Tag Archives: Sabine Muller

Un maire avant ce week-end au Barcarès…

29 Août

Alain Ferrand et Marie Roses après l'annonce des résultats

Après l’élection hier au premier tour du scrutin d’Alain Ferrand, le conseil municipal devrait élire son maire et ses adjoints samedi à 11h. La date pourrait changer mais la commune aura un nouveau maire au plus tôt vendredi et au plus tard dimanche. D’ici là, comme en 1995, cette élection devrait faire l’objet d’un recours puisque les candidats malheureux pourraient en déposer un.

Les listes « Continuons ensemble », « Le citoyen Barcarésien » et « Vers un nouveau départ » ont respectivement obtenu 20, 4 et 3 sièges. Le conseil municipal est donc composé d’Alain Ferrand, Marie Roses, Frédéric Aloy, Marie-Hélène Charles, Robert Alcaras, Colette Leroy, Pierre Sala, Micheline Martinez, Jean-Louis Merignac-Ferrie, Colette Detaux, André Galaup, Françoise Peltier, Georges Badie, Marie Duggaud, Loïc Tomissi, Paule Du Mouza, Martial Guerin, Laura Fabiau, Jean-Marie Pacifico, Francine Martins, Jean-Louis Disaro, Sabine Muller, Régis Bedos, Christine Ribière, Véronique Pastoureau, Alain Cyprien et Francine Millot. Le doyen présidera le conseil municipal jusqu’à l’élection du maire.

« Le citoyen barcarésien » à la mairie ?

6 Août

Jean-Louis Disaro, l’instigateur du site Le citoyen barcarésien est candidat aux élections municipales partielles dont le premier tour est prévu pour le 28 août prochain.

D’une association à une élection…

Jusqu’à présent, l’activité politique de l’association Le Citoyen Barcarésien se limite à la critique de l’actuel conseil municipal. Une critique qui côtoie parfois la diffamation.

Inactif sur la toile depuis quelques jours, Jean-Louis Disaro a néanmoins commenté la liste d’Alain Ferrand : « De 1 à 20 les obligés courageux. De la place n°20 à la 27e des bouches trous. Carminati ancien adjoint 27e, à mourir de rire ! » Ensuite, sans la nommer, il se targue : « Notre équipe est neuve, notre équipe est propre ! Elle n’est pas composée de revanchards mais de personnes intègres qui veulent servir et non se servir et tourner le dos une fois pour toute à ce système ! »

Une liste pour voter contre Ferrand…

Dans la continuité du blog, voter pour « Le citoyen barcarésien » est synonyme de voter contre les élus en place. Une raison qui attire certains électeurs, seulement les choses se compliquent avec la présence de la liste de Véronique Pastoureau qui constitue également une échappatoire à « Continuons ensemble ». Le candidat qui prône entre autre la défense des intérêts communs de ses concitoyens devrait prochainement annoncer son programme.

Des « afagits » ?

A la lecture des casiers judiciaires de Messieurs le président et le vice président de l’association Le Citoyen Barcarésien, il apparaît que tous deux ne sont pas nés en terre catalane. Yvan Naya est gavach, alors que Jean-Louis Disaro arrive de la région parisienne. Dans les rues du Barcarès, les quelques électeurs de la station balnéaire ne connaissent pas les colistiers de la liste « Le citoyen barcarésien » bien que tous savent qu’il existe un blog du même nom. Pour le moment, le candidat ne s’est pas attardé à présenter sa liste et trouver des informations la concernant s’avère être une tâche ardue…

La liste de Monsieur Disaro vient d’être publié sur son blog ce samedi soir, à 19h09.

La liste…

Jean-Louis DISARO : 60 ans, chef d’entreprise, président de l’association Le Citoyen Barcarésien
Sabine MULLER : employée commerciale, trésorière adjointe de l’association Le Citoyen Barcarésien
Régis BEDOS : retraité de la SNCF
Christine RIBIERE : 41 ans, directrice d’office du tourisme, secrétaire de l’association Le Citoyen Barcarésien
Olivier ALBA : professeur de lettres et d’histoire-géographie
Solène MARRANT : animatrice sport et jeunesse
Jean DAVID : retraité, trésorier de l’association Le Citoyen Barcarésien
Erna CALAUD BENARD : infirmier
Jean-Claude MONDOU : 58 ans, artisan BTP
Michèle MARTIAL : commerçante
Marc BLANC : kinésithérapeute
Isabelle LALAY : commerçante
Raymond LAGRE : directeur régional Pôle Emploi
Annie PILLENIERE : infirmière libérale
Justinien LUGNIER : 20 ans, étudiant en informatique
Danièle SEGURET : 67ans, retraitée
Bernard SAMSON : chef d’entreprise BTP
Sylvie ROMAN : employée d’hôtelerie, secrétaire adjointe de l’association Le Citoyen Barcarésien
Jean-Pierre MARTIN : chef d’entreprise
Agnès KINT : assistante maternelle
Charles ZARCONE : 61 ans, retraité de l’automobile
Sarah LOPEZ : 27 ans, employée de restauration
Gérard DELBOURG : 67 ans, retraité
Thérèse DRAUX : principale de collège
Paul VALDENAIRE : retraité
Marie-Laure VINCENT : aide soignante à domicile
Pierre PABST : 68 ans, retraité

Les listes sont déposées …

6 Août

Les candidats barcarèsiens avaient jusqu’à ce soir 18h pour se faire connaître auprès de la préfecture de Pyrénées-Orientales. C’est chose faite. Ils seront trois à s’affronter dans cette élection municipale partielle le 28 août prochain et le cas échéant, le 4 septembre pour un second tour. Les trois opposants sans étiquettes vont maintenant préparer leur campagne officielle.

Liste « Continuons ensemble », conduite par Alain Ferrand

1) Alain FERRAND 2) Marie ROSES 3) Frédéric ALOY 4) Marie-Hélène CHARLES 5) Robert ALCARAZ 6) Colette LEROY 7) Pierre SALA 8) Micheline MARTINEZ 9) Jean-Louis MERIGNAC-FERRIE 10) Colette DETAUX 11) André GALAUP 12) Françoise PELTIER 13) Georges BADIE 14) Marie DUFFAUD 15) Loïc TOMISSI 16) Paule DU MOUZA 17) Martial GUERIN 18) Laura FABIAU 19) Jean-Marie PACIFICO 20) Francine MARTINS 21) Luc JOFFIN 22) Jeanne THOMAS 23) Fabien DAVID 24) Mathilde FERRAND 25) Jean-Luc SABAYRAC 26) Caroline KIENE 27) Michel CARMINATI

Liste « Le citoyen barcarèsien », conduite par Jean-Louis Disaro

1) Jean-Louis DISARO 2) Sabine MULLER 3) Régis BEDOS 4) Christine RIBIERE 5) Olivier ALBA 6) Solène MARRANT 7) Jean DAVID 8) Erna CALAUD BENARD 9) Jean-Claude MONDOU 10) Michèle MARCHAL 11) Marc BLANC 12) Isabelle LALAY 13) Raymond LAGRE 14) Annie PILLENIERE 15) Justinien LUGNIER 16) Danièle SEGURET 17) Bernard SAMSON 18) Sylvie ROMAN 19) Jean-Pierre MARTIN 20) Agnès KINT 21) Charles ZARCONE 22) Sarah LOPEZ 23) Gérard DELBOURG 24) Thérèse DRAUX 25) Paul VALDENAIRE 26) Marie-Laure VINCENT 27) Pierre PABST

Liste « Vers un nouveau départ », conduite par Véronique Pastoureau

1) Véronique PASTOUREAU 2) Alain CYPRIEN 3) Francine MILLOT 4) Daniel PHILIPPOT 5) Hélène GUERREIRO 6) Jean-Louis JOUVIN 7) Montserrat CANAL 8) Jean-Marc TRIAY 9) Josiane MAURICE 10) Samuel CZERNIAK 11) Cécile GIRARDEL 12) Joël DEHAY 13) Sylvie BOURLEAU 14) Guilherme GUERREIRO 15) Nicole MARRINES 16) Éric SORIANO 17) Micheline VERNASSIERE 18) Thierry OURCET 19) Delphine METHENIER 20) Jean STERGOU 21) Mme Claude LOCOCHE 22) Raymond MORO 23) Rosy BANET 24) Jean Michel LACOSTE 25) Sandrine DESAGA 26) Clément BREYNE 27) Andrée BONNAVENTURE  

Les résultats du canton de Saint Laurent de la Salanque…

20 Mar

A 20h, lorsque Alain Got arrive à la salle polyvalente de Saint Laurent de la Salanque, c’est sur, il sera au second tour face à Joseph Puig. Cependant, les résultats de Claira et du Barcarès n’étant pas encore arrivés au centre, aucune annonce n’est faite.

20h22, José Puig débarque à la salle polyvalente et Fernand Siré, député maire de Saint Laurent annonce les résultats pour le canton. Les vainqueurs sont applaudis.

Comme il y a six mois, les candidats du second tour sont Joseph Puig (centre, soutenu par le PS), maire de Claira et Alain Got (SE), adjoint au maire de Saint Laurent.

En gris Alain Got en tête. En bleu Pierre Aloy en tête. En orange José Puig en tête.

Les résultats du canton de Saint Laurent de la Salanque :

18 574 inscrits
10 075 votants, soit 54.24 %
242 nuls, soit 9 833 exprimés

Joseph Puig (centre, soutenu PS) 2 657 27.02 %
Alain Got (SE) 2 410 24.51 %
Pierre Aloy (FN)         2 135 21.71 %
Marie-José Amigou (UMP) 1 537 15.63 %
Jean Vilert (FDG)         486 4.94 %
Jean-Marc Gili (EELV)        421 4.28 %
Sabine Muller (DLR)         148 1.15 %
Claude Perramond (CDC) 39 0.40 %

Le Barcarès
Au Barcarès, les citoyens qui se sont déplacés dans les urnes ce dimanche ont massivement voté Front National. Néanmoins, le Barcarès est le village du canton qui compte le plus fort taux d’abstention.

4 736 inscrits
2 045 votants, soit 43.18 %
62 nuls, soit 1 983 exprimés

Marie-José Amigou (UMP) 434 21.89 %
Pierre Aloy (FN)         727 36.66 %
Sabine Muller (DLR)         110 5.55 %
Alain Got (SE)         213 10.74 %
Jean Vilert (FDG)         70 3.53 %
Claude Perramond (CDC) 18 0.91 %
Jean-Marc Gili (EELV)        103 5.19 %
Joseph Puig (centre, soutenu PS) 308 15.53 %

Claira
A Claira, les électeurs ont voté pour leur maire, José Puig, qui devance largement ses adversaires dans son fief. Le suppléant Clairanenc de la candidate UMP ne lui vaut que la troisième position des votes.

2 650 inscrits
1 734 votants, soit 65.43 %
35 nuls, soit 1 699 exprimés

Marie-José Amigou (UMP) 224 13.18 %
Pierre Aloy (FN)         230 13.54 %
Sabine Muller (DLR)         3 0.18 %
Alain Got (SE)         73 4.30 %
Jean Vilert (FDG)         58 3.41 %
Claude Perramond (CDC) 9 0.53 %
Jean-Marc Gili (EELV)        59 3.47 %
Joseph Puig (centre, soutenu PS) 1 043 61.39 %

Saint Hippolyte
Les Hippolytains ont voté comme il y a six mois, Alain Got en tête suivi de José Puig.

1 800 inscrits
940 votants, soit 52.22 %
28 nuls, soit 912 exprimés

Marie-José Amigou (UMP) 79 8.66 %
Pierre Aloy (FN)         181 19.85 %
Sabine Muller (DLR)         5 0.55 %
Alain Got (SE)         302 33.11 %
Jean Vilert (FDG)         62 6.80 %
Claude Perramond (CDC) 4 0.44 %
Jean-Marc Gili (EELV)        47 5.15 %
Joseph Puig (centre, soutenu PS) 232 25.44 %

Saint Laurent de la Salanque
Le conseiller général sortant, Alain Got est le grand vainqueur de la guerre qui existe au sein du conseil municipal Laurentin. Marie José Amigou, deuxième adjoint au maire de Saint Laurent, avait obtenu l’investiture UMP, que le premier adjoint Laurentin convoitait également. Mais Alain Got doit s’en frotter les mains aujourd’hui puisqu’il a obtenu plus du double de voix que sa concurrente et devance de loin ses autres adversaires dans son village.

7 097 inscrits
4 154 votants, soit 58.53 %
79 nuls, soit 4075 exprimés

Marie-José Amigou (UMP) 592 14.53 %
Pierre Aloy (FN)         760 18.65 %
Sabine Muller (DLR)         23 0.56 %
Alain Got (SE)         1 592 39.07 %
Jean Vilert (FDG)         245 6.01 %
Claude Perramond (CDC) 4 0.10 %
Jean-Marc Gili (EELV)        137 3.36 %
Joseph Puig (centre, soutenu PS) 722 17.72 %

Torreilles
Les Toreillans n’ont pas suivi l’appel au vote de leur maire. Louis Carles, candidat UMP lors des dernières élections cantonales, avait appelé à voter pour Marie-José Amigou. Cependant, cette dernière n’arrive qu’en quatrième position à Torreilles et le maire voisin, José Puig, arrivent en tête des suffrages.

2 291 inscrits
1 202 votants, soit 52.47 %
38 nuls, soit 1 164 exprimés

Marie-José Amigou (UMP) 208 17.87 %
Pierre Aloy (FN)         237 20.36 %
Sabine Muller (DLR)         7 0.60 %
Alain Got (SE)         230 19.76 %
Jean Vilert (FDG)         51 4.38 %
Claude Perramond (CDC) 4 0.34 %
Jean-Marc Gili (EELV)        75 6.44 %
Joseph Puig (centre, soutenu PS) 352 30.24 %

Et neuf mois après, on revote…

24 Fév

Le marché Laurentin n’accueillait, ce matin, aucun candidat en campagne pour les élections cantonales. A moins d’un mois du premier tour, les candidats n’ont visiblement pas décidé d’entrer en guerre contre l’abstention latente.

Le canton de Saint Laurent de la Salanque est composé de cinq communes (Le Barcarès, Claira, Saint Hippolyte Saint Laurent de la Salanque et Torreilles) mais compte huit candidats soit le maximum atteint dans le département. Seulement neuf mois après l’élection d’Alain Got, premier adjoint de Saint Laurent, au poste de conseiller général du canton, les électeurs retourneront dans les urnes.

En juin dernier, Joseph Puig, maire de Claira a été battu de 89 voix seulement au second tour où il était soutenu par Alain Ferrand, ancien maire du Barcarès qui n’avait pas dépassé le stade du premier tour. Pour ce nouveau scrutin, l’ancien maire divers droite n’a pas fait acte de candidature. Louis Carles, maire de Torreilles ne réitère pas non plus sa candidature, néanmoins il soutient la candidate UMP, Marie José Amigou, deuxième adjoint au maire de Saint Laurent. Cette nouvelle candidate et son suppléant Clairanenc risquent de donner du fil à retordre au deux candidats en tête lors des précédentes élections.

Lors des élections cantonales, la tradition veut que les électeurs votent pour leurs élus locaux, mais deux adjoints Laurentins s’opposent aujourd’hui. Cette division profitera t-elle au maire de Claira ?

Campagne ou non, l’abstention devrait sortir victorieuse des élections en mars prochain. Et malgré les huit candidats, seul trois devraient s’opposer dans les faits. Cet ultime scrutin départemental va t-il modifier la coutume selon laquelle depuis 1967, le conseiller général du canton de Saint Laurent de la Salanque est un élu Laurentin ?

Lire la suite