Le 5e salon du savoir faire pied-noir bat son plein…

27 Août

Le 5e salon du savoir-faire pied-noir s’est ouvert hier au Mas de l’Ille. L’U.S.D.I.F.RA. (Union Syndicale de Défense des Intérêts des Français Repliés d’Algérie et d’Outre-mer) a convié tous les candidats à l’élection présidentielle de 2012. Seule Marine Le Pen, présidente du Front National a répondu présente à l’invitation, pour le présent. Le Parti Socialiste convié hier, n’a envoyé aucune délégation tandis que des députés de l’UMP et Débout la république se rendront demain au Mas de l’Ille.

« Le combat est loin d’être terminé »…

« On a été trahi, trompé et volé », considère Gabriel Mène, président de l’U.S.D.I.F.R.A. avant d’ajouter : « je demande que toutes les promesses soient tenues avant les élections ». Le combat de l’association n’est pas terminé pour son président. C’est également ce qu’affirme le vice président du FN : « avec vous aujourd’hui est derrière vous demain, nous continuerons le combat ». « Tous les jours, c’est la marseillaise qu’on siffle et le drapeau du FLN que l’on brandit dans la rue, cette situation ne peut perdurer » estime Louis Aliot.

Lorsque le président de l’U.S.D.I.F.R.A. donne la parole à Marine Le Pen, c’est avec beaucoup d’émotion puisque « son père a été le premier à signer notre livre d’or en 1957 ». Après un rappel des historiques, la candidate annonce « si je suis élue présidente de la république, je résoudrais définitivement tous les problèmes liés aux rapatriés : j’exigerai le respect de vos morts, je bannirai la date du 19 mars 1962 (date de la fin de la guerre d’Algérie) et je ferai voter l’alinéa 2 de l’article 4 de la loi du 23 février 1985, supprimé en 2006 ». Cet article donnait une place aux « événements d’Algérie » dans les livres d’Histoire.

Le dépôt de gerbe…

La journée a débuté par un dépôt de gerbe à la stèle des rapatriés en présence de Marine Le Pen et Louis Aliot, vice-président du FN. Dans la foule intimiste se mêlaient les élus Barcarèsiens et les candidats. Frédéric Aloy, conseiller municipal s’est exprimé en tant que fils de Pierre Aloy, président de l’amicale des pieds-noirs du Barcarès et Michel Carminati, premier adjoint, a interprété Les Africains. De leurs côtés, Alain Ferrand et Véronique Pastoureau ont simplement assisté à l’évènement clos par un lâché de colombes.

Le salon…

Crée en 2007, le salon a pour but de faire connaitre les ressources de la communauté des Français repliés d’Algérie et des rapatriés d’Afrique du Nord. Des fleurs, des livres, des assiettes, des vitraux ou encore des spécialités gastronomiques agrémentaient les différents stands. Après avoir flâné dans les allées du Mas de l’Ille, 300 personnes inscrites à l’avance, ont mangé un couscous royal pour le déjeuner. Mais aujourd’hui, c’est sans contexte la venue de Marine Le Pen qui a déplacé la foule, notamment pour son discours cet après midi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :