Fusillades de Toulouse et Montauban et candidats à la présidentielle…

21 Mar

La caserne Pérignon, Toulouse.
Photo : Olivier Teil.

Le 11 mars, Imad Ibn Ziaten, 30 ans, militaire en permission, est assassiné, à Toulouse. Le 15 mars, Abel Chennouf, 25 ans et Mohammed Legouade, 24 ans, militaire, sont assassinés à proximité de leur caserne, à Montauban. Le 19 mars, Jonathan Sandler, 30 ans, Arieh Sandler, 5 ans, Gabriel Sandler, 4 ans et de Myriam Monsonego, 7 ans, sont assassinés devant leur collège-lycée, à Toulouse. Le 21 mars, le Raid cerne leur principal suspect.

Certains candidats à l’élection présidentielle – François Hollande, Marine Le Pen ou Nicolas Sarkozy – ont annoncé lundi, à la suite de la fusillade de Toulouse, qu’ils suspendaient leur campagne, tandis que d’autres – François Bayrou ou Jean-Luc Mélenchon – l’ont poursuivi.

19h44 : « Quelle honte de constater que la direction de l’UMP n’a même pas attendu que s’achèvent les cérémonies en l’honneur des victimes de ce drame horrible pour lancer la plus indécente et odieuse des polémiques contre François Hollande » s’est indigné dans un communiqué, Bruno Le Roux, porte parole de François Hollande.

17h35 : « Les propos de Valerie Rosso-Débord et de certains membres de l’UMP accusant François Hollande d’instrumentalisation du drame de Toulouse sont indignes et méritent d’être condamnés le plus fermement possible par la direction de leur parti » a estimé dans un communiqué, Bernard Cazeneuve, porte parole de François Hollande.

17h08 : « Dérapage (contrôlé puisqu’il s’agit d’un communiqué) de l’UMP et de Valérie Rosso-Debord ! Indécent et pas à la hauteur de la situation » poste sur Twitter, Bruno Le Roux, porte parole de François Hollande.

17h05 : « Monsieur Hollande comme Madame Le Pen auraient été bien inspirés de respecter ce moment d’unité nationale, plutôt que de retomber dans la polémique politicienne dans de tels moments » a déclaré Sébastien Huyghe, dans un communiqué. Le député UMP du Nord déplore que la candidate du FN n’hésite pas à « entonner le refrain de l’amalgame et de l’utilisation des peurs, qui mènent à l’exclusion » et que le candidat du PS ait « multiplié les interventions médiatiques » et « profité de ces occasions pour retomber dans la politique politicienne ».

16h30 : Dans un communiqué, Valérie Rosso-Debord, députée UMP de Meurthe-et-Moselle, accuse François Hollande et Marine Le Pen « d’instrumentaliser à leur petit profit politicien ce drame. »

16h20 : Le chef de l’Etat salue ses concurrents à la présidence de la république avant de quitter la caserne.

16h00 : Nicolas Sarkozy prononce l’éloge funèbre. « C’est l’armée française que le tueur a visé, c’est la République qui a été touchée » a-t-il déclaré avant d’assurer « cet homme voulait mettre la République à genoux, la République n’a pas reculé, n’a pas faibli. »

Des camions de CRS à proximité de l'opération du Raid.
Photo : Olivier Teil.

15h30 : A Montauban, la cérémonie d’hommage national aux trois militaires tués commence sans Nicolas Sarkozy. François Bayrou, Nicolas Dupont-Aignan, François Hollande, Eva Joly et Marine Le Pen sont présents dans la caserne, ouverte au civil.

14h50 : Claude Guéant dément l’arrestation du suspect auprès de l’AFP. BFM TV avait annoncé son interpellation vingt minutes auparavant.

14h30 : « Ça va être la mise en avant de la politique sécuritaire, de tous ses préjugés contre l’islam, la mise en avant aussi de la peine de mort » a annoncé Nathalie Arthaud à LCP, France Info, Le Monde et l’AFP, sur le plateau de l’émission Questions d’info. La candidate de Lutte Ouvrière a fustigé Marine Le Pen « on voit bien l’instrumentalisation qu’elle veut en faire », c’est « du pain bénit pour elle. »  

14h10 : Dans un communiqué, le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) a annoncé qu’il prolongeait le non-décompte du temps de parole des candidats à l’élection présidentielle. Hier, le CSA avait fait part de sa décision de ne pas décompter les temps de parole des candidats pour les journées de lundi et mardi.

11h55 : Nicolas Dupont-Aignan, Francois Hollande, Eva Joly et Marine Le Pen sont à bord du même avion en direction de Toulouse.

11h19 : François Bayrou, invité sur iTélé, a déclaré « j’espère qu’il va y avoir un ton nouveau » dans la campagne présidentielle. Le candidat du MoDem a précisé qu’il n’avait pas suspendu sa campagne car « nous sommes au cœur des sujets de la France ».

Chemin du Coin de la Moure, Toulouse.
Photo : Olivier Teil.

11h16 : Allocution du président de la république. Après avoir reçu les représentants des communautés religieuses à l’Élysée Nicolas Sarkozy a affirmé : « le terrorisme ne parviendra pas à fracturer notre communauté nationale », avant d’ajouter « la France ne peut être grande que dans l’unité nationale ». Le chef de l’État a également annoncé qu’il présiderait la « cérémonie d’hommage national », cet après-midi.

11h00 : Déclaration de François Hollande, à son QG de campagne. Le candidat du Parti Socialiste à l’élection présidentielle a déclaré : « je rappelle que la lutte contre le terrorisme doit être poursuivie sans relâche, sans faiblesse. Que ce combat est le combat de toute la République, au-delà de tout. »

10h20 : « Dorénavant, notre premier devoir est de lutter contre les assimilations et stigmatisations haineuses à qui cette situation pourrait servir de prétexte » a déclaré Jean-Luc Mélenchon à l’AFP. Le candidat du Front de Gauche n’a pas suspendu sa campagne à la suite de la fusillade de Toulouse, « un acte de résistance » selon lui.

8h20 : « Le risque fondamentaliste a été sous-estimé dans notre pays » a estimé Marine Le Pen, invitée sur iTélé. La candidat du Front National à l’élection présidentielle a ensuite ajouté : « Il faut maintenant mener cette guerre contre des groupes politico-religieux fondamentalistes qui tuent nos enfants. »

8h00 : « C’est le jour où nous devons parler de nous et des valeurs républicaines pour lutter contre le racisme » a déclaré Eva Joly, interrogée sur les sondages sur le plateau des Quatre vérité, sur France 2. La candidate d’Europe Ecologie-Les Verts a également lancé « un appel à la paix pour que nous trouvions une façon de mieux-vivre ensemble. »

3h00 : L’opération du Raid débute à Toulouse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :