Tournage à Marseille : En quête d’expérience…

24 Août

Une équipe amatrice de tournage a investi le lycée Périer, à Marseille, hier et aujourd’hui, pour la réalisation du court métrage Du cliché à la réalité qui raconte les mésaventures de quatre lycéens.

« Avec peu, on peut faire beaucoup », lance Sonia Buth. A la tête d’une association, elle « a de l’expérience dans le milieu du spectacle », explique David Nguyen. Les deux jeunes gens travaillent sur des projets en commun et elle est venue « filer un coup de main » pour cette première co-réalisation. C’est notamment son association qui a investi pour la régie. Quelques collations pour la trentaine de figurants – amis et amis d’amis – qui patientent entre deux prises. « C’est la moindre des choses », note David Nguyen. Ce jeune homme vient d’obtenir un baccalauréats ES, après des études dans ces murs et s’apprête à entrer en faculté de théâtre. Lorsqu’il a rencontré Emmanuel Obré sur le tournage d’une publicité, il lui a présenté son projet. Le comédien à l’Antidote, a été séduit par la motivation du lycéen. Ce dernier s’est donc empressé d’écrire son premier scénario. Thad, Chloé, Sam et Lola sont des élèves de terminale, les deux premiers sont les meilleurs amis du monde, les deux autres un couple en perdition. Tout bascule lorsque « Sam flashe sur Chloé » et que Thad décide d’avouer à la même jeune qu’il l’aime en secret. « Il y a des touches d’humour », relève Emmanuel Obrié, qui interprète le rôle du meilleur ami de Thad.

David Nguyen, qui endosse les traits de Sam, a ensuite élaboré un casting « métissé », essentiellement via Facebook. « Avec zéro budget, c’est difficile. » Comédien depuis deux ans dans la troupe Frontière au théâtre de la Cité, le jeune homme fait de la figuration. Sur les plateaux de tournage de Plus belle la vie, il a rencontré Jean-François Malet. « On a sympathisé et j’ai voulu tenter. » L’acteur confirmé a rejoint l’aventure et incarne un professeur. Sa dernière casquette est celle de metteur en scène. « J’ai appris en regardant mon metteur en scène. Je fais aussi de la danse, ça m’a beaucoup aidé pour l’espace », raconte David Nguyen. Enfin, sur le tournage, il retrouve Emmanuel Obré, à la fois cameraman et monteur.

« On n’a pas beaucoup d’expérience mais on fait tout pour que le résultat soit le plus professionnel possible », indique David Nguyen. Son co-réalisateur renchérit : « On ne voulait pas tomber dans la parodie, faire du sous Plus belle la vie. Les jeunes comédiens, pour beaucoup issus du théâtre jouent juste. » Cette quête d’expérience regroupe plusieurs domaines puisque deux maquilleuses et une coiffeuse en formation, font parti de l’équipe de l’ombre. Le court métrage Du cliché à la réalité devrait être diffusé en avant première dans une salle de la Canebière.

Article réalisé pour le journal la Marseillaise, publié le 24 août 2012.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :