Mémoire des rives, cartes et portulans de Méditerranée

6 Fév

PortulansDes fragiles parchemins enluminés, rarement présentés au public en raison des difficultés de conservations, sont exposées à la bibliothèque de l’Alcazar. Ces manuscrits délicats, fleurons du patrimoine marseillais, sont des cartes de navigation appelées portulans.

Issues des fonds patrimoniaux de la bibliothèque municipale à vocation régionale ou d’établissements français et étrangers, ces cartes sont présentées jusqu’au 30 mars 2013, dans l’exposition Mémoire des rives, cartes et portulans de Méditerranée.

Mémoire des rives, cartes et portulans de MéditerranéeAu premier étage de l’Alcazar, les visiteurs découvrent, au travers de différentes écoles de cartographie, et notamment la marseillaise, l’évolution de la représentation des mers au fil du temps. Les portulans guidaient les marins de port en port du XIIIème au XVIIème siècle.

Certaines de ces cartes de navigation manuscrites sont remplies de couleurs vives et de fines calligraphies. Des bateaux naviguent sur les mers tandis que les villes sont représentés par des dessins. A côté des cartes, il y a également des manuscrits, une boîte à images et une tablette numérique géante qui fait voyager les visiteurs dans ports de la Méditerranée. Les portulans restent néanmoins au les pièces phares de cette exposition de Marseille Provence 2013.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :