Archive | Cantonales RSS feed for this section

La réélection, une formalité…

1 Avr

Hermeline Malherbe a été réélue hier, à la tête du conseil général des Pyrénées Orientales. Le parti socialiste est sorti victorieux des élections cantonales et la gauche reste majoritaire au quai Sadi Carnot. La réélection de la présidente sortante était une évidence. La conseillère générale du canton Perpignan VIII a comptabilisé 22 voix (17 sièges PS, 3 sièges PCF et 2 sièges DVG) sur 31, contre 6 voix à droite et 3 votes blanc. Elle fait ainsi parti des 5 présidentes de département, sur 101.

Hermeline Malherbe est une femme politique divers gauche, originaire du nord de la France et arrivée en pays Catalan en 2005. En novembre dernier, lorsque Christian Bourquin a été élu à la présidence du conseil régional du Languedoc Roussillon, à la suite de la mort de Georges Frêche, il a quitté son siège de président du conseil général des Pyrénées Orientales, tout en conservant celui de conseiller pour le canton de Millas. Hermeline Malherbe, conseillère générale du canton Perpignan VIII (Saint Assiscle, la gare et le Parc Ducup) a alors pris la succession de Christian Bourquin.

Hier, ont également été élus : Michel Moly (Côte Vermeille), 1er vice-président ; Jean Vila (Perpignan III), 2e vice-président ; Pierre Aylagas (Argelès sur Mer), 3e vice-président ; Christian Bourquin (Millas), 4e vice-président ; Pierre Estève (Saint Paul de Fenouillet), 5e vice-président ; René Olive (Thuir), 6e vice-président ; Ségolène Neuville (Perpignan V), 7e vice-président ; Marcel Mateu (Elne), 8e vice-président ; Elie Puigmal (Saint Estève), 9e vice-président et Toussainte Calabrèse (Perpigan IX), secrétaire.

Le conseil général des P-O reste à gauche…

28 Mar

Huit des seize cantons renouvelables des Pyrénées Orientales ont été remportés par le Parti Socialiste. Dans les cantons de Saint Paul de Fenouillet et de Sournia, les socialistes Pierre Estève et Alain Boyer avaient été élus dès le premier tour du scrutin. Avec une majorité départementale à gauche, la présidente Hermeline Malherbe-Laurent (DVG) devrait être réélue jeudi.

Les six candidats Front National présents au second tour des élections cantonales, hier, dans les Pyrénées Orientales, ont été battus. Louis Aliot, le vice président du FN, arrivait pourtant en tête dimanche dernier, dans le canton de Perpignan IX, mais c’est la candidate socialiste qui a finalement été élue hier.

Les résultats :

Argelès-sur-Mer :
Pierre Aylagas (PS)            64,6%
Edouard Fesenbeck (FN) 35,4%

Canet-en-Roussillon :
Jean-Claude Torrens (UMP) 59,57%
Jeremy Lang (FN)                     40,43%

Côte-Vermeille :
Michel Moly (PS)                      60,12%
Jean-Pierre Roméro (UMP) 39,88%

Mont-Louis :
Pierre Bataille (UMP)    61,89%
Jean-Luc Molinier (PS) 38,11%

Perpignan I :
Richard Belli-Puly (UMP)                          59,43%
Marie-Thérèse Costa-Fesenbeck (FN) 40,57%

Perpignan II :
Jean-Louis Chambon (PS) 51,87%
Pierre Parrat (UMP)             48,13%

Perpignan III :
Jean Vila (PCF)                 64,67%
Julien Leonardelli (FN) 35,33%

Perpignan VII :
Jean Sol (UMP)          59,69%
Irina Kortanek (FN) 40,31%

Perpignan IX :
Toussainte Calabrèse (PS) 53,76%
Louis Aliot (FN)                     46,24%

Prades :
Guy Cassoly (FDG)   55,33%
Jean Maury (UMP)  44,67%

Prats-de-Mollo :
Bernard Remedi (SE)      54,94%
Christian Dunyach (PS) 45,06%

Rivesaltes :
Jean-Jacques Lopez (PS) 54,58%
André Bascou (DVD)         45,42%

Saint Laurent de la Salanque :
Joseph Puig (centre, soutenu PS)  52,32%
Alain Got (SE)                                        47,68%

Thuir :
René Olive (PS)    63,56%
Roger Rigall (SE) 36,44%

Un élu Clairanenc au conseil général…

27 Mar

Joseph Puig a été élu conseiller général du canton de Saint Laurent de la Salanque. Seulement six mois après sa défaite face à Alain Got, lors des dernières élections cantonales, le maire de Claira a battu, aujourd’hui, son adversaire.

Déjà en tête du premier tour dimanche dernier, Joseph Puig a confirmé sa victoire sur le conseiller général sortant, en le battant dans trois des cinq villages du canton.

Depuis 1967, des élus Laurentins qui se sont succédés au conseil général des Pyrénées Orientales. D’abord les maires Amédé Cadène, René Marquez puis Fernand Siré. En 2010, à la suite de la mort d’Arlette Franco, Fernand Siré quitte le conseil général pour l’assemblée nationale. C’est donc, son premier adjoint, Alain Got, qui est élu avec 89 voix de plus que José Puig.

Le dernier conseiller général du canton de Saint Laurent de la Salanque est donc un Clairanenc.

Dans le canton de Saint Laurent, il n’y avait plus de candidat de droite au second tour, donc pas de possibilité de faire plier la majorité socialiste du conseil général des Pyrénées Orientales. Cependant, Joseph Puig était soutenu pas le Parti Socialiste, donc par la majorité régionale et départementale.

Les résultats :

Le Barcarès
Joseph Puig (centre, soutenu PS)     1031
Alain Got (SE)                                             658

Les Barcarésiens ont majoritairement suivis l’appel de vote de leur ancien maire. En effet, Alain Ferrand a appelé à voter pour José Puig, via son compte Twitter.

Claira
Joseph Puig (centre, soutenu PS)     1316
Alain Got (SE)                                             384

Saint Hippolyte
Joseph Puig (centre, soutenu PS)    446
Alain Got (SE)                                           539

Saint Laurent de la Salanque
Joseph Puig (centre, soutenu PS)     1536
Alain Got (SE)                                           2387

Torreilles
Joseph Puig (centre, soutenu PS)    590
Alain Got (SE)                                           514

Les Pyrénées Orientales, dans la mouvance nationale…

22 Mar

Comme partout en France, les Pyrénées Orientales ont connu dimanche, la montée du Front National et la déroute de l’UMP. Parmi les seize cantons renouvelables des P.O., deux sièges ont été pourvus dès le premier tour. Les socialistes Pierre Esteve et Alain Boyer ont été élus, respectivement dans les cantons de Saint Paul de Fenouillet et de Sournia, deux cantons dans lesquels l’UMP n’était pas présent. Les quatorze cantons restant sont en ballotage pour dimanche prochain. Aucune triangulaire, puisque pour atteindre le second tour de ces élections cantonales, il fallait que les candidats aient recueilli un nombre de voix minimum de 12.5 % des inscrits. Peu de candidats ont obtenu ce pourcentage de voix nécessaire, compte tenu de la forte abstention. Donc les deux premiers candidats sont au second tour, par défaut.

Canton d’Argelès sur Mer
21 635 inscrits
11 413 votants, soit 52.75 %
211 nuls, soit 11 202 exprimés

Pierre Aylagas (DVG) 5180 46.24 %
Edouard Fesenbeck (FN) 2515 22.45 %
Marcel Descossy (UMP) 1878 16.76 %
François Parassols (EELV) 867 7.74 %
André Llurba (FDG) 622 5.55 %
Denis Spiral (CDC) 140 1.25 %

Canton de Canet en Roussillon
17 942 inscrits
8 904 votants, soit 49.63 %
154 nuls, soit 8 750 exprimés

Jean-Claude Torrens (UMP) 2918 33.35 %
Jérémy Lang (FN) 2134 24.39 %
Henri Valls (F66) 1294 14.79 %
Dominique Gazo (PS) 1261 14.41 %
Whueymar Deffradas (EELV) 643 7.35 %
Matthieu Saintoul (FDG) 429 4.90 %
François Blanc (P66) 71 0.81 %

Canton Côte Vermeille
10 588 inscrits
6 103 votants, soit 57.64 %
146 nuls, soit 5 957 exprimés

Michel Moly (PS) 2663 44.70 %
Jean-Pierre Romero (UMP) 1657 27.82 %
Françoise Auregan (FN) 779 13.08 %
Guillaume Clavaud (EELV) 366 6.14 %
Richard Sanchez (FDG) 306 5.14 %
Dominique Roddier (NC) 91 1.53 %
Johnny Charamon (GE) 51 0.86 %
Ausiàs Vera-Grau (CDC) 44 0.74 %

Canton de Mont Louis
3 695 inscrits
1 930 votants, soit 52.23 %
59 nuls, soit 1 871 exprimés

Pierre Bataille (DVD) 868 46.39 %
Jean-Luc Molinier (PS) 386 20.63 %
Marcel Fourcade (EELV) 307 16.41 %
Paul Montabric (FN) 162 8.66 %
Marc Rousset (FDG) 148 7.91%

Canton de Perpignan I
7 601 inscrits
3 126 votants, soit 41.13 %
102 nuls, soit 3 024 exprimés

Marie-Thérèse Costa-Fesenbeck (FN) 879 29.07 %
Richard Puly-Belli (UMP) 824 27.25 %
Agnès Carayol-Froger (PS) 634 20.97 %
Myriam Gichuki (EELV) 180 5.95 %
Gérard Naudo (F66) 167 5.52 %
Michel Marc (FGG) 150 4.96 %
Christian Tena (SE) 117 3.87 %
Mohammed Ouali Alami (P66) 37 1.22 %
Philippe Simon (CDC) 24 0.79 %
Steve Marino (GE) 12 0.40 %

Canton de Perpignan II
5 561 inscrits
2 247 votants, soit 40.41 %
56 nuls, soit 2 191 exprimés

Pierre Parrat (UMP) 612 27.93 %
Jean Louis Chambon (PS) 611 27.89 %
Jean-Luc Dufour (FN) 399 18.21 %
Dalila Benadjemia (EELV) 209 9.54 %
Michel Franquesa (FDG) 147 6.71 %
Marie-Cécile Pons (SE) 120 5.48 %
Jordi Vera-Arus (CDC) 93 4.24 %

Canton de Perpignan III
12 187 inscrits
5 032 votants, soit 41.29 %
104 nuls, soit 4 928 exprimés

Jean Vila (FDG) 2335 47.38 %
Julien Leonardelli (FN) 1286 26.10 %
Michel Cabot (NC) 554 11.24 %
Katia Mingo (EELV) 349 7.08 %
René Faura (P66) 195 3.96 %
Jean-Michel Serve (DLR) 101 2.05 %
Michel Morant (GE) 80 1.62 %
Ahmed Zellama (CDC) 28 0.57 %

Canton de Perpignan VII
14 661 inscrits
6 473 votants, soit 44.15 %
124 nuls, soit 6 349 exprimés

Jean Sol (UMP) 1966 30.97 %
Irina Kortanek (FN) 1586 24.98 %
Caroline Bernard (PS) 958 15.09 %
Serge Fernandez (SE) 933 14.70 %
Agnès Langevine (EELV) 625 9.84 %
Farid Mellal (FDG) 201 3.17 %
Marie-Thérèse Guillerm (CDC) 47 0.74 %
Richard Bantegny (P66) 33 0.52 %

Canton de Perpignan IX
8 147 inscrits
3 204 votants, soit 39.33 %
75 nuls, soit 3 129 exprimés

Louis Aliot (FN) 1083 34.61 %
Toussainte Calabrese (PS) 564 18.02 %
Jean-Louis de Noell (UMP) 515 16.46 %
Nicole Gaspon (FDG) 378 12.08 %
Fouzi Bouhadi (SE) 310 9.91 %
Ménouar Benfodda (EELV) 188 6.01 %
Mickaël Millet (GE) 66 2.11 %
Bernard Heiszler (CDC) 25 0.80 %

Canton de Prades
10 259 inscrits
5 905 votants, soit 57.56 %
146 nuls, soit 5 759 exprimés

Jean Maury (UMP) 1797 31.20 %
Guy Cassoly (FDG) 1342 23.30 %
Bernard Loupien (PS) 1180 20.49 %
Thérèse Olanda (FN) 687 11.93 %
Maurice Picco (EELV) 469 8.14 %
Elisabeth Andolfo (NPA) 200 3.47 %
Enric Balaguer (CDC) 84 1.46 %

Canton de Prats de Mollo
2 129 inscrits
1 435 votants, soit 67.40 %
26 nuls, soit 1 409 exprimés

Bernard Remedi (SE) 615 43.65 %
Christian Dunyach (PS) 312 22.14 %
Daniel Borreill (FDG) 264 18.74 %
Michel Lepeigneux (FN) 88 6.25 %
Françoise Tibau (CDC) 68 4.83 %
Hervé Bazia (EELV) 62 4.40 %
Ludovic Montigny (SE) 0 0.00 %

Canton de Rivesaltes
18 282 inscrits
8 846 votants, soit 48. 39 %
191 nuls, soit 8 655 exprimés

Jean-Jacques Lopez (PS) 2943 34.00 %
André Bascou (UMP) 2435 28.13 %
Philippe Lebel (FN) 1884 21.77 %
Karine Dadincourt (EELV) 611 7.06 %
Patrick Cases (FDG) 604 6.98 %
Daniel Drouillard (ExtG) 134 1.55 %
Mercedes Garcia (CDC) 44 0.51 %

Canton de Saint Laurent de la Salanque
(voir article précédent)

Canton de Saint Paul de Fenouillet
3 320 inscrits
2 050 votants, soit 61.75 %
67 nuls, soit 1 983 exprimés

Pierre Esteve (PS) 1171 59.05 %
Viviane de Beaumont (FN) 264 13.31 %
Ludovic Servant (SE) 215 10.84 %
Marie-Paule Ricard (EELV) 128 6.45 %
Dominique Poirot (FDG) 113 5.70 %
Roger Foinels (DVD) 92 4.64 %

Canton de Sournia
1 151 inscrits
877 votants, soit 76.19 %
11 nuls, soit 866 exprimés

Alain Boyer (PS) 490 56.58 %
Gilles Deulofeu (DVD) 238 27.48 %
Jean-Pierre Tixador (EELV) 51 5.89 %
Bernard Maurin (FDG) 48 5.54 %
Alain Orliaguet (FN) 39 4.50 %

Canton de Thuir
16 154 inscrits
8 113 votants, soit 50.22 %
238 nuls, soit 7 875 exprimés

René Olive (PS) 3223 40.93 %
Roger Rigall (SE) 1803 22.90 %
Wassilij Kortanek (FN) 1475 18.69 %
Franck Huette (EELV) 737 9.36 %
Jeanne Rousseau (FDG) 522 6.63 %
Florence Jurado (CDC) 118 1.50 %

Les résultats du canton de Saint Laurent de la Salanque…

20 Mar

A 20h, lorsque Alain Got arrive à la salle polyvalente de Saint Laurent de la Salanque, c’est sur, il sera au second tour face à Joseph Puig. Cependant, les résultats de Claira et du Barcarès n’étant pas encore arrivés au centre, aucune annonce n’est faite.

20h22, José Puig débarque à la salle polyvalente et Fernand Siré, député maire de Saint Laurent annonce les résultats pour le canton. Les vainqueurs sont applaudis.

Comme il y a six mois, les candidats du second tour sont Joseph Puig (centre, soutenu par le PS), maire de Claira et Alain Got (SE), adjoint au maire de Saint Laurent.

En gris Alain Got en tête. En bleu Pierre Aloy en tête. En orange José Puig en tête.

Les résultats du canton de Saint Laurent de la Salanque :

18 574 inscrits
10 075 votants, soit 54.24 %
242 nuls, soit 9 833 exprimés

Joseph Puig (centre, soutenu PS) 2 657 27.02 %
Alain Got (SE) 2 410 24.51 %
Pierre Aloy (FN)         2 135 21.71 %
Marie-José Amigou (UMP) 1 537 15.63 %
Jean Vilert (FDG)         486 4.94 %
Jean-Marc Gili (EELV)        421 4.28 %
Sabine Muller (DLR)         148 1.15 %
Claude Perramond (CDC) 39 0.40 %

Le Barcarès
Au Barcarès, les citoyens qui se sont déplacés dans les urnes ce dimanche ont massivement voté Front National. Néanmoins, le Barcarès est le village du canton qui compte le plus fort taux d’abstention.

4 736 inscrits
2 045 votants, soit 43.18 %
62 nuls, soit 1 983 exprimés

Marie-José Amigou (UMP) 434 21.89 %
Pierre Aloy (FN)         727 36.66 %
Sabine Muller (DLR)         110 5.55 %
Alain Got (SE)         213 10.74 %
Jean Vilert (FDG)         70 3.53 %
Claude Perramond (CDC) 18 0.91 %
Jean-Marc Gili (EELV)        103 5.19 %
Joseph Puig (centre, soutenu PS) 308 15.53 %

Claira
A Claira, les électeurs ont voté pour leur maire, José Puig, qui devance largement ses adversaires dans son fief. Le suppléant Clairanenc de la candidate UMP ne lui vaut que la troisième position des votes.

2 650 inscrits
1 734 votants, soit 65.43 %
35 nuls, soit 1 699 exprimés

Marie-José Amigou (UMP) 224 13.18 %
Pierre Aloy (FN)         230 13.54 %
Sabine Muller (DLR)         3 0.18 %
Alain Got (SE)         73 4.30 %
Jean Vilert (FDG)         58 3.41 %
Claude Perramond (CDC) 9 0.53 %
Jean-Marc Gili (EELV)        59 3.47 %
Joseph Puig (centre, soutenu PS) 1 043 61.39 %

Saint Hippolyte
Les Hippolytains ont voté comme il y a six mois, Alain Got en tête suivi de José Puig.

1 800 inscrits
940 votants, soit 52.22 %
28 nuls, soit 912 exprimés

Marie-José Amigou (UMP) 79 8.66 %
Pierre Aloy (FN)         181 19.85 %
Sabine Muller (DLR)         5 0.55 %
Alain Got (SE)         302 33.11 %
Jean Vilert (FDG)         62 6.80 %
Claude Perramond (CDC) 4 0.44 %
Jean-Marc Gili (EELV)        47 5.15 %
Joseph Puig (centre, soutenu PS) 232 25.44 %

Saint Laurent de la Salanque
Le conseiller général sortant, Alain Got est le grand vainqueur de la guerre qui existe au sein du conseil municipal Laurentin. Marie José Amigou, deuxième adjoint au maire de Saint Laurent, avait obtenu l’investiture UMP, que le premier adjoint Laurentin convoitait également. Mais Alain Got doit s’en frotter les mains aujourd’hui puisqu’il a obtenu plus du double de voix que sa concurrente et devance de loin ses autres adversaires dans son village.

7 097 inscrits
4 154 votants, soit 58.53 %
79 nuls, soit 4075 exprimés

Marie-José Amigou (UMP) 592 14.53 %
Pierre Aloy (FN)         760 18.65 %
Sabine Muller (DLR)         23 0.56 %
Alain Got (SE)         1 592 39.07 %
Jean Vilert (FDG)         245 6.01 %
Claude Perramond (CDC) 4 0.10 %
Jean-Marc Gili (EELV)        137 3.36 %
Joseph Puig (centre, soutenu PS) 722 17.72 %

Torreilles
Les Toreillans n’ont pas suivi l’appel au vote de leur maire. Louis Carles, candidat UMP lors des dernières élections cantonales, avait appelé à voter pour Marie-José Amigou. Cependant, cette dernière n’arrive qu’en quatrième position à Torreilles et le maire voisin, José Puig, arrivent en tête des suffrages.

2 291 inscrits
1 202 votants, soit 52.47 %
38 nuls, soit 1 164 exprimés

Marie-José Amigou (UMP) 208 17.87 %
Pierre Aloy (FN)         237 20.36 %
Sabine Muller (DLR)         7 0.60 %
Alain Got (SE)         230 19.76 %
Jean Vilert (FDG)         51 4.38 %
Claude Perramond (CDC) 4 0.34 %
Jean-Marc Gili (EELV)        75 6.44 %
Joseph Puig (centre, soutenu PS) 352 30.24 %

2026 cantons entrent en campagne…

6 Mar

La campagne officielle pour les élections cantonales de mars prochain débutera demain. De réunions publiques en profession de foi, les candidats vont pouvoir annoncer leur programme pour le canton sur lequel ils se présentent. Des panneaux seront également installés dans les villes et villages, pour les affiches électorales. Les candidats inscrits en préfecture entre le 12 et le 21 février vont pouvoir en plus des tracts et des marchés, aller à l’encontre des électeurs durant deux semaines de réunions publiques. C’est parti pour quinze jours de guerre contre l’abstention…

Dans les Pyrénées Orientales, il y a seize cantons renouvelables.

Les candidats du Parti Socialiste bénéficient du soutien de Christian Bourquin, président du conseil régional du Languedoc Roussillon, depuis la mort de Georges Frêche. Mais compte tenu de ses récents ennuis de santé, l’ancien président du conseil général des Pyrénées-Orientales ne pourra pas s’investir dans la prochaine campagne.

Du coté des chefs de partis, seule la présidente du Front National, Marine Le Pen se déplacera dans le pays Catalan, puisqu’elle possède une maison à Millas. Elle assistera jeudi à un meeting, afin d’apporter son soutien à son vice président, Louis Alliot, candidat sur le canton du Bas Vernet.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les candidats…

Canton d’Argelès sur Mer
Marcel Descossy (UMP), maire de Palau-del-Vidre et sa suppléante Christine Llorens
Pierre Aylagas (PS) conseiller général sortant, maire d’Argelès-sur-Mer et sa suppléante Martine Rolland
François Parassols (EELV) et sa suppléante Laure Denarnaud
André Llurba (FDG) et sa suppléante Lydie Fourc
Edouard Fesenbeck (FN) et sa suppléante Anna Yablonskaia
Denis Spiral (CDC) et sa suppléante Karine Beaufils

Canton de Canet en Roussillon
Jean-Claude Torrens (UMP), maire de Saint-Nazaire et sa suppléante Armande Barrere
Dominique Gazo (PS) et son suppléant Guy Delonca
Matthieu Saintoul (FDG) et sa suppléante Nadine Pons
Jérémy Lang (FN) et sa suppléante Claude Guilbaud-Cornillet
François Blanc et sa suppléante Fanny Guiguen
Whueymar Deffradas (EELV) et sa suppléante Fabienne Tlemçani
Henri Valls et sa suppléante Aline Mercé

Canton Côte Vermeille
Jean-Pierre Romero (UMP), maire de Port-Vendres  et sa suppléante Aline Sagols
Michel Moly (PS), conseiller général sortant, maire de Collioure  et sa suppléante Sonia Rozenzwejg
Dominique Roddier (NC)  et sa suppléante Brigitte Pou Genty
Guillaume Clavaud (EELV)  et sa suppléante Marie Françoise Bile-Centère
Johnny Charamon (GE) et sa suppléante Nany Campos
Richard Sanchez (PCF-FDG) et sa suppléante Anastasia Carpier
Françoise Auregan (FN) et son suppléant Robert Sultan
Ausiàs Vera-Grau et sa suppléante Christine Tollet

Canton de Mont Louis
Pierre Bataille (DVD), maire de Fontrabiouse et sa suppléante Chantal Depredurand
Jean-Luc Molinier (PS) maire de Saint-Pierre-dels-Forcats et sa suppléante Jacqueline Armengou
Marcel Fourcade (EELV), maire de La Llagone et sa suppléante Laure Vedrine
Marc Rousset (FDG)  et sa suppléante Anne-Marie Dominguez
Paul Montabric (FN)  et sa suppléante Martine Groult

Canton de Perpignan I
Richard Puly-Belli (UMP) et sa suppléante Nicole Maurel
Agnès Carayol-Froger (PS) et son suppléant Djelloul Mimouni
Myriam Gichuki (EELV) et son suppléant Jean Bigorre
Steve Marino (GE) et sa suppléante Samia Bouammache
Michel Marc (FGG) et sa suppléante Clémentine Vitau
Marie-Thérèse Costa-Fesenbeck (FN) et son suppléant Jacques Carriere
Mohammed Ouali Alami et sa suppléante Marie-Elisabeth Motigny
Gérard Naudo et sa suppléante Christine Espert
Philippe Simon (CDC) et sa suppléante Madeleine Da Silva
Christian Tena et sa suppléante Laurie Mari

Canton de Perpignan II
Pierre Parrat (UMP) et sa suppléante Madeleine Guizard
Dalila Benadjemia (EELV) et son suppléant Lionel Monaco
Michel Franquesa (FDG-PCF) et sa suppléante Maryse Martinez
Jean-Luc Dufour (FN) et sa suppléante Marie Girbeau
Marie-Cécile Pons et son suppléant Michel Susplugas
Jordi Vera-Arus et sa suppléante Nathalie Ruiz

Canton de Perpignan III
Jean-Michel Serve (DLR) et sa suppléante Nathalie Defazio
Katia Mingo (EELV) et son suppléant Thibaut Legaye
Michel Morant (GE) et sa suppléante Céline Callivroussis
Julien Leonardelli (FN) et sa suppléante Elisabeth Nouveau
Michel Cabot (NC) et sa suppléante Colette Appert
Jean Vila (FDG), conseiller général sortant et sa suppléante Françoise Fiter
Ahmed Zellama et sa suppléante Monique Juanola

Canton de Perpignan VII
Jean Sol (UMP), conseiller général sortant et sa suppléante Joëlle Anglade
Caroline Bernard (PS) et son suppléant Philippe Saintlos
Irina Kortanek (FN) et son suppléant Laurent Augustin
Agnès Langevine (EELV) et son suppléant Olivier Lambert
Serge Fernandez (DVD) et sa suppléante Rose-Marie Bocassin-Biosca
Richard Bantegny et sa suppléante Claudia Orfevre
Farid Mellal (PCF/ FDG) et sa suppléante Delphine Miqueu
Marie-Thérèse Guillerm (CDC) et son suppléant Faustin Fageda

Canton de Perpignan IX
Toussainte Calabrese (PS) et son suppléant Jean Barjau
Louis Aliot (FN) et sa suppléante Fabienne de Beaumont
Nicole Gaspon (FDG) et son suppléant Michel Martinez
Fouzi Bouhadi et sa suppléante Marie-Françoise Sallaburu
Jean-Louis de Noell (UMP) et sa suppléante Nicole Amouroux
Ménouar Benfodda (EELV) et sa suppléante Lalia Meralsi
Mickaël Millet (GE) et sa suppléante Katy Maupin
Bernard Heiszler (CDC) et sa suppléante Bernadette Reyes

Canton de Prades
Guy Cassoly (PCF), conseiller général sortant, maire de Los Masos et sa suppléante Evelyne Sallanne
Jean Maury (UMP), maire de Ria-Sirach et sa suppléante Geneviève Pouget
Bernard Loupien (PS), maire de Taurinya et sa suppléante Josette Pujol, maire de Catllar
Maurice Picco (EELV) et sa suppléante Isabelle Minchin
Thérèse Olanda (FN) et son suppléant Raymond Saunier
Enric Balaguer (CDC) et sa suppléante Aurélie Salas
Bernard Loupien et sa suppléante Josette Pujol
Elisabeth Andolfo et son suppléant Bernard Deprez

Canton de Prats de Mollo 
Bernard Remedi (DVD), conseiller général sortant, maire de Prats-de-Mollo et sa suppléante Agnès Parayre
Christian Dunyach (PS) et sa suppléante Ghislaine Reynaud
Hervé Bazia (EELV) et sa suppléante Lucie Laporte-Berne
Michel Lepeigneux (FN) et sa suppléante Anne-Marie Lahaxe
Daniel Borreill (FDG-PCF) et sa suppléante Renée Alberny
Françoise Tibau (CDC) et son suppléant Michel Marques
Ludovic Montigny et sa suppléante Céline Salle-Piquemal

Canton de Rivesaltes
André Bascou, maire de Rivesaltes et sa suppléante Nadine Tricoire
Jean-Jacques Lopez (PS), conseiller général sortant, maire de Salses et sa suppléante Marie-José Ruiz
Karine Daudicourt (EELV) et son suppléant Haï Nguyen
Patrick Cases (FDG) et sa suppléante Marie-Carmen Gauby
Daniel Drouillard et sa suppléante Laure Mazel
Philippe Lebel (FN) et sa suppléante Anne-Marie Bousquet
Mercedes Garcia (CDC) et son suppléant Jean-Luc Chossart

Canton de Saint Laurent de la Salanque
Marie-José Amigou (UMP), deuxième adjoint au maire de Saint Laurent et son suppléant Michel Barbé
Alain Got, conseiller général sortant, premier adjoint au maire de Saint Laurent et sa suppléante Cécile Valaude
Jean-Marc Gili (EELV) et sa suppléante Ghislaine Fraiche
Jean Vilert et sa suppléante Véronique Missud
Pierre Aloy (FN) et sa suppléante Catherine Germain
Sabine Muller (DLR) et son suppléant Sébastien Menard
Claude Perramond et sa suppléante Lucile Grau

Canton de Saint Paul de Fenouillet
Pierre Esteve (PS), conseiller général sortant, maire de Saint-Paul-de-Fenouillet et sa suppléante Josette Meston
Marie-Paule Ricard (EELV) et son suppléant Pascal Wolff
Viviane de Beaumont (FN) et son suppléant Jean-Marie Clais
Ludovic Servant et sa suppléante Patricia Afchain
Roger Foinels (UMP) et sa suppléante Céline Martinez
Dominique Poirot et sa suppléante Lola Beuze

Canton de Sournia 
Gilles Deulofeu (DVD) et sa suppléante Laurence Deles
Alain Boyer (PS), conseiller général sortant, maire de Campoussy et sa suppléante Eliane Jarycki
Jean-Pierre Tixador (EELV) et sa suppléante Noële Vareille
Bernard Maurin (FDG) et sa suppléante Marie-Françoise Delample
Alain Orliaguet (FN) et sa suppléante Joëlle Cuttier-Carut

Canton de Thuir
René Olive (PS), conseiller général sortant, maire de Thuir et sa suppléante Christiane Barthes
Franck Huette (EELV) et sa suppléante Hakima Obbih-Montemont
Jeanne Rousseau (FDG) et son suppléant Daniel Ruis
Wassilij Kortanek (FN) et sa suppléante Jeanine Demory
Roger Rigall et sa suppléante Claude Massols
Florence Jurado et son suppléant Roger Segura

Et neuf mois après, on revote…

24 Fév

Le marché Laurentin n’accueillait, ce matin, aucun candidat en campagne pour les élections cantonales. A moins d’un mois du premier tour, les candidats n’ont visiblement pas décidé d’entrer en guerre contre l’abstention latente.

Le canton de Saint Laurent de la Salanque est composé de cinq communes (Le Barcarès, Claira, Saint Hippolyte Saint Laurent de la Salanque et Torreilles) mais compte huit candidats soit le maximum atteint dans le département. Seulement neuf mois après l’élection d’Alain Got, premier adjoint de Saint Laurent, au poste de conseiller général du canton, les électeurs retourneront dans les urnes.

En juin dernier, Joseph Puig, maire de Claira a été battu de 89 voix seulement au second tour où il était soutenu par Alain Ferrand, ancien maire du Barcarès qui n’avait pas dépassé le stade du premier tour. Pour ce nouveau scrutin, l’ancien maire divers droite n’a pas fait acte de candidature. Louis Carles, maire de Torreilles ne réitère pas non plus sa candidature, néanmoins il soutient la candidate UMP, Marie José Amigou, deuxième adjoint au maire de Saint Laurent. Cette nouvelle candidate et son suppléant Clairanenc risquent de donner du fil à retordre au deux candidats en tête lors des précédentes élections.

Lors des élections cantonales, la tradition veut que les électeurs votent pour leurs élus locaux, mais deux adjoints Laurentins s’opposent aujourd’hui. Cette division profitera t-elle au maire de Claira ?

Campagne ou non, l’abstention devrait sortir victorieuse des élections en mars prochain. Et malgré les huit candidats, seul trois devraient s’opposer dans les faits. Cet ultime scrutin départemental va t-il modifier la coutume selon laquelle depuis 1967, le conseiller général du canton de Saint Laurent de la Salanque est un élu Laurentin ?

Lire la suite