Tag Archives: Jean Louis Aubert

La boîte à musique des enfoirés

27 Jan

enfoirés 2013La boîte a musique des enfoirés s’est refermée lundi 28 janvier. Les enfoirés étaient la scène du Palais Omnisports de Paris Bercy, du 23 au 28 janvier 2013. Le spectacle La boîte à musique a agité les réseaux sociaux, notamment la surprise pour Jean-Jacques Goldman à l’occasion du dernier concert. Les artistes ont partagé des instants des coulisses et les spectateurs ont évoqué leur ressenti sur le concert 2013. Voici un avant-goût, en images, du spectacle qui sera diffusé prochainement sur TF1.

Enfoirés 2013 : concert du mercredi 23 janvier

Enfoirés 2013 : concert du jeudi 24 janvier

Enfoirés 2013 : concert du vendredi 25 janvier

Enfoirés 2013 : concert du samedi 26 janvier

Enfoirés 2013 : concert du dimanche 27 janvier (13h30)

Enfoirés 2013 : concert du dimanche 27 janvier (20h)

Enfoirés 2013 : concert du lundi 28 janvier

Enfoirés 2013 : entrez dans les coulisses

Publicités

La boîte à musique des enfoirés… J-1

22 Jan

enfoirés 2013« Attention au départ… » La boîte à musique des enfoirés s’ouvrira mercredi 23 janvier au Palais Omnisports de Paris Bercy, pour se refermer lundi 28 janvier. Après Lyon, la troupe se réunira dans la capitale, pour une série de sept concerts au profit des Restos du Cœur. Sur la scène parisienne, les artistes reprendront leur nouveau single Attention au départ.

Si les retours de Gad Elmaleh, Michèle Laroque ou Pierre Palmade étaient connus, le nom des « petits nouveaux » de l’édition 2013 ont été dévoilés mardi 22 janvier. Le chroniqueur Anthony Martin a révélé sur RTL la présence du chanteur Mika et du nageur Yannick Agnel cette année à Bercy. La chanteuse Tal a, quant à elle, annoncé qu’elle intégrera la troupe, via son compte Twitter :

Comme l’an dernier, certains artistes partagent d’ores et déjà les coulisses du spectacle sur les réseaux sociaux.

Retrouvez quelques images des répétitions des enfoirés 2013

Le bal des enfoirés… J-2

14 Mar

A quelques jours de la diffusion du spectacle Le bal des enfoirés, enregistré à Lyon, du 1 au 6 février et en attendant de retrouver Patrick Bruel, Liane Foly, Patrick Fiori ou encore Zazie, testez vos connaissances sur la célèbre troupe.

En 1999, qui a interprété « Le sud » en hommage à Nino Ferrer ?

En 2002, qui a interprété « Les marchés de Provence » en hommage à Gilbert Bécaud ?

En 2004, les enfoirés étaient dans la ville rose. Quels étaient les interprètes de « Toulouse » de Claude Nougaro ?

En 2010, quel duo de chanteuses a interprété « We are the world » en hommage à Michael Jackson ?

En 2011, qui a interprété « La montagne » en hommage à Jean Ferrat ?

Découvrez le détail de chaque réponse en cliquant dessus. Cinq nouvelles questions demain sur ce blog.  

Thiéfaine et Orelsan triomphent aux Victoires de la Musique…

3 Mar

Les 27e Victoires de la Musique se sont déroulés au palais des Congrès de Paris. La cérémonie était  retransmise en direct sur France 2 et présentée par Alessandra Sublet sur scène et Jérémy Michalak, en voix off. 

20h49 : Après qu’Alessandra Sublet ait déclaré ouverte la cérémonie, Laurent Voulzy interprète ”Jeanne” sur la scène du palais des Congrès. Le complice d’Alain Souchon est en lice pour le trophée de la meilleure chanson originale, pour lequel le public votera tout au long de la soirée.

20h56 : Son adversaire Mika vient chanter “Elle me dit”.

21h01 : Troisième concurrent du vote du public pour la meilleure chanson originale, Jean-Louis Aubert entonne ”Puisses-tu”.

21h56 : L’ultime représentante de la catégorie, Camille reprend une chanson qui « personnellement me parle beaucoup » confesse Alessandra Sublet, ”L’étourderie”.

21h23 : La maîtresse de cérémonie salue « les officiels » dont le ministre de la culture, Frédéric Mitterrand, mais aussi Jack Lang.

21h15 : Petit tour dans les coulisses initié par Thomas VDB, de la loge désordonnée de Julien Clerc à la bibliothèque installée dans celle de Booba.

21h18 : Alessandra Sublet entre sur la scène déguisée en Lady Gaga, arborant une robe en chou fleur car « contrairement à elle je suis végétarienne » explique t-elle à sa voix off.

21h19 : Catherine Ringer, guitare en main, interprète ”Prends moi”.

21h24 : Stromae et – en surprise – Arno viennent chanter “Putain putain”.

21h29 : « Le très rare » Hubert-Félix Thiéfaine interprète ”La ruelle des morts”.

21h33 : Les Victoires de la Musique du spectacle/tournée de l’année et du clip vidéo sont respectivement attribués à Jean-Louis Aubert et Vanessa Paradis et M, pour “La Seine”.

21h40 : Hommage à Dalida…

21h45 : Alessadra Sublet et un danseur font des claquettes, l’image est bien évidemment en noir et blanc, un hommage à The Artist.

21h47 : Skip The Use interprète “The ghost”.

21h53 : Une autre révélation « la Tracy Chapman » selon l’hôte de la soiré, Imany, chante “You will never know”.

21h59 : Les Brigitte, vêtues d’étincelantes longues robes rouges, interprètent “Battez vous”.

22h04 : Alexis HK entonne ”Les affranchis”, titre extrait de son cinquième album, du même nom.

22h10 : La Victoire de la Musique pour le Groupe ou artiste révélation scène de l’année est attribué… aux Brigitte.

22h12 : La Victoire de la Musique du meilleur DVD musical est attribué à… M, pour “Les saisons de passage” et c’est le réalisateur Laurent Thessier qui vient récupérer le trophée et demande s’il est possible d’avoir un papier sur lequel il serait écrit « a gagné contre Jacques Audiard ».

22h16 : Petit sketch vidéo d’Alessandra Sublet et François-Xavier Demaison, qui lui reproche de présenter la cérémonie en étant enceinte. La maîtresse de cérémonie revient donc sur scène déguisée en sumo, « ça camoufle ».

22h20 : La Victoire de la Musique de l’album rap/musiques urbaines de l’année est attribué à… Orelsan, pour “Le chant des sirènes”. Thomas VDB en profite pour inviter « Didier ! » à monter sur scène – et se moquer de Mathilde Seigner, qui remettant le César du meilleur acteur dans un second rôle, voulait faire monter Joey Starr sur scène – en attendant qu’Orelsan se prépare pour chanter “La terre est ronde”.

22h27 : Coeur de Pirate interprète “Adieu”.

22h31 : La Victoire de la Musique de l’album chanson de l’année est attribuée à…Hubert-Félix Thiéfaine, pour Suppléments de mensonge, son seizième album. Pour sa première récompense, le chanteur s’attarde sur les remerciement au grand dam des présentateurs.

22h39 : Hommage à Barbara, par Raphael, Zaz et Jean-Louis Aubert qui reprennent ensemble “Dis, quand reviendras tu ?”.

22h45 : La Victoire de la Musique de l‘album rock de l’année est attribuée à… Izia, pour So Much Trouble. Après les remerciements, elle reprend le titre phare de son dernier album sur scène.

22h53 : Après que des danseuses brésiliennes aient débarqué sur scène, la Victoire de la Musique de l’album musiques du monde de l’année est attribuée à…Jehro, pour Cantina Paradise, son troisième album.

23h03 : Hommage aux disparus de l’année…

23h08 : La Victoire de la Musique de l’album de musiques électroniques de l’année est attribuée à… Justice, pour Audio, Video, Disco. Les quatre nommés étaient absent de la soirée, c’est le manager du groupe qui vient chercher le trophée, mais grâce à Skype, les lauréats sont présents en direct de Goteborg.

23h12 : Nolwenn Leroy et Alain Chamfort, Isabelle Boulay et Julien Clerc et Amel Bent et Corneille reprennent respectivement “Quelques mots d’amour”, “Le chanteur abandonné” et “La groupie du pianiste”, en hommage à Michel Berger.

23h24 : Nolwenn Leroy reprend “Tri martolod”, chanson issue de son dernier album Bretonne.

23h31 : Zaz vient ensuite interpréter ”Éblouie par la nuit”. Les deux autres concurrentes dans la catégorie artiste féminine de l’année ne lui succéderont pas puisqu’elles sont déjà montées sur scène au début de la soirée.

23h34 : La Victoire de la Musique de l’artiste féminine de l’année est attribuée à… Catherine Ringer.

23h40 : Julien Clerc interprète “Le temps d’aimer”.

23h44 : Thomas Dutronc chante “Turlututu”.

23h48 : Benjamin Biolay entonne “Padam”.

23h54 : La Victoire de la Musique de l’artiste masculin de l’année est attribuée à… Hubert-Félix Thiéfaine. Son deuxième prix de la soirée !!

23h57 : L interprète “Petite”.

00h06 : Inna Modja chante “French cancan”.

0h11 : La Victoire de la Musique du groupe ou artiste révélation du public est attribué à… Orelsan. Leur deuxième prix de la soirée !!

0h13 : Et l’ultime Victoire de la Musique, celle de la chanson originale de l’année est attribuée à Laurent Voulzy, pour “Jeanne”. C’est donc lui qui clos la soirée en interprétant la chanson plébiscitée par le public.

Artiste masculin de l’année :
Benjamin Biolay
Julien Clerc
Thomas Dutronc
Hubert-Félix Thiéfaine 

Artiste féminine de l’année :
Catherine Ringer 
Camille
Nolwenn Leroy
Zaz

Groupe ou artiste révélation du public (vote de public) :
Brigitte
L
Inna Modja
Orelsan 

Groupe ou artiste révélation scène de l’année :
Alexis HK
Brigitte 
Imany
Skip The Use

Album “chanson” de l’année :
Camille, “Ilo Veyou”
Coeur de Pirate, “Blonde”
Catherine Ringer, “Ring’n’roll”
Hubert-Félix Thiéfaine, “Suppléments de mensonge” 

Chanson originale de l’année (vote de public pendant l’émission) :
Jean-Louis Aubert, “Puisses-tu”
Camille, “L’étourderie”
Mika, “Elle me dit”
Laurent Voulzy, “Jeanne” 

Spectacle/tournée de l’année :
Jean-Louis Aubert 
Catherine Ringer
Stromae
Hubert-Félix Thiéfaine

Album rock de l’année :
Archimède, Trafalgar
Izia, So Much Trouble 
Keren Ann, 101
Shaka Ponk, The Geeks & The Jerkin Socks

Album rap/musiques urbaines de l’année :
Booba, Autopsie, Vol. 4
Joey Starr, Egomaniac
La Fouine, La Fouine vs. Laouni
Orelsan, Le chant des sirènes 

Album musiques du monde de l’année :
Jehro, Cantina Paradise 
Magic System, Touté Kalé
Titi Robin, Les Rives
Tinariwen, Tassili

Album de musiques électroniques de l’année :
General Elektriks, Parker Street
David Guetta, Nothing But the Beat
Justice, Audio, Video, Disco 
Yuksek, Living on the Edge of Time

Clip vidéo de l’année :
Julien Doré, “Kiss Me Forever”
Inna Modja, “French Cancan”
Orelsan, “Raelsan”
Vanessa Paradis et M, “La Seine” 

DVD musical de l’année :
Indochine, “Putain de stade”
M, “Les saisons de passage” 
Christophe Maé, “On trace la route, live”
Raphaël, “Live, filmé par Jacques Audiard”

Les enfoirés ont pu compter sur les téléspectateurs…

12 Mar

1 spectacle au profit des restos du cœur = 12,01 millions de téléspectateurs sur TF1. 

Dans l’œil des enfoirés, diffusé hier soir, a réalisé sa deuxième meilleure audience en 25 ans, juste derrière l’édition 2009 : Les enfoirés font leur cinéma (12,295 téléspectateurs). Avec les enfoirés, TF1 a écrasé ses concurrents hertziens. Seulement 4,36 millions de téléspectateur pour M6 et NCIS : enquêtes spéciales ; 2,736 millions pour France 2 et Boulevard du palais et 1,991 millions pour France 3 et Thalassa.

1 double CD ou 1 double DVD acheté = 18 repas offerts.

Les doubles CD et DVD de l’intégralité du concert, diffusé hier et enregistré en janvier dernier à Montpellier, sont disponibles dès aujourd’hui. En plus des images diffusées à la télévision, le DVD comprend en bonus, les coulisses, les répétitions, des interviews et des moments inédits. La recette de la vente des CD et DVD permettra, en partie, aux bénévoles de continuer à apporter leur aide. 103 millions de repas ont été distribués au cours de la campagne 2010/2011.

41 artistes sur scène = 7 concerts à Montpellier.

Les irréductibles Patrick BruelHélène SégaraPatrick FioriMimie MathyJean Louis AubertZazieMichèle LaroqueJean Jacques GoldmanLiane Foly ou Maxime Le Forestier sont toujours là. JeniferGrégoireLorie, Renan LuceChristophe MaéClaire Keim ou Kad Merad sont en passe de devenir des irréductibles. Tandis que les petits nouveaux ZazAmaury LeveauxLaurent BlancCamille LacourtSebastien Loeb ou Alain Bernard font leur premier pas dans l’univers des enfoirés.

3h30 environ de show = 13 chansons et 7 medley interprétées.

Chanteurs, acteurs et sportifs chantent pour les petits et les grands. Les enfoirés interprètent des tubes récents tels Comme des enfants de Cœur de Pirate ou Je veux de Zaz. Mais, ils se souviennent aussi de chansons plus anciennes comme Voici les clés de Gérard Lenorman ou Octobre de Francis Cabrel.

Les enfoirés ont souvent chanté Jean Ferrat. A la suite de son décès, l’an dernier, ils lui ont rendu hommage avec La montagne. Une interprétation émouvante de Jean Jacques GoldmanJean Louis AubertThomas Dutronc et Zaz.


Les enfoirés 2012 = ?

L’an passé, à cette même époque, Montpellier était déjà évoquée comme prochaine ville d’accueil de la troupe. Or, pour le jour aucune ville n’est citée pour 2012. De plus, France 2, qui a diffusé les concerts jusqu’en 2000, essayait d’obtenir, les droits de diffusion des enfoirés 2011. Mais TF1 a fait une offre plus forte. France 2 pourrait revenir dans l’appel d’offre, aux vues de l’audience d’hier. Les questions concernant le spectacle 2012 demeurent en suspens…

Dans l’œil des enfoirés avec Rebecca et Pauline…

1 Fév

Dans l’œil des enfoirés s’est terminé hier. Dimanche, Pauline et Rebecca, des étudiantes Perpignanaises ont assisté à leur premier concert des enfoirés à 20h, à l’Arena de Montpellier.

Rebecca et Pauline arrivent à l’Arena à 17h30, excitées et inquiètes. Il y a sept files, déjà très longues. Mais pour leur premier concert, les deux jeunes filles craignent un malaise et ne souhaitent pas rentrer parmi les premiers. Les Perpignanaises ambitionnent de rester près des portes, au fond de la fosse.

Pour patienter, Rebecca et Pauline attendent avec d’autres personnes près d’une sortie sur le bord de l’Arena. Il y a une barrière, un service de sécurité et des bus, des signes qui laissent penser qu’un artiste peut apparaître. Mais un agent de sécurité déclare « Ils ne sortiront pas, ils ont un village à l’intérieur de la salle ».

Ceux du concert de l’après midi sortent, la mine peu enjouée ce qui inquiète Rebecca et Pauline. Les Perpignanaises décident néanmoins de rejoindre une file. Le PMR (Personnes à Mobilité Réduite), dont les rangs sont aux extrémités commencent à entrer. A 19h, les portent s’ouvrent. Les gens se lassent parce qu’ils sont là depuis longtemps et que certaines personnes passent devant tout le monde en toute impunité ou parce qu’ils ont froid, comme Rebecca et Pauline.

Les deux jeunes filles foulent le sol de l’Arena et se dirigent directement dans la fosse. Les décors sont déjà sur la scène, des lunes en hauteur sur la gauche et un « T », un « e », un « R », un « r », et un « E » au centre. Rebecca et Pauline se placent sous l’écran géant, devant la régie. Sur les écrans qui serviront de prompteur, il est inscrit 37-35, le score de la victoire des français face au danois en handball.

Comme lors d’un match, les spectateurs se chauffent eux même et des olas partent du coté gauche des gradins et finissent dans la fosse.

Cinq hommes descendent en rappel et se positionnent dans des sièges, à plusieurs mètres au dessus de la fosse. Leur rôle est d’orienter les projecteurs pendant le spectacle.

Et c’est parti…

Dans l’œil des enfoirés débute par une rétrospective, Pauline et Rebecca dansent et chantent comme tous ceux qui sont autour d’elles dans la fosse. Puis 5, 4, 3, 2, 1… « On demande pas la lune… »

Une fois la première chanson terminée, Mimie Mathy se lance dans un discours, puis « Ça, c’est ce que l’on verra à la télé, mais ils ne sont pas prêts. » La comédienne interprète le début de certains des singles des enfoirés et le public chante la suite. La troisième personnalité préférée des Français se réjouie avec le public de la victoire Française en handball, avant de regagner les coulisses.

Pour connaître l’identité de l’artiste qui est sur scène et acclamé par le devant de la fosse, il y a une astuce. Rebecca et Pauline ne voient pas bien la scène et regardent ce qui est indiqué sur le prompteur. Il y a le prénom des enfoirés mais aussi, BRU pour Patrick Bruel, FIFI pour Patrick Fiori, LN pour Héléne Ségara ou GEGE pour Gérard Jugnot…

Entre les chansons, le spectacle continue…

« Bonjour. Pour les jeunes, je me présente, je suis Serge Lama. Pour les autres, je suis également Serge Lama. » Pour un interlude, le chanteur interprète Femme femme femme avec un clin d’œil à Montpellier et à La Grande Motte dans les paroles. Plus tard dans la soirée Mimie Mathy reprendra son tube de l’an passé, en adaptant les paroles « Je suis bien nulle part, sauf à Montpellier. »

Lors d’un intermède, Patrick Bruel invite le public à danser sur « Mon amant de Saint Jean ». Dans la fosse, tout le monde valse musette. Sans cavaliers, Rebecca et Pauline dansent ensemble. Dans les gradins, certains restent assis et d’autres se prêtent au jeu dans les allées. Avant de rejoindre les coulisses, BRU annonce « Pour ceux que ça intéresse, Montpellier mène Nancy 2 à 1. »

Les enfoirés dans la fosse…

Rebecca et Pauline aperçoivent des échelles devant elle, au milieu de la fosse. A quelques pas des jeunes filles, Maurane arrive et grimpe sur une mini estrade. La chanteuse belge fait un signe dans la direction des étudiantes, pour saluer le public, avant de se retourner pour interpréter la chanson Écris l’histoire avec Claire Keim, également dans la fosse mais du coté droit et Patrick Fiori, sur scène. A la fin de la chanson, FIFI, traverse le devant de la fosse sur une mini estrade. Maurane sourie au public derrière elle, descend de son piédestal et sort de la fosse.

Les chansons s’enchainent avec toujours le même schéma, une chanson, un sketch qui sera diffusé et une chanson d’un artiste pour finir d’installer les décors. Dans la fosse, des personnes abandonnent, s’assoient par terre ou s’en vont…

« Rah-rah-ah-ah-ah! Mum-mum-mum-mum-mah! GaGa-oo-la-la! » La bande son de Bad Romance est diffusé, Liane Foly débarque sur scène déguisée en Lady Gaga puis appelle Mimie Mathy qui arrivent costumée comme Madonna, les deux femmes font un sketch. Mais au même moment, près de Rebecca et Pauline, des agent de sécurité s’approchent avec des lampes. La foule doit se regrouper derrière les lignes tracées au sol. Sans bousculade, le public se prête au jeu et crée un passage par lequel une estrade, un décor puis Zaz, Thomas Dutronc, Jean Louis Aubert et Jean Jacques Goldman passent. Rebecca et Pauline se retrouvent entre l’estrade et le décor, les chanteurs leurs tournent le dos. Mais Jean Jacques Goldman se retourne sans cesse en souriant. Une fois la chanson achevée, un passage se crée à nouveau. Les artistes, l’estrade puis le décor l’empruntent, tour à tour, pour quitter la fosse.

Voilà, c’est fini…

Mimie Mathy précise qu’en plus des artistes, il y a les musiciens et les cinq hommes qui s’occupent des projecteurs. Tous sont très applaudis. La comédienne explique que les enfoirés vont traverser la fosse pour la chanson finale. Les enfoirés entrent par la droite, là ou Claire Keim a chanté plus tôt. Rebecca et Pauline ne voit que les bâtons lumineux que les artistes lèvent en l’air pour la chorégraphie.

Enfin, une pluie de confettis argentés tombe sur la scène. « Aujourd’hui, on n’a plus le droit ni d’avoir faim, ni d’avoir froid… »

Ce diaporama nécessite JavaScript.