Je n’ai rien oublié…

30 Mar

Je n’ai rien oublié, sorti aujourd’hui en salle, est l’adaptation du roman Small World de Martin Suter, par Bruno Chiche. Le film commence par l’entrée fracassante de Conrad Lang (Gérard Depardieu) au mariage de Frédéric Senn (Yannick Renier), le fils de son ami d’enfance Thomas (Niels Arestrup). Conrad est heureux de retrouver son ami Tommy et Elvira (Françoise Fabian), la matriarche de la famille Senn, mais cette joie ne semble pas partagée par ces derniers. Seule Élisabeth (Nathalie Baye), la mère de Frédéric, dans un coin de la pièce, se réjouit de la scène.

Simone (Alexandra Maria Lara) qui vient d’entrer dans le clan Senn, une famille de la haute bourgeoisie dont la demeure donne l’impression d’être dans une autre époque, a du mal à trouver sa place entre une matriarche très dure, un beau père alcoolique et un époux très pris par son travail. Intriguée par l’homme qui a fait irruption à la réception de son mariage, la jeune femme questionne la famille Senn, sans obtenir de réponses satisfaisantes. Simone, touchée par Conrad, qui a un comportement très enfantin et paraît un peu perdu, se lie d’amitié avec lui et découvre qu’il est atteint de la maladie d’Alzheimer. Conrad a « comme des petits trous de mémoire, mais grands », seulement, il se souvient de son enfance. 

« Plus on devient vieux, plus le passé se rapproche » selon le Docteur Cohen. Mais, Elvira ne voit pas d’un bon œil le retour de Conrad et surtout ses souvenirs. Cette femme dure contrôle sa famille et compte bien empêcher que ses secrets ne soient dévoilés. La matriarche de la famille, bienveillante en apparence semble capable de tout pour cacher le passé de ces deux enfants, aujourd’hui âgés d’une soixantaine d’année.

Le film prend alors la tournure d’un puzzle à reconstruire pour le spectateurs. Dans la salle obscure, et avec l’aide de Simone, le passé de Connie et Tommy se recompose. Les deux pièces rapportées de la famille, l’une par un mariage et l’autre parce qu’il est le fils d’une ancienne domestique et travaille toujours pour les Senn, vont se réunir pour découvrir le passé qui hante Conrad depuis le début de sa maladie. Les différentes pièces du puzzle s’assemblent peu à peu : la tendresse qui lie Élisabeth et Conrad apporte des réponses quant à la rupture qui s’est opérée entre les deux amis d’enfance et les flashs de Conrad démontrent le lien très fort qui existait entre les deux enfants qu’était Thomas et lui.

Connie voit toujours Tommy comme son meilleur ami et ne ressent pas le rejet de ce dernier. Avec la maladie d’Alzheimer, il est redevenu l’enfant inconscient qu’il était jadis. Et grâce à la présence de Simone, il va découvrir de lourds secrets. Un thriller familial, porté par des acteurs prestigieuses, qui devrait devrait renouer Bruno Chiche avec le box office.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :