Tag Archives: Alain Ferrand

Pas de vent pour la Saint-Jean…

24 Juin

Les villes et villages catalans ont célébré hier soir la fête de la Saint-Jean. Comme chaque année, la flamme est descendue du Canigou et comme chaque année, elle est arrivée en barque au Barcarès. Toutefois, contrairement aux années précédentes, le vent n’était pas au rendez-vous, la foule était plus nombreuse et les pompiers ont rapidement éteint le feu. Au cours de cette soirée, touristes et Barcarésiens ont appris ou se sont remémorés les origines de la fête de la Saint-Jean. Après avoir écouté la célèbre sardane « Santa Espina » ou l’hymne catalan « Els Segadors », la foule s’est dirigée sur la place de la République pour danser toute la nuit aux sons de grands classiques de la variété.  

Revivez cette soirée en images…

Les premiers voeux d’Alain Ferrand…

29 Jan

Alain Ferrand a présenté hier soir ses voeux à la population barcarèsienne. De nombreux élus locaux étaient au présents parmi lesquels : Toussainte Calabrèse (PS), conseillère générale du canton Perpignan IX ; le sénateur maire du Soler, François Calvet (UMP) ; Joseph Puig, maire de Claira et conseiller général du canton de Saint Laurent de la Salanque ; le député-maire de Saint Laurent de la Salanque, Fernand Siré (UMP) et Jean-Paul Alduy, président de la communauté d’agglomération Perpignan-Méditérrannée, qui étaient tous cinq assis sur l’estrade lors du discours de Monsieur le maire. 

Tout au long de son intervention, Alain Ferrand a rendu hommage au travail fourni par son épouse, Joëlle Ferrand, qui lui a succédé puis l’a précédé à la mairie de 1999 à 2011. «  Tu resteras pour nous, notre coach » lui a lancé le premier magistrat de la ville avant de remercier Jean-Paul Alduy pour l’aide financière apportée par la communauté d’agglomération pour la réalisation de la piste cyclable. Alain Ferrand a ensuite abordé ses projets : un appel d’offre pour la réouverture d’un casino au Lydia et l’extension du port. 

En abordant le vote du budget qui s’était tenu la veille, le maire a longuement fustiger les élus d’opposition de la liste Le citoyen Barcarèsien, qui étaient absents lors du vote. 

Ou aura lieu la primaire au Barcarès ?

15 Oct

A la suite de la parution d’un communiqué au ton ironique du secrétaire de la section PS du Barcarès, Alain Ferrand, maire de la commune, avait permis l’organisation du scrutin dans la salle Victor Hugo, dimanche dernier. « Après en avoir parlé avec son équipe municipale », il a décidé, pour le second tour de la primaire socialiste, de leur retirer et ne leur accorde aucune salle communale.

Le maire de droite a voté au premier tour du scrutin de la primaire citoyenne ouverte à tous, dans cette même salle. Yvan Naya, s’est alors interrogé sur une « conversion miraculeuse » du maire tout en prêtant à son adversaire un « degré zéro de pensée politique ». En réponse aux attaques, Alain Ferrand à déclaré être « profondément choqué que l’on puisse ainsi livrer en pâture l’acte civique et républicain d’un citoyen, quel qu’il soit. Et que cette avanie, cet outrage, soit réalisé par les assesseurs et scrutateurs d’un bureau de vote. »

A cette heure, le nouveau lieu prévu pour l’élection de demain n’est pas connu, Alain Ferrand propose tout de même : « si les organisateurs du scrutin souhaitent installer leur théâtre sur la plage, je ne publierai pas un arrêté municipal pour leur interdire le bivouac sur le sable… »

A suivre…

Alain Ferrand élu maire…

3 Sep

Le maire et une partie de son équipe

La première réunion du nouveau conseil municipal élu le week-end dernier s’est déroulée ce matin à l’hôtel de ville. Les 27 étaient présents pour élire le maire et ses adjoints. Alain Ferrand retrouve aujourd’hui le siège sur lequel son épouse l’avait suppléé, il y a douze ans. Contrairement à ce qu’il avait été annoncé dimanche soir, il n’y aura pas de recours.

Ont également été élus adjoints avec 20 voix, au scrutin de liste :

Marie Roses : 1e adjoint (Finances / Affaires financières / Personnel municipal)
Frédéric Aloy : 2e adjoint (Urbanisme / Aménagement du territoire) 
Micheline Martinez : 3e adjoint (Commerce)
Robert Alcaraz : 4e adjoint (Environnement)
Françoise Peltier : 5e adjoint (Associations / Animation)
Georges Badie : 6e adjoint (Sécurité / Police municipale et portuaire) 
Marie-Hélène Charles : 7e adjoint (Ecole / Cantine / Jeunesse)
André Galaup : 8e adjoint (Travaux de proximité)

Tous les adjoints pourront signer à la place du maire en son absence.

Dans l’esprit de la liste « Continuons ensemble », il n’y pas de grands changements dans l’équipe municipale. Les quatre anciens adjoints de Joëlle Ferrand deviennent ceux de son époux. Pour compléter les huit sièges, quatre anciens conseillers délégués sont promus.

La majorité reste toutefois faible, puisqu’il y a sept élus de l’opposition, tous présent pour ce premier conseil. En 2008, Joëlle Ferrand était reconduite dans ses fonctions par 23 voix et sans opposition, les trois élus de la liste de René Aubert étant démissionnaires et Jean-Louis Jimenez, absent.

PMCA (Perpignan-Méditerranée Communauté d’Agglomération)…
Alain Ferrand est élu vice président de la communauté d’agglo. Pierre Sala, ancien ancien conseiller délégué à l’aménagement urbains, aux travaux de proximité et aux espaces verts est le deuxième vice-président. 
Loïc Tomissi, Marie Roses, Jean-Marie Pacifico, Jean-Louis Merignac-Ferrie, Colette Leroy et Francine Martins sont élus conseillers titulaires pour représenter le Barcarès à la communauté des communes.

Après ces élections, place à l’apéritif républicain…

Un maire avant ce week-end au Barcarès…

29 Août

Alain Ferrand et Marie Roses après l'annonce des résultats

Après l’élection hier au premier tour du scrutin d’Alain Ferrand, le conseil municipal devrait élire son maire et ses adjoints samedi à 11h. La date pourrait changer mais la commune aura un nouveau maire au plus tôt vendredi et au plus tard dimanche. D’ici là, comme en 1995, cette élection devrait faire l’objet d’un recours puisque les candidats malheureux pourraient en déposer un.

Les listes « Continuons ensemble », « Le citoyen Barcarésien » et « Vers un nouveau départ » ont respectivement obtenu 20, 4 et 3 sièges. Le conseil municipal est donc composé d’Alain Ferrand, Marie Roses, Frédéric Aloy, Marie-Hélène Charles, Robert Alcaras, Colette Leroy, Pierre Sala, Micheline Martinez, Jean-Louis Merignac-Ferrie, Colette Detaux, André Galaup, Françoise Peltier, Georges Badie, Marie Duggaud, Loïc Tomissi, Paule Du Mouza, Martial Guerin, Laura Fabiau, Jean-Marie Pacifico, Francine Martins, Jean-Louis Disaro, Sabine Muller, Régis Bedos, Christine Ribière, Véronique Pastoureau, Alain Cyprien et Francine Millot. Le doyen présidera le conseil municipal jusqu’à l’élection du maire.

Les résultats des municipales partielles du Barcarès…

28 Août

« Je n’ai pas grand mérite aujourd’hui parce que cette victoire, vous le savez tous, je la dois à Joëlle » clame Alain Ferrand alors qu’il s’apprête à prendre la succession de son épouse. « C’est vrai que cette décision de justice a été dure, mais aujourd’hui, c’est votre justice qui a parlé » avoue avec émotion l’ancienne maire.

Le nouvel élu barcarèsien remercie ceux qui sont présent ce soir : Marie José Amigou et Joseph Puig, qui l’a soutenu durant toute la campagne. Ce dernier félicite les Barcarésiens d’avoir élu un maire « honnête ».

« C’est une victoire sur la délation et la médisance » insiste Alain Ferrand, avant d’ajouter qu’il n’y a pas de clan mais seulement une « famille de barcarésiens ». Avant d’inviter la population à fêter la victoire au Marina, l’élu explique « dans la vie, on ne construit rien en attaquant les gens ».

Les résultats…

4 877 inscrits
3 058 votants soit 62.7% de participation

« Continuons ensemble », Alain Ferrand : 1 547 voix (52.51%)
« Vers un nouveau départ », Véronique Pastoureau : 674 voix (22.88%)
« Le citoyen Barcarésien », Jean-Louis Disaro : 725 voix (24.61%)

bureau de vote n°1 – hôtel de ville
1 053 inscrits
675 votants     soit 64.10% de participation
18 votes blancs ou nuls

« Continuons ensemble », Alain Ferrand : 357 voix (52.89%)
« Vers un nouveau départ », Véronique Pastoureau : 120 voix (17.78%)
« Le citoyen Barcarésien », Jean-Louis Disaro : 180 voix (26.67%)

bureau de vote n°2 – Mas de l’Ille
1 082 inscrits
709 votants     soit 66.14% de participation
28 votes blancs ou nuls

« Continuons ensemble », Alain Ferrand : 337 voix (45.53%)
« Vers un nouveau départ », Véronique Pastoureau : 187 voix (26.37%)
« Le citoyen Barcarésien », Jean-Louis Disaro : 157 voix (22.14%)

bureau de vote n°3 – hôtel de ville
1 415 inscrits
975 votants     soit 68.90% de participation
39 votes blancs ou nuls

« Continuons ensemble », Alain Ferrand : 497 voix (50.97%)
« Vers un nouveau départ », Véronique Pastoureau : 238 voix (24.41%)
« Le citoyen Barcarésien », Jean-Louis Disaro : 201 voix (20.61%)

bureau de vote n°4 – Mas de l’Ille
1 337 inscrits
699 votants     soit 52.28% de participation
27 votes blancs ou nuls

« Continuons ensemble », Alain Ferrand : 356 voix (50.93%)
« Vers un nouveau départ », Véronique Pastoureau : 129 voix (18.45%)
« Le citoyen Barcarésien », Jean-Louis Disaro : 187 voix (26.75%)

Le 5e salon du savoir faire pied-noir bat son plein…

27 Août

Le 5e salon du savoir-faire pied-noir s’est ouvert hier au Mas de l’Ille. L’U.S.D.I.F.RA. (Union Syndicale de Défense des Intérêts des Français Repliés d’Algérie et d’Outre-mer) a convié tous les candidats à l’élection présidentielle de 2012. Seule Marine Le Pen, présidente du Front National a répondu présente à l’invitation, pour le présent. Le Parti Socialiste convié hier, n’a envoyé aucune délégation tandis que des députés de l’UMP et Débout la république se rendront demain au Mas de l’Ille.

« Le combat est loin d’être terminé »…

« On a été trahi, trompé et volé », considère Gabriel Mène, président de l’U.S.D.I.F.R.A. avant d’ajouter : « je demande que toutes les promesses soient tenues avant les élections ». Le combat de l’association n’est pas terminé pour son président. C’est également ce qu’affirme le vice président du FN : « avec vous aujourd’hui est derrière vous demain, nous continuerons le combat ». « Tous les jours, c’est la marseillaise qu’on siffle et le drapeau du FLN que l’on brandit dans la rue, cette situation ne peut perdurer » estime Louis Aliot.

Lorsque le président de l’U.S.D.I.F.R.A. donne la parole à Marine Le Pen, c’est avec beaucoup d’émotion puisque « son père a été le premier à signer notre livre d’or en 1957 ». Après un rappel des historiques, la candidate annonce « si je suis élue présidente de la république, je résoudrais définitivement tous les problèmes liés aux rapatriés : j’exigerai le respect de vos morts, je bannirai la date du 19 mars 1962 (date de la fin de la guerre d’Algérie) et je ferai voter l’alinéa 2 de l’article 4 de la loi du 23 février 1985, supprimé en 2006 ». Cet article donnait une place aux « événements d’Algérie » dans les livres d’Histoire.

Le dépôt de gerbe…

La journée a débuté par un dépôt de gerbe à la stèle des rapatriés en présence de Marine Le Pen et Louis Aliot, vice-président du FN. Dans la foule intimiste se mêlaient les élus Barcarèsiens et les candidats. Frédéric Aloy, conseiller municipal s’est exprimé en tant que fils de Pierre Aloy, président de l’amicale des pieds-noirs du Barcarès et Michel Carminati, premier adjoint, a interprété Les Africains. De leurs côtés, Alain Ferrand et Véronique Pastoureau ont simplement assisté à l’évènement clos par un lâché de colombes.

Le salon…

Crée en 2007, le salon a pour but de faire connaitre les ressources de la communauté des Français repliés d’Algérie et des rapatriés d’Afrique du Nord. Des fleurs, des livres, des assiettes, des vitraux ou encore des spécialités gastronomiques agrémentaient les différents stands. Après avoir flâné dans les allées du Mas de l’Ille, 300 personnes inscrites à l’avance, ont mangé un couscous royal pour le déjeuner. Mais aujourd’hui, c’est sans contexte la venue de Marine Le Pen qui a déplacé la foule, notamment pour son discours cet après midi.