Préau des Accoules : A musée vous !

1 Août

Que font un bouquetier ou un débardeur ? Les enfants du centre de loisirs venus visiter le Préau des Accoules ont répondu à ces questions. Le musée des enfants s’est mis à l’heure estivale et accueille l’exposition « Le trésor de Fortuné ». Cette richesse, c’est le plan Lavastre, une maquette de Marseille qu’un commerçant du même nom a élaboré afin de représenter la ville lors de la révolte des 22 et 23 juin 1848.

Assis en tailleur face à la maquette, les minots écoutent attentivement Luc Glardon, le médiateur du Préau des Accoules, leur raconter l’histoire de l’unique œuvre de cette exposition. « Le premier gouvernement est passé de 10 h de travail par jour à 11 h. Il y a eu des manifestations et un gros problème ». Lequel ? « Ils ont brûlé des poubelles », s’exclame un jeune homme. Les idées fusent mais ce sera l’animateur-conférencier qui donnera la réponse. « Les tirs de la garde nationale ont fait un mort, ça a mis le feu aux poudres », les barricades commencent à être installées, notamment sur le place aux œufs. Lorsque l’armée réussit à reprendre le pouvoir sur cette place, les émeutiers se réfugient sur la place Castellane. Elle a beaucoup changée en 200 ans, pas de fontaine, mais une obélisque, qui se trouve aujourd’hui à Mazargues.

Les enfants férus d’histoire sont déjà dotés d’un bon sens de l’orientation et connaissent parfaitement leur ville. « C’est à côté de McDo », lance un jeune garçon lorsqu’il s’aperçoit que l’image d’un ancien immeuble est situé sur le Vieux-Port.

A la fin des explications du médiateur, les minots se ruent vers un atelier, le plus prisé est le jeu de l’oie, ils peuvent y jouer à plusieurs. Racha, 11 ans, armée d’une loupe, tente d’associer des photographies d’un même lieu prises en 2012, à celles datant de 1848. « C’est bien pour les révisions. Les jeux, ça permet qu’on s’amuse en même temps », explique cette demoiselle qui s’apprête à faire son entrée au collège. Meryam, de son côté, rhabille des personnages selon leur métier et remet la définition sous chacun d’entre eux. « Est ce que j’ai juste ? », interpelle une autre jeune fille pour avoir la « correction » avant de ranger son jeu. D’autres, un casque aux oreilles, écoutent l’ambiance sonore de 1848. Onze petits jeux sont proposés autour de l’œuvre.

L’important pour le personnel est de familiariser et de faire apprécier le lieu. « Le musée garde des objets qui racontent une histoire. C’est un lieu de savoir », a défini Luc Glardon en préambule de sa présentation. L’apprentissage reste secondaire. Les enfants retiennent, néanmoins, facilement les explications accompagnées de jeux ou de quelconques artifices. Les garçons, perchés sur un belvédère et munis d’une longue-vue, ne sont pas prêts d’oublier leur chasse aux détails dans ces 8 m² de maisons enchevêtrées. Les minots sont rentrés chez eux les bras chargés de coloriages et avec l’envi de retourner dans un musée, bien qu’ils soient restés peu loquaces sur les raisons.

Jusqu’au 1er septembre
Du mardi au samedi, de 13h30 à 17h30
Préau des Accoules
29 montée des Accoules (2e)  

Article réalisé pour le journal La Marseillaise, publié le 30 juillet 2012.

Publicités

Une Réponse to “Préau des Accoules : A musée vous !”

  1. AssociatEyes 2 août 2012 à 17:50 #

    Merci de m’avoir fait revivre une visite du Préau des Accoules, que nous connaissons toutes trois pour avoir régulièrement été avec nos enfants plus jeunes… Et de ne pas oublier grâce à cet article d’y effectuer un petit tour fin août car l’exposition me parait indispensable maintenant à l’écriture de la suite de « Musées sans Histoire(s) » une série d’articles qui souligne l’importance des Musées et de l’Histoire, un point que ne manque jamais de rappeller les conférenciers de ce lieu précieux….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :