Marseille Provence 2013 : le « off » s’en va t’en guerre…

4 Mai

Marseille sera capitale européenne de la culture en 2013 en association avec la ville slovaque de Košice. Mais un trio frondeur et rebelle de la cité phocéenne organise un « off » de l’évènement…

Marseille Provence capitale européenne de la culture en 2013, c’est la perspective d’une vitrine internationale pour la seconde ville de France et ses alentours. Cependant être la devanture de la culture européenne dans le monde exige de faire des choix. L’organisation de Marseille Provence 2013 sélectionnera 600 des 2 200 dossiers qu’elle doit étudier, qui seront exposés d’Aubagne à Aix en Provence, en passant par Arles. Une année durant, la danse, la musique, le patrimoine, l’art contemporain ou le théâtre feront l’objet de grandes expositions dans les Bouches du Rhône. Mais pour certains marseillais cela ne suffit pas.

Pour la première fois depuis la création de la manifestation de capitale européenne de la culture, un « off » se déroulera en marge de l’évènement. Éric Pringels, Antonin Doussot et Martin Carrese ont officiellement lancé Off Marseille 2013 le 10 mars dernier. Ce festival à contre-courant a pour objectif de donner une exposition aux nouveaux projets et aux nouveaux artistes qui sont écartés des grosses structures du « in ». 

La démarche d’un festival culturel alternatif a débuté bien avant que Marseille ne soit officiellement désignée comme capitale de la culture pour 2013. Les artistes marseillais peuvent déjà proposer leurs projets sur le site internet du « off », ceux qui seront retenus figureront dans la programmation alternative de la manifestation en 2013. Ces projets ne doivent pas avoir été présenté pour le programme officiel et doivent s’axer sur Marseille et les paradoxes de la ville. Or, les trois marseillais à l’initiative du « off » ne disposent pas des moyens du « in ». Le financement se fait avec les internautes qui adhèrent au projet, les sponsors publicitaires et les produits dérivés de Off Marseille 2013 en vente sur leur site internet.

Malgré un budget conséquent, un évènement de l’importance de Marseille Provence 2013 qui génère de l’emploi dans les Bouche du Rhône, crée aussi des tensions au sein de l’organisation. Le directeur général vient de changer. En outre, l’évènement a subit d’autres contretemps comme l’adhésion tardive d’Aix-en-Provence ou encore le retrait de la commune de Toulon et de son agglomération. L’organisation du « off », au contraire, prend de l’ampleur et ne souffre pas des aléas d’un grand évènement dans de prestigieux théâtres.

Néanmoins, de nombreuses petites salles marseillaises ferment leurs portent par manque de subventions. Des bibliothèques et des musées sont également touchés, ce qui a conduit des intellectuels à s’enchaîner place de la Bastille à Paris en mars dernier, pour protester contre les conditions d’organisation de Marseille Provence 2013. Le statut de capitale européenne de la culture aurait pu permettre à Marseille de réhabiliter certaines salles mais ce n’est pas le cas au grand dam de quelques artistes marseillais.

En 2004, le rang de capitale européenne de la culture avait permis à Lille d’accroître sa fréquentation touristique. Un objectif que voudrait concrétiser Marseille dans deux ans. Cependant, les visiteurs du festival vont peut être se noyer dans la confusion entre les expositions du « in » et celles du « off ». La dichotomie de la vitrine culturelle, en plus de déranger les organisateurs, peut constituer un frein dans le message que souhaite faire passer l’Union Européenne par le biais de l’évènement. Rendez vous en 2013 pour la prolifération de la culture dans la cité phocéenne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :