Olivier ALBA 6) Solène MARRANT 7) Jean DAVID 8) Erna CALAUD BENARD 9) Jean-Claude MONDOU 10) Michèle MARCHAL 11) Marc BLANC 12) Isabelle LALAY 13) Raymond LAGRE 14) Annie PILLENIERE 15) Justinien LUGNIER 16) Danièle SEGURET 17) Bernard SAMSON 18) Sylvie ROMAN 19) Jean-Pierre MARTIN 20) Agnès KINT 21) Charles ZARCONE 22) Sarah LOPEZ 23) Gérard DELBOURG 24) Thérèse DRAUX 25) Paul VALDENAIRE 26) Marie-Laure VINCENT 27) Pierre PABST

Liste « Vers un nouveau départ », conduite par Véronique Pastoureau

1) Véronique PASTOUREAU 2) Alain CYPRIEN 3) Francine MILLOT 4) Daniel PHILIPPOT 5) Hélène GUERREIRO 6) Jean-Louis JOUVIN 7) Montserrat CANAL 8) Jean-Marc TRIAY 9) Josiane MAURICE 10) Samuel CZERNIAK 11) Cécile GIRARDEL 12) Joël DEHAY 13) Sylvie BOURLEAU 14) Guilherme GUERREIRO 15) Nicole MARRINES 16) Éric SORIANO 17) Micheline VERNASSIERE 18) Thierry OURCET 19) Delphine METHENIER 20) Jean STERGOU 21) Mme Claude LOCOCHE 22) Raymond MORO 23) Rosy BANET 24) Jean Michel LACOSTE 25) Sandrine DESAGA 26) Clément BREYNE 27) Andrée BONNAVENTURE  

Première réunion publique …

29 Juil

José Puig et Alain Ferrand

500 personnes étaient réunies ce soir au Mas de l’Ille pour la première réunion publique d’Alain Ferrand. Ce meeting devait être pour lui l’occasion de dévoiler le nom de ses colistiers, mais il n’en fut rien. « L’équipe n’est pas finie. J’ai l’embarras du choix. Je voulais la présenter aujourd’hui mais je la présenterai lors d’une garden party au Marina. » s’explique l’ancien maire de Port Barcarès.

Pour s’adresser à ses concitoyens, le candidat à la mairie était entouré de l’actuel conseil municipal, mais aussi du conseiller général du canton de Saint Laurent de la Salanque. « Barcarès ne se gère pas avec des faut qu’on et y a qu’à » déclare Joseph Puig. Il interpelle ensuite Alain Ferrand en énonçant ses qualités avant d’ironiser « s’il est élu je me plains ». Enfin, le maire de Claira clos son discours par une recommandation à l’assistance « Il s’est battu pour vous, un conseil : élisez le ».

« Je suis ici pour trois raisons : combattre l’injustice, relever l’honneur de la famille et du Barcarès et poursuivre l’action entreprise : ancrer Barcarès dans le futur » proclame Alain Ferrand. Dans cette campagne électorale, il n’a pas de nouveau programme, il désire poursuivre ce qu’a entrepris sa femme en tant que maire. Il y a « beaucoup de dossiers en cours » que le candidat ne veut pas laisser « entre les mains d’incompétents » qu’il interpelle dans la salle « ils peuvent venir parler devant tout le monde. On les attends ».

Le propriétaire du Marina ne s’arrête pas là et égratigne ses adversaires un à un.« Je suis ici depuis 25 ans. D’autres apparaissent pour leur retraite et laissent à penser qu’ils sont des génies ou des magiciens ». Une allusion à Jean Louis Disaro, son futur opposant dans les urnes.

Ses autres adversaires, l’ancien maire les connait bien pour les avoir côtoyé par le passé. Véronique Pastoureau était sa suppléante pour les élections cantonales de 2010. Aujourd’hui, il considère qu’elle « veut faire joujou avec la mairie » et raconte même que lorsqu’elle était à la mairie « elle se disait adjointe aux potins donc si elle est élue maire, elle sera la maire des potins ». Yvan Naya, pour sa part, était employé à la mairie. Il estime que le second de Jean Louis Disaro « doit suivre des cours d’orthographe. A chaque fois qu’il écrivait un texte, Joëlle et moi devions lui corriger toutes ses fautes ».

« J’ai été élu par des barcarèsiens », ceux qui attaquent son épouse ou lui « font passer les barcarèsiens pour une tribu d’abrutis et d’incapables, car ils ont une vision étriquée de la nature humaine. Ils voient les autres à leur image » se défend l’ancien maire. De plus, alors que ses opposants communiquent énormément dans les médias nationaux, Alain Ferrand ne souhaite s’adresser qu’au Barcarès et a décidé de recevoir les barcarèsiennes et les barcarèsiens au Marina tous les jeudi de 18h30 à 21h30, afin de répondre à toutes leurs questions.