Héloïse et la journée de la femme…

8 Mar

Le 8 mars, c’est la journée de la femme. Mais cette journée internationale était plus l’occasion de blagues de la gente masculine que de fête de la gente féminine. Direction Marseille…

Héloïse est une fille, une vraie, féminine jusqu’au bout des ongles et surtout, véritable accro du shopping. Cependant, en cette journée de la femme, comme un garçon, la jeune fille porte un pantalon… Loin de renier ce que les femmes ont accompli par le passé, du haut de ses 19 ans, Héloïse ne voit pas l’intérêt d’une journée dédiée à la FEMME.

Avez vous eu l’impression qu’aujourd’hui a été une journée particulière ?
Héloïse : Non. J’ai remarqué que de nombreuses associations féminines se réunissaient pour marquer le coup. Mais personnellement, il n’y avait aucune différence. Seulement quelques allusions machistes de la part d’amis qui répétaient constamment « c’est la journée de la femme, c’est à toi de le faire » tout en me refilant une tâche ardue.

Êtes vous féministe ?
H : Non je ne suis pas féministe. Je dirais même que je suis une antiféministe. Les femmes veulent une certaine parité par rapport aux hommes ? Eh bien ce n’est pas en créant une journée pour elles qu’elles vont effacer l’image que la société a d’elles. Bien sûr, les féministes étaient nécessaires il y a quelques décennies. Je pense notamment à une George Sand qui a fait bouger les choses. Aujourd’hui, la femme a atteint de droit les mêmes situations que les hommes.

Associez vous cette journée aux progrès du féminisme ?
H : Cette journée aurait pu exister de tout temps, donc non je ne l’associe pas au féminisme. La femme a toujours eu un rôle primordial au sein de la société et de la famille. Ça n’a pas changé avec le temps, il a juste évolué.

Qu’attendez vous de la journée de la femme ?
H : Je n’attends rien de cette journée. Je ne vois pas ce qu’on pourrait attendre. Je ne vois pas ce qu’on pourrait changer, et certainement pas en une journée.

Seriez vous pour une journée de l’homme ?
H : Tout comme je ne suis pas favorable à la journée de la femme, je refuse celle de l’homme. Encore une fois, je n’en vois pas l’intérêt. On se crée des problèmes pour rien.

Pensez vous qu’il existe une réelle égalité homme/femme aujourd’hui ?
H : Pourquoi toujours vouloir qu’il y ait une égalité partout ? Les femmes sont physiquement différentes des hommes, alors non, elles ne sont pas égales aux hommes. Elles ne peuvent pas faire la même chose. Mais ce n’est pas plus mal ! Sinon les aspirations humaines seraient toutes semblables.

En cette période de campagne pour les élections cantonales, que pensez vous de la parité imposée dans le duo candidat/suppléant ?
H : Je pense que l’on devrait prendre les meilleurs que ce soient les élections cantonales ou n’importe quelle autre élection. Le 50/50 c’est bien…seulement si on n’évince pas dans le même temps des hommes ou des femmes qualifiés, seulement pour une parité !

Que pensez vous du hasard du calendrier qui fait coïncider la journée de la femme avec mardi gras ?
H : Cela prouve que la journée de la femme est une grande mascarade.

Un peu d’histoire…

8 mars 1910 : L’internationale de femmes socialistes, réunie à Copenhague créé la journée de la femme, dans le but de servir à la propagande du vote des femmes.

8 mars 1914 : A l’occasion du « Frauen Tag » (jour des femmes), les Allemandes réclament le droit de vote. Elles l’obtiendront le 12 novembre 1918.

8 mars 1915 : Alexandra Kollontaï organise une manifestation des femmes contre la guerre, à Christiania.

8 mars 1917 : Des ouvrières manifestent dans les rues de Saint Petersbourg, pour réclamer du pain et le retour de leurs maris partis au front.

8 mars 1921 : Lénine décide d’une journée internationale des femmes, dont il fixe la date au 8 mars, en souvenir des ouvrières de St-Pétersbourg.

8 mars 1948 : 100 000 femmes manifestent à Paris, 30 000 à Marseille et 5 000 à Lyon.

8 mars 1857 : Selon un mythe, une grève féminine aurait eu lieu à New York. Mais cette grève n’a pas existé, les Américains ont essayé de récupérer la paternité de la date du 8 mars pour le Woman Day.

8 mars 1977 : Les Nations Unies officialisent la journée internationale de la femme.

8 mars 1982 : Le gouvernement socialiste ayant instauré le caractère officiel de la célébration de la journée de la femme. Elle est observée en France pour la première fois.

8 mars 1986 : Une manifestation violemment réprimée a lieu au Chili. En outre, 100 000 personnes manifestent à Washington, contre la volonté des conservateurs de supprimer le droit à l’avortement.

8 mars 2001 : Un site web permanent sur la journée de la femme est lancé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :