Les Infidèles…

29 Fév

« Je crois que je la trompe beaucoup plus depuis la crise financière » confesse Greg alias Gilles Lellouche à son complice Fred alias Jean Dujardin dans Les Infidèles. Les excuses sont nombreuses pour les deux amis passés maitre dans l’art de l’infidélité, l’un, sentimental, déplorant que sa femme (Géraldine Nakache) ne le réprimande pas, l’autre, heureux, faisant fi de la désapprobation de son épouse (Mathilda May). Ces deux personnages qui reviennent à deux reprises dans le film sont néanmoins aux antipodes de ceux qui leur succèderont.

Jean Dujardin incarne Laurent, une séminariste qui essaye d’être infidèle puis James, un fêtard, mi ado mi quadragénaire et enfin Olivier, qui poussé par sa femme (Alexandra Lamy), lui avouera « une histoire de cul ». Gilles Lellouche, interprète, quant à lui, Antoine, ayant beaucoup de succès auprès de la gente féminine ; Nicolas, qui raconte toutes ses conquêtes à un couple d’amis et Eric, qui découvre les mauvais côtés des liaisons avec une fille plus jeune que lui. Pour compléter le casting, Guillaume Canet et Manu Payet endossent, l’instant de deux sketch, des rôles d’infidèles, plutôt loufoques. Cette pléiade d’acteur est filmée par Emmanuelle Bercot, Michel Hazanavicius, Eric Lartigau, Fred Cavayé et Alxandre Courtès.

Au delà de l’infidélité, fil conducteur des sketchs, ce film est avant tout une histoire d’Homme. Les protagonistes principaux, à l’origine de Les Infidèles se mettent à nus dans tous les sens du terme. Ce sont des potes qui se rassurent, se couvrent, se chamaillent et se réconcilient et qui sont perdus dans leurs relations avec les femmes. Sans aller au cœur de l’histoire de chaque homme, leur mal-être est mis en avant sur grand écran. Si le lauréat de l’Oscar pour The Artist est plutôt un habitué des comédies, lorsque le couple d’Un gars, une fille se reforme ici, c’est pour un drame, une tranche de vie émouvante et violente, inédite pour « Chouchou et Loulou ».

Les Infidèles oscillent entre émotion et humour pendant près de deux heures, provoquant les rires ou les reproches de la salle. Dans la multitude de personnage, chacun imaginera un proche, un voisin, une connaissance ou un collègue. Un homme menteur, paumé, un fêtard, un macho, infidèle ou pas… 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :